Réalité augmentée : Apple s'offre Akonia Holographics, spécialiste des guides d'ondes lumineuses

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Reuters
Akonia Holographics

L'intérêt pour la réalité augmentée et le possible développement de lunettes connectées conduisent Apple à racheter Akonia Holographics, spécialisée dans le stockage holographique mais aussi les lentilles pour des affichages de réalité augmentée.

Tim Cook, patron d'Apple, le répète régulièrement : pour Apple, l'avenir n'est pas tant dans la réalité virtuelle qui coupe l'utilisateur de son environnement mais bien dans la réalité augmentée qui superpose des informations sur l'environnement immédiat.

Au-delà de l'ARKit permettant de développer des applications de réalité augmentée pour iOS, première étape d'une stratégie plus vaste, Apple est soupçonnée de développer ses propres lunettes connectées ou un casque léger de réalité augmentée.

Le produit ne verrait pas le jour avant 2020 au mieux mais les premiers (maigres) détails le concernant ont déjà émergé, comme un nom de code T288 et une plate-forme rOS dérivée d'iOS, selon un article de Bloomberg datant de fin 2017.

ARkit 2Si la firme californienne ne commente aucune de ces rumeurs, comme à son habitude, cela ne l'empêche pas de faire des emplettes allant directement dans le sens de ces suppositions.

Reuters rapporte qu'elle vient de racheter Akonia Holographics, jeune entreprise américaine (fondée en 2012) spécialisée dans le stockage holographique et des lentilles utilisant les technologies de guide d'ondes lumineuses pour projeter l'image d'un objet comme flottant dans l'air.

Le montant de l'acquisition n'est pas connu mais Apple peut compter mettre la main sur quelque 200 brevets concernant ces différentes technologies.

Par ailleurs, note Reuters, Akonia s'est montrée très discrète ces six derniers mois, suggérant que le rachat s'est joué en fait en début d'année. Sur son site, l'entreprise affirme être en mesure de proposer des affichages transparentsvia sa technologie HoloMirror avec un large champ de vision et pouvant être intégrés dans l'équivalent de simples lunettes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2029382
Je dirai que la RV est plutôt réservée aux médias et la RA plus orientée pro. L'avenir est donc prometteur pour les deux "branches".
Le #2029391
La réalité augmentée ne nécessite pas de grandes capacité de calculs, (Apple A12 ?), certainement possible techniquement avec des modèles antérieurs, mais sera bridé où interdit sur les iPhone de moyenne gamme selon la logique commerciale du constructeur.

Ces deux technologies me paraissent complémentaire, mais pour celle-ci, le prix de vente moins élevé, une technologie peu encombrante parait plus vendeur.

Vous êtes cycliste. le GPS trace le chemin en surimpression sur vos lunettes.
Que choisir: Réalité virtuelle où augmentée ?

Vous êtes chirurgien. L'ordinateur affiche un gros plan sur le scalpel. Réalité virtuelle où augmentée ?
Vous êtes anesthésiste: vos lunettes affichent les constantes du patient, vous êtes ingénieur, et vos lunettes mettent en surbrillance les points chauds et les points de déformation structurelle.
Vous faites votre shopping, le miroir affiche les chois possible de bijoux, de lunettes, de coiffure en sur-impression.

Augmenter le contraste en cas de déplacement la nuit, sous la pluie où dans le brouillard ? signaler des objets des animaux où des personnes sur la chaussée:
Quel est le choix le plus judicieux ?

L'usager porte le même équipement de jour comme de nuit, à pied, à cheval où en voiture, et pour peu que la proposition soit discrète et suffisamment autonome pour l'usage choisi, la
A quel usage peut servir la réalité virtuelle ?
Le jeu 3D ? l'architecture ? l'automobile, le pilotage de drone ? le pilotage d'aéronefs et de véhicules militaires en vue subjective ? Avoir une vue d'ensemble sur un théâtre d'opération afin de mieux coordonner ses armées ?

Les consommateurs boudant les lunettes 3D, tenter de déployer une autre technologie semble être plus pragmatique....
Le #2029514
Cehene a écrit :

La réalité augmentée ne nécessite pas de grandes capacité de calculs, (Apple A12 ?), certainement possible techniquement avec des modèles antérieurs, mais sera bridé où interdit sur les iPhone de moyenne gamme selon la logique commerciale du constructeur.

Ces deux technologies me paraissent complémentaire, mais pour celle-ci, le prix de vente moins élevé, une technologie peu encombrante parait plus vendeur.

Vous êtes cycliste. le GPS trace le chemin en surimpression sur vos lunettes.
Que choisir: Réalité virtuelle où augmentée ?

Vous êtes chirurgien. L'ordinateur affiche un gros plan sur le scalpel. Réalité virtuelle où augmentée ?
Vous êtes anesthésiste: vos lunettes affichent les constantes du patient, vous êtes ingénieur, et vos lunettes mettent en surbrillance les points chauds et les points de déformation structurelle.
Vous faites votre shopping, le miroir affiche les chois possible de bijoux, de lunettes, de coiffure en sur-impression.

Augmenter le contraste en cas de déplacement la nuit, sous la pluie où dans le brouillard ? signaler des objets des animaux où des personnes sur la chaussée:
Quel est le choix le plus judicieux ?

L'usager porte le même équipement de jour comme de nuit, à pied, à cheval où en voiture, et pour peu que la proposition soit discrète et suffisamment autonome pour l'usage choisi, la
A quel usage peut servir la réalité virtuelle ?
Le jeu 3D ? l'architecture ? l'automobile, le pilotage de drone ? le pilotage d'aéronefs et de véhicules militaires en vue subjective ? Avoir une vue d'ensemble sur un théâtre d'opération afin de mieux coordonner ses armées ?

Les consommateurs boudant les lunettes 3D, tenter de déployer une autre technologie semble être plus pragmatique....


les iPhones et iPadS depuis 2015 sont en mesure d'executer ARKIT
Le #2029518
Cehene a écrit :

La réalité augmentée ne nécessite pas de grandes capacité de calculs, (Apple A12 ?), certainement possible techniquement avec des modèles antérieurs, mais sera bridé où interdit sur les iPhone de moyenne gamme selon la logique commerciale du constructeur.

Ces deux technologies me paraissent complémentaire, mais pour celle-ci, le prix de vente moins élevé, une technologie peu encombrante parait plus vendeur.

Vous êtes cycliste. le GPS trace le chemin en surimpression sur vos lunettes.
Que choisir: Réalité virtuelle où augmentée ?

Vous êtes chirurgien. L'ordinateur affiche un gros plan sur le scalpel. Réalité virtuelle où augmentée ?
Vous êtes anesthésiste: vos lunettes affichent les constantes du patient, vous êtes ingénieur, et vos lunettes mettent en surbrillance les points chauds et les points de déformation structurelle.
Vous faites votre shopping, le miroir affiche les chois possible de bijoux, de lunettes, de coiffure en sur-impression.

Augmenter le contraste en cas de déplacement la nuit, sous la pluie où dans le brouillard ? signaler des objets des animaux où des personnes sur la chaussée:
Quel est le choix le plus judicieux ?

L'usager porte le même équipement de jour comme de nuit, à pied, à cheval où en voiture, et pour peu que la proposition soit discrète et suffisamment autonome pour l'usage choisi, la
A quel usage peut servir la réalité virtuelle ?
Le jeu 3D ? l'architecture ? l'automobile, le pilotage de drone ? le pilotage d'aéronefs et de véhicules militaires en vue subjective ? Avoir une vue d'ensemble sur un théâtre d'opération afin de mieux coordonner ses armées ?

Les consommateurs boudant les lunettes 3D, tenter de déployer une autre technologie semble être plus pragmatique....


Juste, un scalpel sert à la dissection...

Un chir. se sert d'un bistouri...

Et dans ce cas, je préfère l'idée de la RA dans ce type de professions. Un vrai pro préférera se faire assister de la machine plutôt que de se reposer sur elle...

Pourquoi reproduire virtuellement ce qui est devant les yeux. Autant garder la puissance de calcul pour plus de précision/réactivité...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme