La Chine lance et fait atterrir un véhicule spatial réutilisable

Le par Jérôme G.  |  7 commentaire(s)
chine-fusee-vol-habite

Avec très peu d'informations à son sujet, un véhicule spatial réutilisable et expérimental a été lancé par la Chine. Après deux jours de vol orbital, il vient d'atterrir sur Terre.

Depuis la base de lancement de Jiuquan dans le désert de Gobi, la Chine a fait décoller en fin de semaine dernière une fusée Longue Marche 2F. Ce type de lanceur a déjà été utilisé par le passé pour un vol habité vers la station spatiale Tiangong-2* avec deux taïkonautes (image d'illustration).

Cette fois-ci, il ne s'agissait pas d'un vol habité, mais d'un mystérieux vol avec un véhicule spatial réutilisable expérimental. Après deux jours de vol orbital, ce véhicule spatial réutilisable est revenu se poser sur Terre.

La Chine n'est guère loquace sur ce qui est comparé - et c'est peut-être une erreur - à la navette expérimentale américaine X-37B conçue par Boeing. Cette dernière est un peu moins mystérieuse et a déjà passé de nombreux jours en orbite.

Les seules informations émanent de l'agence Chine nouvelle (Xinhua ; agence de presse nationale chinoise) qui parle d'un succès. " Le vol réussi marque une percée importante du pays dans la recherche sur les véhicules spatiaux réutilisables et devrait permettre d'offrir un transport aller-retour pratique et peu coûteux pour l'utilisation pacifique de l'espace. "

La Chine ne propose aucune image. Fin 2017, Xinhua évoquait le projet du pays de lancer un véhicule spatial réutilisable en 2020 en reprenant une déclaration de la Société de sciences et technologies aérospatiales de Chine (China Aerospace Science and Technology Corporation).

" Contrairement aux vaisseaux spatiaux traditionnels, le nouveau vaisseau spatial s'envolera dans le ciel comme un avion. […] Il peut transporter des personnes ou des charges utiles en orbite et revenir sur Terre. […] Il sera plus facile à entretenir et pourra améliorer la fréquence des lancements à moindre coût ", pouvait-on lire à l'époque.

* La station spatiale Tiangong-2 a effectué une rentrée atmosphérique sous contrôle en juillet 2019.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48616 points
Le #2107637
Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?
jacob13 offline Hors ligne VIP icone 6319 points
Le #2107638
Ulysse2K a écrit :

Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?


Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri .
La solution choisie pour transporter le carburant nécessaire peut être un avion porteur avec séparation en vol.
On saura plus tard...
pour la carte apparemment ce sera Tom-Tom
https://www.frandroid.com/marques/huawei/661220_huawei-a-trouve-son-alternative-a-google-maps-sur-smartphones
J'espère qu'ils auront décoché autoroute à péage.
skynet offline Hors ligne VIP icone 82502 points
Le #2107640
Ulysse2K a écrit :

Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?


"Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?"


Mouve92 offline Hors ligne VIP icone 8734 points
Le #2107654
jacob13 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?


Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri .
La solution choisie pour transporter le carburant nécessaire peut être un avion porteur avec séparation en vol.
On saura plus tard...
pour la carte apparemment ce sera Tom-Tom
https://www.frandroid.com/marques/huawei/661220_huawei-a-trouve-son-alternative-a-google-maps-sur-smartphones
J'espère qu'ils auront décoché autoroute à péage.


.
"pour la carte apparemment ce sera Tom-Tom"
.
NON, ils préfèrent HereWeGo Apk gratuite sous AppGallery,, alors que Tom-Tom est payante !
.
Trucmuch offline Hors ligne Vénéré avatar 3397 points
Le #2107708
jacob13 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?


Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri .
La solution choisie pour transporter le carburant nécessaire peut être un avion porteur avec séparation en vol.
On saura plus tard...
pour la carte apparemment ce sera Tom-Tom
https://www.frandroid.com/marques/huawei/661220_huawei-a-trouve-son-alternative-a-google-maps-sur-smartphones
J'espère qu'ils auront décoché autoroute à péage.


"Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri ."

Ben... non. Il est bien question dans la new d'une fusée Longue Marche 2F, non ?
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 32187 points
Le #2107713
Trucmuch a écrit :

jacob13 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?


Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri .
La solution choisie pour transporter le carburant nécessaire peut être un avion porteur avec séparation en vol.
On saura plus tard...
pour la carte apparemment ce sera Tom-Tom
https://www.frandroid.com/marques/huawei/661220_huawei-a-trouve-son-alternative-a-google-maps-sur-smartphones
J'espère qu'ils auront décoché autoroute à péage.


"Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri ."

Ben... non. Il est bien question dans la new d'une fusée Longue Marche 2F, non ?


Ouhai, mais ils se la jouent Transformers, et pouf !!!
Trucmuch offline Hors ligne Vénéré avatar 3397 points
Le #2107729
lebonga a écrit :

Trucmuch a écrit :

jacob13 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Rien de bien nouveau. Un "bis repetita" du programme spatial américain sur les navettes. Espérons pour eux qu'ils n'en connaissent pas les mêmes drames humains.

Mais... Au fait... Comment font-ils pour revenir sur Terre sans Google Map ?


Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri .
La solution choisie pour transporter le carburant nécessaire peut être un avion porteur avec séparation en vol.
On saura plus tard...
pour la carte apparemment ce sera Tom-Tom
https://www.frandroid.com/marques/huawei/661220_huawei-a-trouve-son-alternative-a-google-maps-sur-smartphones
J'espère qu'ils auront décoché autoroute à péage.


"Apparemment ce n'est pas la même technologie ,le véhicule serait plutôt un avion qui décolle et atterri ."

Ben... non. Il est bien question dans la new d'une fusée Longue Marche 2F, non ?


Ouhai, mais ils se la jouent Transformers, et pouf !!!



icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire