Elon Musk veut construire son propre transport Hyperloop

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Bloomberg
Boring company godot

Tandis qu'il prépare des technologies de creusement rapide de réseaux de tunnels sous les villes, Elon Musk envisagerait de créer aussi son propre système de transport rapide Hyperloop, en parallèle des efforts de plusieurs startups.

Déjà bien occupé avec Tesla, SpaceX et quelques autres hobbies, le milliardaire Elon Musk planche aussi sur la création de réseaux de tunnels sous les grandes villes en vue réduire la congestion quotidienne du trafic avec The Boring Company.

Ces tunnels pourront servir pour un système de rail permettant de déplacer véhicules et personnes à 200 km/h de centre-ville à centre-ville mais ils pourront aussi accueillir un système de transport rapide Hyperloop.

hyperloop_02_1

Hyperloop, le concept initial de 2012

Sa vision de ce type de transport utilisant un tube faiblement pressurisé pour atteindre de grandes vitesses (jusqu'à 1000 km/h), décrite en 2013, a servi d'inspiration à plusieurs entreprises qui travaillent sur le sujet et commencent à dévoiler les premières briques technologiques nécessaires.

Mais Elon Musk lui-même pourrait s'inviter sur ce futur marché, affirme Bloomberg, en développant ses propres technologies et infrastructures. Alors qu'il indiquait en 2013 ne pas vouloir développer son propre système, l'annonce d'un accord verbal avec les autorités fédérales pour la construction d'un réseau de tunnels entre New York et Washington en vue de déployer un système Hyperloop met la puce à l'oreille.

Et si l'on pouvait penser qu'il creuserait les tunnels pendant qu'une société tierce déploierait le système Hyperloop, Bloomberg indique que le milliardaire entendrait désormais s'occuper de tout.

Hyperloop One XP1 02

Hyperloop One réalise déjà les premiers tests sur sa piste d'essai DevLoop

Détenant un droit d'utilisation sur la marque "Hyperloop" via sa société SpaceX, il peut en principe empêcher d'autres entreprises de s'en servir, ce qui pourrait ultérieurement compliquer la tâche des trois entreprises officiellement engagées dans le développement d'un tel système de transport rapide : Hyperloop One, Hyperloop Transportation Technologies et Arrivo.

Aucun détail sur les projets précis d'Elon Musk n'est donné mais une nouvelle compétition autour des technologies qui pourraient servir à un système Hyperloop sera bientôt lancée par SpaceX. Et la mention selon laquelle la société ne souhaite pas créer son propre Hyperloop, qui figurait dans la présentation de la précédente édition, a disparu...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1975719
Elon Musk a lance sa grosse loupe mais il va se faire griller par les chinois et leur vaste pays qui vont le copier et ensuite exporter le leur bien moins cher.
Hyperloop = Apple, la copie chinois à venir = Huawei
Le #1975726
Excellente nouvelle ça ! Un Hyperloop de Musk est la promesse d'une réussite imparable
Le #1975758
Ma grand-mère (ou quelqu'un d'autre de similaire !! ) disait :

"Qui trop embrasse, mal étreint !"

On verra bien.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]