New Glenn : un autre client pour le lanceur lourd réutilisable de Blue Origin

Le par  |  0 commentaire(s)
Blue-Origin-New-Glenn

La fusée New Glenn de Jeff Bezos décroche un troisième client pour le lancement d'un satellite commercial.

Blue Origin, la société aérospatiale de Jeff Bezos, obtient un nouveau client pour son lanceur lourd New Glenn. Un contrat avec le Thaïlandais mµ Space pour le lancement d'un satellite de télécommunications géostationnaire.

C'est ainsi le troisième client engagé avec Blue Origin et New Glenn, après l'opérateur européen Eutelsat, puis OneWeb pour son projet de constellation de satellites de télécommunications en orbite basse pour un accès mondial à Internet à haut débit.

New Glenn est la future fusée orbitale de Blue Origin, avec des missions bien différentes que son lanceur New Shepard pour des vols suborbitaux et le transport de touristes spatiaux, mais avec toujours le principe d'un lanceur réutilisable (100 fois).

Il existera une version à deux étages de New Glenn, et une autre à trois étages pour aller au-delà de missions en orbite terrestre basse, dont l'orbite géostationnaire. Le premier étage étant donc réutilisable avec une capacité de retour pour atterrir sur Terre.

Ce premier étage disposera de sept moteurs-fusées permettant de générer une poussée de 17100 kilonewtons. Le premier lancement de New Glenn est prévu à partir de 2020.

Blue Origin et SpaceX avec des profils particuliers de lanceurs réutilisables, Arianespace (avec Ariane 6), ou encore les ambitions de la Chine et de l'Inde pour ne citer qu'eux... la concurrence spatiale fait rage.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme