CIMON : le ballon d'IA activé dans la Station spatiale internationale

Le par  |  4 commentaire(s)
CIMON-Alexander-Gerst

De premières interactions dans l'ISS entre un spationaute et un système autonome s'appuyant sur de l'intelligence artificielle.

CIMON - Crew Interactive MObile CompanionN - a été envoyé dans la Station spatiale internationale cet été dans le cadre d'une expérimentation. Il s'agit d'évaluer l'aide qu'il peut apporter aux membres de l'équipage, mais aussi pour les divertir et atténuer leur stress lors de longs vols spatiaux. Plus globalement, c'est un test d'une interaction homme / machine dans l'espace.

Parfois qualifié de cerveau volant, CIMON est un système autonome qui se présente sous la forme d'un ballon en plastique doté d'un écran en façade. Développé par Airbus en partenariat avec IBM et avec le financement de l'agence spatiale allemande, il exploite de l'intelligence artificielle pour sa navigation, ainsi que pour ses interactions via la technologie Watson AI depuis le cloud d'IBM.

CIMON a été activé dans l'ISS et l'agence spatiale européenne (ESA) a publié une vidéo de ses premières interactions avec le spationaute allemand Alexander Gerst. Le système, qui se déplace avec une douzaine de ventilateurs internes, a été entraîné à travailler avec Alexander Gerst, par exemple avec des photos et échantillons de voix de celui-ci.

Dans cette vidéo, on peut voir CINOM converser avec le spationaute, lui afficher les instructions d'une expérience de cristallisation, enregistrer une vidéo et des photos, ou encore jouer sa musique favorite. Il y a toutefois un échange assez étrange où après avoir demandé " Tu ne te plais pas ici avec moi ? ", CIMON demande à Alexander Gerst de ne pas être si méchant.

L'ESA affiche sa satisfaction avec ces premières interactions. Pour le moment d'autres sessions au cours de la mission actuelle dans l'ISS ne sont pas prévues. " Cela pourrait marquer le début d'une collaboration passionnante entre les astronautes, les assistants robotiques et l'éventuelle future intelligence artificielle dans l'espace. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2042473
On dirait Béni-oui-oui dans Fallout NV
Le #2042481
Il fait moins flipper qu'avant je trouve
Le #2042500
On dirait plutôt des réponses pré enregistrées que de l'intelligence artificielle,
"...it's a nice place !'
soit "...c'est un bel endroit!" sur quel critère se base-t-il pour dire cela?
je pense qu'il pioche dans une database de phrases en estimant via algorithmes et probabilités pour déterminer quelle phrase serait la plus pertinente.
C'est plus ou moins l'expérience de la chambre chinoise du test de turing.
cela fait illusion mais on est à des années lumières d'une intelligence artificielle qui réfléchie par elle-même.
Le #2042564
Y'a pas d'IA. Pas grand monde sait que derrière ce genre d'objet comme une enceinte connecté, y'a un indien payé au lance pierre pour chercher et répondre aux questions des utilisateurs.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme