Ariane 5 : un tir ce mois après l'erreur de trajectoire de janvier

Le par  |  1 commentaire(s)
Ariane-5-decollage

Reprise des vols pour le lanceur Ariane 5. Une mission VA242 prévue pour le 21 mars, après le lancement sur une mauvaise trajectoire en janvier.

Après les conclusions d'une commission d'enquête indépendante sur la mission VA241, l'Agence spatiale européenne a indiqué vendredi avoir approuvé le plan d'action pour les prochains lancements d'Ariane 5. Il a été présenté par ArianeGroup et Arianespace.

Pour le lanceur lourd européen, le prochain tir est prévu dans le courant de ce mois de mars. Il devrait avoir lieu le 21 mars. Il s'agira de placer sur une orbite de transfert géostationnaire les satellites de télécommunications Hylas 4 et Superbird 8 / DSN-1 pour le compte des opérateurs Avanti Communications (Royaume-Uni) et SKY Perfect JSAT / DSN (Japon).

Le 25 janvier, Ariane 5 a connu un tir problématique. Lancée sur une mauvaise trajectoire, la fusée n'a pas placé les satellites de télécommunications SES-14 et Al Yah 3 sur la bonne orbite de transfert. Il a été déterminé que la déviation de trajectoire était la conséquence d'une mauvaise spécification d'un des paramètres de la mission.

Le mauvais paramétrage n'avait pas été détecté lors des contrôles de qualité dans la chaîne de préparation du lancement. En bonne santé, les satellites SES-14 et Al Yah 3 rejoindront leur position finale avec leurs propres systèmes de propulsion.

Ariane-5-VA241

La commission d'enquête a fait des recommandations pour l'amélioration et le renforcement des contrôles de qualité, ainsi que pour l'amélioration des vérifications de bout en bout des paramètres spécifiques d'une mission pendant la campagne de lancement. Des recommandations appliquées pour la prochaine mission VA242 d'Ariane 5.

Demain, il y aura un lancement depuis la base de Kourou en Guyane, mais pour une fusée russe Soyouz (MàJ : lancement reporté à vendredi). La mise en orbite de quatre nouveaux satellites O3b MEO (Medium Earth Orbit) de la constellation opérée par SES Networks. Ils offriront une connectivité à faible latence, similaire à celle de la fibre optique. La constellation O3b doit délivrer une connectivité à haut débit sur le marché des données fixes et mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2003476
Bon, j'espère qu'ils ont blindé la qualité cette fois...

Et pas au détriment d'autre chose...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme