Disney+ approche déjà 29 millions d'abonnés payants

Le par  |  3 commentaire(s)
disney+

En moins de trois mois et avant son arrivée massive en Europe de l'Ouest, le service de streaming de vidéo Disney+ compte près de 29 millions d'abonnés payants.

Lors de la publication de ses derniers résultats trimestriels, The Walt Disney Company a annoncé 26,5 millions d'abonnés payants pour son service de SVOD Disney+ au 28 décembre 2019. Patron du groupe, Bob Iger a ajouté qu'en début de semaine, le nombre d'abonnés payants pour Disney+ a atteint 28,6 millions.

Sans entrer dans les détails, Bob Iger a précisé que pour la conversion du gratuit au payant et pour le taux de désabonnement, les performances enregistrées ont été meilleures que prévu.

Disney+ a été lancé le 12 novembre 2019 aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas. En l'espace de 24 heures après ce lancement, The Walt Disney Company avait revendiqué 10 millions d'abonnés. Depuis le 19 novembre, ce service de streaming de vidéo est disponible en Australie et en Nouvelle-Zélande.

À titre de comparaison, Netflix revendique 67,7 millions d'abonnés payants au quatrième trimestre 2019 aux États-Unis et au Canada.

disney+
Quelques incertitudes sur le succès rencontré par Disney+ demeuraient en raison d'une période d'essai gratuit de sept jours, sans compter pour les États-Unis, une offre d'un an de Disney+ avec des forfaits illimités de l'opérateur Verizon.

Le groupe parlant désormais d'abonnés payants pour Disney+ et son patron se voulant optimiste concernant le taux de désabonnement, le démarrage en fanfare du service de streaming est confirmé.

Pour Disney+, un objectif visé est d'atteindre 60 à 90 millions d'abonnés dans le monde d'ici 2024. Parmi les prochains lancements, il y aura celui pour la France et d'autres pays en Europe de l'Ouest le 24 mars. Un lancement en Inde le 29 mars prochain - via le service Hotstar - a en outre été confirmé.

Bob Iger a par ailleurs indiqué que le groupe accorde la priorité au lancement de Disney+ à l'échelle mondiale, avant de s'intéresser au lancement international de Hulu, probablement en 2021. Une internationalisation de Hulu qui était déjà dans les tuyaux.

La plateforme Hulu de vidéo à la demande par abonnement pourrait ainsi servir de complément à Disney+ (avec des packages possibles) avec notamment moins de contenus orientés pour les enfants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2090314
Niveau tarif, ils ont su ce mettre à un tarif assez cohérent avec le contenu. 6,99€ / mois ou 5,84€ /mois si tu paies directement 1 an à 69,99€.
Le #2090320
pffff je rêverais d'une seule plateforme qui centraliserait tous ces fournisseurs de vidéos

Alors je vais regarder telle ou telle vidéo... ah mince faut que je check Netflix ? ... Amazon ? ... Disney ? ... Quel bordel !
Le #2090324
CalimeroOeuf a écrit :

pffff je rêverais d'une seule plateforme qui centraliserait tous ces fournisseurs de vidéos

Alors je vais regarder telle ou telle vidéo... ah mince faut que je check Netflix ? ... Amazon ? ... Disney ? ... Quel bordel !


Pour etre honnete, cela restera un reve. J'imagine une plateforme qui arrive a regrouper toutes les licences (avec de l'argent on peut tout faire non ?) alors une nouvelle entreprise fera exactement la meme chose en essayant d'avoir des exclus.

Exemple avec Disney qui a vole / rachete des licences que possedait Netflix (qui l'a d'ailleur aussi fait a quelqu'un).

On peut tout simplement pas arreter la concurrence meme si sur ce cas precis je serais un des premier a m'abonner ...

ps: deso pas d'accent sur ce clavier
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme