Contenus les plus vus : Facebook rétropédale concernant un rapport caché

Le par Jérôme G.  |  40 commentaire(s)
facebook-logo

Après des critiques pour un manque de transparence en ayant dissimulé un rapport dans le contexte de la désinformation sur le Covid-19 et les vaccins, Facebook le rend finalement public.

La semaine dernière, Facebook a publié la 10e édition de son rapport de transparence sur l'application de ses standards de la communauté. À cette occasion, il a été introduit un premier rapport sur les contenus les plus consultés sur Facebook. Ce premier rapport d'une série à venir concerne les États-Unis pour le deuxième trimestre 2021.

Selon le New York Times qui a consulté des emails internes de responsables du groupe, Facebook avait préparé un rapport similaire pour le premier trimestre 2021, mais a fait le choix de ne pas le rendre public dans la mesure où il aurait pu donner une mauvaise image du groupe.

" Nous avons envisagé de rendre le rapport public plus tôt, mais comme nous savions l'attention qu'il susciterait [...], il y avait des corrections à apporter au système ", a justifié un porte-parole de Facebook.

D'après le New York Times, le lien le plus vu au premier trimestre aux USA renvoyait vers un article de The South Florida Sun Sentinel et republié par The Chicago Tribune. Il était intitulé : " Un docteur en bonne santé est décédé deux semaines après avoir reçu un vaccin contre le Covid-19 ; le CDC (ndlr : Centre pour le contrôle et la prévention des maladies) enquête sur les raisons de ce décès. "

Plusieurs mois après, le rapport du médecin légiste a indiqué qu'il n'y avait pas suffisamment de preuves pour établir une corrélation. " Beaucoup moins de personnes sur Facebook ont vu cette mise à jour ", écrit le New York Times.

facebook-desinformation-vaccin

L'administration Biden a pointé du doigt les réseaux sociaux et Facebook en particulier pour la présence de désinformation sur la vaccination contre le Covid-19. Avant de revenir sur ses propos, le président des États-Unis avait déclaré que Facebook tuait des gens.

Le rapport caché ne l'est plus

Suite à la parution de l'article du New York Times, Facebook a finalement décidé de rendre public le fameux rapport qui aurait pu encore écorner son image. Le titre de l'article de The Chicago Tribune a comptabilisé près de 54 millions de vues par des comptes Facebook.

" Les médias ont écrit sur le médecin décédé dans le sud de la Floride. Lorsque le légiste a publié la cause du décès, le Chicago Tribune a ajouté une mise à jour à son article original, mais pas le New York Times ", a écrit ce week-end Andy Stone sur Twitter.

Le responsable de la communication politique chez Facebook ajoute : " Aurait-il été juste de supprimer l'article du Times parce qu'il s'agissait d'une fausse information sur le Covid ? Bien sûr que non. Personne ne le suggère et moi non plus. Mais cela illustre à quel point il est difficile de définir la désinformation. "

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Trier par : date / pertinence
BenflasherBZH offline Hors ligne Vétéran icone 1848 points
Le #2141145
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 54005 points
Premium
Le #2141149

Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.
zzepx offline Hors ligne VIP icone 5004 points
Le #2141151
FRANCKYIV a écrit :


Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.


Pour moi, la désinformation c'est une information inexacte VOLONTAIREMENT.
Mais ce n'est que mon humble interprétation.
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 19936 points
Le #2141221
FRANCKYIV a écrit :


Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.


Non, c'est pas "si simple":
La désinformation implique une volonté de propager une information qu'on sait fausse.

Une personne convaincue de ce qu'elle dit ne fait pas de la désinformation, elle donne son avis (et peut se tromper)
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 54005 points
Premium
Le #2141229
Chitzitoune a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.


Non, c'est pas "si simple":
La désinformation implique une volonté de propager une information qu'on sait fausse.

Une personne convaincue de ce qu'elle dit ne fait pas de la désinformation, elle donne son avis (et peut se tromper)


Adresse Web :
https://desencyclopedie.org/wiki/Le_fan_club_de_Tokio_Hotel#/random

Est ce de la désinformation ?
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 54005 points
Premium
Le #2141230
Chitzitoune a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.


Non, c'est pas "si simple":
La désinformation implique une volonté de propager une information qu'on sait fausse.

Une personne convaincue de ce qu'elle dit ne fait pas de la désinformation, elle donne son avis (et peut se tromper)


Et ça veut dire quoi une personne convaincue ?

Quelle croit connaître la vérité ou qu'elle l'a connait ?
Chitzitoune offline Hors ligne VIP avatar 19936 points
Le #2141234
FRANCKYIV a écrit :

Chitzitoune a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.


Non, c'est pas "si simple":
La désinformation implique une volonté de propager une information qu'on sait fausse.

Une personne convaincue de ce qu'elle dit ne fait pas de la désinformation, elle donne son avis (et peut se tromper)


Et ça veut dire quoi une personne convaincue ?

Quelle croit connaître la vérité ou qu'elle l'a connait ?


Une personne qui croit en ce qu'elle dit, ignore que c'est faux.

De plus "La vérité" et souvent subjective (surtout sur des sujets "sociaux", politiques, etc....)
FRANCKYIV offline Hors ligne VIP icone 54005 points
Premium
Le #2141242
Chitzitoune a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Chitzitoune a écrit :

FRANCKYIV a écrit :


Mais cela illustre à quel point il est difficile
de définir la désinformation. "



Bah c'est simple, c'est une information qui n'est pas exacte.


Maintenant suivant les informations, c'est plus ou moins difficile de savoir ce qui est exacte ou pas sachant que sur certains points la connaissance n'est pas établie.

Et lorsque ce n'est pas établie, le conditionnel devrait juste être obligatoire.


Non, c'est pas "si simple":
La désinformation implique une volonté de propager une information qu'on sait fausse.

Une personne convaincue de ce qu'elle dit ne fait pas de la désinformation, elle donne son avis (et peut se tromper)


Et ça veut dire quoi une personne convaincue ?

Quelle croit connaître la vérité ou qu'elle l'a connait ?


Une personne qui croit en ce qu'elle dit, ignore que c'est faux.

De plus "La vérité" et souvent subjective (surtout sur des sujets "sociaux", politiques, etc....)


Oui c'est ce que je disais en premier message.

Pas tant que c'est subjectif mais qu'une vérité n'est pas établie par moment.
Anonyme
Le #2141248
On en revient à la dichotomie difficile à faire comprendre : une opinion/un avis n'est pas un fait.

Le raisonnement consiste à partir d'un fait pour se forger une opinion. Celle-ci est discutable alors que le premier ne l'est pas.

La désinformation pourrait être définie comme la transmission/propagation de faits manipulés ou d'une information factuellement fausse dans le but d'influencer les opinions.
zzepx offline Hors ligne VIP icone 5004 points
Le #2141262
Kinekann a écrit :

On en revient à la dichotomie difficile à faire comprendre : une opinion/un avis n'est pas un fait.

Le raisonnement consiste à partir d'un fait pour se forger une opinion. Celui-ci est discutable alors que le premier ne l'est pas.

La désinformation pourrait être définie comme la transmission/propagation de faits manipulés ou d'une information factuellement fausse dans le but d'influencer les opinions.


Toutafé.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire