Google répercute la taxe numérique sur les clients français

Le par Jérôme G.  |  24 commentaire(s)
google-logo

Après Amazon et Apple, Google va compenser à son tour la taxe sur les géants du numérique en France via des frais supplémentaires pour les annonces publicitaires diffusées.

À partir du 1er mai prochain, Google Ads prévient ses clients français que les prix des publicités vont connaître une augmentation de 2 %. Le géant de la publicité en ligne ne fait pas mystère que ces frais supplémentaires sont en lien avec la taxe en France sur les géants du numérique.

Hormis la France et en raison d'une législation similaire pour la taxation sur les services numériques, l'Espagne sera également concernée. Pour le Royaume-Uni, l'Autriche et la Turquie, c'était déjà le cas depuis le 1er novembre 2020.

Forcément, les annonceurs en France n'apprécient guère, mais la surprise n'est donc pas totale, si ce n'est que l'annonce de Google intervient alors que le ciel s'est éclairci dans l'optique d'un accord international sur la taxation des géants du numérique.

taxe

Google après Amazon et Apple

Rappelons que pour le cas de la France, la taxe nationale a été adoptée en 2019. Elle est à hauteur de 3 % du chiffre d'affaires réalisé dans le pays et touche les entreprises du numérique pour lesquelles les revenus dépassent 25 millions d'euros à l'échelle nationale et 750 millions d'euros dans le monde.

La taxe concerne les activités de publicité ciblée en ligne, la vente de données d'utilisateurs à des fins publicitaires et l'intermédiation des plateformes.

Google n'est pas le seul géant du numérique à répercuter la taxe française. C'est aussi le cas d'Amazon dès l'été 2019 avec une augmentation des tarifs de sa marketplace et d'Apple depuis l'année dernière avec un ajustement idoine des sommes versées aux développeurs pour l'App Store.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Trier par : date / pertinence
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15871 points
Le #2124574
Rien que de plus normal. D'automne que Google augmente les prix que de 2 % alors que la taxe est de 3 %. Penser que l'on peut régler des problèmes par des impôts, c'est bien français. Coucou taxer ça me faire en sorte que des concurrents locaux puissent apparaître, c'est du grand n'importe quoi. Et comment voulez-vous que des concurrents apparaissent chez nous vu notre conservatisme, notre rapport au travail et à l'argent...
kerlutinoec away Absent VIP icone 14765 points
Le #2124580
cycnus a écrit :

Rien que de plus normal. D'automne que Google augmente les prix que de 2 % alors que la taxe est de 3 %. Penser que l'on peut régler des problèmes par des impôts, c'est bien français. Coucou taxer ça me faire en sorte que des concurrents locaux puissent apparaître, c'est du grand n'importe quoi. Et comment voulez-vous que des concurrents apparaissent chez nous vu notre conservatisme, notre rapport au travail et à l'argent...


"D'automne" : saloperie de correcteur automatique !
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6050 points
Le #2124595
Bien évidemment, les annonceurs vont répercuter la hausse sur leurs clients-producteurs qui va la répercuter sur le nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime.

Il est vrai qu'en France nul faux problème n'a pas sa solution hautement pavlovienne sous forme de taxes, contributions, impôts ou autres appauvrissements généralisés.
BenflasherBZH offline Hors ligne Vétéran icone 2223 points
Le #2124603
Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit mdr
phebus29 offline Hors ligne Vétéran avatar 1936 points
Le #2124616
tmtisfree a écrit :

Bien évidemment, les annonceurs vont répercuter la hausse sur leurs clients-producteurs qui va la répercuter sur le nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime.

Il est vrai qu'en France nul faux problème n'a pas sa solution hautement pavlovienne sous forme de taxes, contributions, impôts ou autres appauvrissements généralisés.


Mode ironique On
Google n'est que la 5ème plus grande capitalisation mondiale... Tu as raison, on devrait supprimer toutes les taxes pour cette pauvre petite entreprise qui souffre à force d'optimisations fiscales. Et quand je pense aux pauvres actionnaires, je n'en dors plus la nuit.
Mode ironique Off
Le #2124667
cycnus a écrit :

Rien que de plus normal. D'automne que Google augmente les prix que de 2 % alors que la taxe est de 3 %. Penser que l'on peut régler des problèmes par des impôts, c'est bien français. Coucou taxer ça me faire en sorte que des concurrents locaux puissent apparaître, c'est du grand n'importe quoi. Et comment voulez-vous que des concurrents apparaissent chez nous vu notre conservatisme, notre rapport au travail et à l'argent...


On ne règle pas le problème, mais on le diminue.
Est-ce normal qu'une entreprise à plus de 100 milliards de chiffre d'affaire paie moins d'impôts que la petite boite du coin de la rue ?

Il est question de partage équitable des couts.
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6050 points
Le #2124786
phebus29 a écrit :

tmtisfree a écrit :

Bien évidemment, les annonceurs vont répercuter la hausse sur leurs clients-producteurs qui va la répercuter sur le nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime.

Il est vrai qu'en France nul faux problème n'a pas sa solution hautement pavlovienne sous forme de taxes, contributions, impôts ou autres appauvrissements généralisés.


Mode ironique On
Google n'est que la 5ème plus grande capitalisation mondiale... Tu as raison, on devrait supprimer toutes les taxes pour cette pauvre petite entreprise qui souffre à force d'optimisations fiscales. Et quand je pense aux pauvres actionnaires, je n'en dors plus la nuit.
Mode ironique Off


Ton ironie est mal venue : comme l'indique l'article, et plus généralement la littérature économique sur le sujet, les taxes sont TOUJOURS payées par des personnes.

Par ex. les impôts/taxes/etc sur les entreprises frappent les salariés à 58 % :

http://www.epicenternetwork.eu/wp-content/uploads/2016/07/EPICENTER-Briefing-Corporation-tax-reform-I-theory-and-evidence-June-29.pdf
phebus29 offline Hors ligne Vétéran avatar 1936 points
Le #2124795
tmtisfree a écrit :

phebus29 a écrit :

tmtisfree a écrit :

Bien évidemment, les annonceurs vont répercuter la hausse sur leurs clients-producteurs qui va la répercuter sur le nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime.

Il est vrai qu'en France nul faux problème n'a pas sa solution hautement pavlovienne sous forme de taxes, contributions, impôts ou autres appauvrissements généralisés.


Mode ironique On
Google n'est que la 5ème plus grande capitalisation mondiale... Tu as raison, on devrait supprimer toutes les taxes pour cette pauvre petite entreprise qui souffre à force d'optimisations fiscales. Et quand je pense aux pauvres actionnaires, je n'en dors plus la nuit.
Mode ironique Off


Ton ironie est mal venue : comme l'indique l'article, et plus généralement la littérature économique sur le sujet, les taxes sont TOUJOURS payées par des personnes.

Par ex. les impôts/taxes/etc sur les entreprises frappent les salariés à 58 % :

http://www.epicenternetwork.eu/wp-content/uploads/2016/07/EPICENTER-Briefing-Corporation-tax-reform-I-theory-and-evidence-June-29.pdf


Ohh non elle n'est pas mal venue. Ce n'est pas parce qu'elles sont toujours payées par des personnes que c'est moralement juste.
De plus, dans l'exemple que tu as donné, 42% des impôts/taxes sont quand même à la charge de l'entreprise.
Ici on parle d'un des GAFA, qui est la 5ème plus grande capitalisation mondiale et qui fait de la fraude/de l'évasion fiscale.

Enfin... nous ne sommes que des "nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime."
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6050 points
Le #2124812
phebus29 a écrit :

tmtisfree a écrit :

phebus29 a écrit :

tmtisfree a écrit :

Bien évidemment, les annonceurs vont répercuter la hausse sur leurs clients-producteurs qui va la répercuter sur le nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime.

Il est vrai qu'en France nul faux problème n'a pas sa solution hautement pavlovienne sous forme de taxes, contributions, impôts ou autres appauvrissements généralisés.


Mode ironique On
Google n'est que la 5ème plus grande capitalisation mondiale... Tu as raison, on devrait supprimer toutes les taxes pour cette pauvre petite entreprise qui souffre à force d'optimisations fiscales. Et quand je pense aux pauvres actionnaires, je n'en dors plus la nuit.
Mode ironique Off


Ton ironie est mal venue : comme l'indique l'article, et plus généralement la littérature économique sur le sujet, les taxes sont TOUJOURS payées par des personnes.

Par ex. les impôts/taxes/etc sur les entreprises frappent les salariés à 58 % :

http://www.epicenternetwork.eu/wp-content/uploads/2016/07/EPICENTER-Briefing-Corporation-tax-reform-I-theory-and-evidence-June-29.pdf


Ohh non elle n'est pas mal venue. Ce n'est pas parce qu'elles sont toujours payées par des personnes que c'est moralement juste.
De plus, dans l'exemple que tu as donné, 42% des impôts/taxes sont quand même à la charge de l'entreprise.
Ici on parle d'un des GAFA, qui est la 5ème plus grande capitalisation mondiale et qui fait de la fraude/de l'évasion fiscale.

Enfin... nous ne sommes que des "nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime."


Les 42 % restant sont payés par les consommateurs sous la forme de hausses de prix, de diminution de service, etc. Ta dernière citation est donc fort juste.
phebus29 offline Hors ligne Vétéran avatar 1936 points
Le #2124835
tmtisfree a écrit :

phebus29 a écrit :

tmtisfree a écrit :

phebus29 a écrit :

tmtisfree a écrit :

Bien évidemment, les annonceurs vont répercuter la hausse sur leurs clients-producteurs qui va la répercuter sur le nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime.

Il est vrai qu'en France nul faux problème n'a pas sa solution hautement pavlovienne sous forme de taxes, contributions, impôts ou autres appauvrissements généralisés.


Mode ironique On
Google n'est que la 5ème plus grande capitalisation mondiale... Tu as raison, on devrait supprimer toutes les taxes pour cette pauvre petite entreprise qui souffre à force d'optimisations fiscales. Et quand je pense aux pauvres actionnaires, je n'en dors plus la nuit.
Mode ironique Off


Ton ironie est mal venue : comme l'indique l'article, et plus généralement la littérature économique sur le sujet, les taxes sont TOUJOURS payées par des personnes.

Par ex. les impôts/taxes/etc sur les entreprises frappent les salariés à 58 % :

http://www.epicenternetwork.eu/wp-content/uploads/2016/07/EPICENTER-Briefing-Corporation-tax-reform-I-theory-and-evidence-June-29.pdf


Ohh non elle n'est pas mal venue. Ce n'est pas parce qu'elles sont toujours payées par des personnes que c'est moralement juste.
De plus, dans l'exemple que tu as donné, 42% des impôts/taxes sont quand même à la charge de l'entreprise.
Ici on parle d'un des GAFA, qui est la 5ème plus grande capitalisation mondiale et qui fait de la fraude/de l'évasion fiscale.

Enfin... nous ne sommes que des "nabot de consommateur-électeur qui a élu les cancres à roulettes qui ont pris cette décision débilissime."


Les 42 % restant sont payés par les consommateurs sous la forme de hausses de prix, de diminution de service, etc. Ta dernière citation est donc fort juste.


Si tu te complais avec l'idée que des entreprises toutes puissantes qui se font des milliards de bénéfices ne participent pas à l'effort pour vivre en société il n'y a plus rien à dire.

La citation venais d'une phrase de ton précédent post que j'utilisais de manière ironique. J'ai été trop subtile. Mais en même temps, tu ne sais que prendre les gens de haut et insulter.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire