iPhone 11 : Apple pourrait reprendre la deuxième place mondiale à Huawei en fin d'année

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Digitimes
iPhone 11 Pro 01

Entre les ventes de l'iPhone 11 qui s'annoncent solides et celles de Huawei freinées par les mesures du gouvernement américain, la deuxième place mondiale des fabricants de smartphones n'est pas encore jouée pour la fin de l'année !

Avec le décret sur la sécurité nationale signé par Donald Trump en mai dernier, qui l'empêche notamment d'utiliser les services mobiles de Google sur ses nouveaux modèles, le groupe chinois Huawei voit se compliquer ses ventes de smartphones.

Déjà numéro deux mondial des ventes de smartphones, la firme a déjà confirmé qu'elle ne pourra pas se hisser au premier rang, devant Samsung, cette année comme elle l'escomptait.

Mais avec les premiers retours prédisant de très bonnes ventes de la nouvelle série iPhone 11 chez Apple, elle pourrait aussi perdre ponctuellement la deuxième place mondiale sur le dernier trimestre.

Huawei P30 Pro_37

Selon Digitimes, Apple pourrait parvenir à écouler plus d'iPhone en fin d'année que de smartphones sous Android chez Huawei et reprendre temporairement le titre de principal challenger de Samsung, toujours devant.

La faute à des smartphones Huawei Mate 30 / Mate 30 Pro qui ne pourront accueillir les services GMS et dont la commercialisation sera donc perturbée hors de Chine alors que les appareils mobiles constituent le point d'orgue de la firme chinoise sur le second semestre.

Huawei restera sur l'ensemble de l'année le numéro deux mondial des ventes de smartphones mais son orgueil sera sans doute piqué au vif si Apple devait repasser devant, même ponctuellement, et alors que la situation reste incertaine vis à vis d'Android, tandis que son propre système HarmonyOS est encore loin d'être achevé.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080146
Place reprise complètement à la déloyale.
Le #2080164
Honnêtement, ..... on s'en fout. Structurellement, sur la durée [Apple perd des positions] cela n'aura aucune incidence, et dés que la guéguerre américano-chinoise sera terminée, Huawei va repasser devant.

C'est un non-événement.
Le #2080168
yam103 a écrit :

Place reprise complètement à la déloyale.


Parce que les chintoks sont loyaux
Le #2080169
HollyvierSsjBlue a écrit :

yam103 a écrit :

Place reprise complètement à la déloyale.


Parce que les chintoks sont loyaux


Les chinois sont connus pour l'espionage industrielle, et aussi, je ne sais pas si c'est justifié, de la manipulation de la monnaie.
Mais dans cette affaire Huawei, il y a quand même un président qui met des rondins de bois dans les roues d'un concurrent technologique, et d'un Google qui est obligé de bloquer l'installation de ses produits "gratuits" dans les appareils chinois.
J'ai imaginé un instant les américains Visa et Mastercard qui bloqueraient l'utilisation de leur carte bancaire dans un pays. c'est effrayant.
Le #2080174
yam103 a écrit :

HollyvierSsjBlue a écrit :

yam103 a écrit :

Place reprise complètement à la déloyale.


Parce que les chintoks sont loyaux


Les chinois sont connus pour l'espionage industrielle, et aussi, je ne sais pas si c'est justifié, de la manipulation de la monnaie.
Mais dans cette affaire Huawei, il y a quand même un président qui met des rondins de bois dans les roues d'un concurrent technologique, et d'un Google qui est obligé de bloquer l'installation de ses produits "gratuits" dans les appareils chinois.
J'ai imaginé un instant les américains Visa et Mastercard qui bloqueraient l'utilisation de leur carte bancaire dans un pays. c'est effrayant.


Tu oublies aussi la censure non justifié, l'embargo de certains produits pour justement privilégier le marché chinois... Bref l'un comme l'autre c'est la même...
Et Apple ce contrefous d'avoir la place de numéro 1, du moment que le pognons rentre.
Le #2080217
HollyvierSsjBlue a écrit :

yam103 a écrit :

Place reprise complètement à la déloyale.


Parce que les chintoks sont loyaux


Tu as des preuves ? Par contre les ingérences et vols de données sur Facebook et Twitter, c'est prouvé et ils ne sont pas Chinois
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme