Huawei reporte la production de masse de la série Mate 40

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Nikkei Asian Review
Huawei Mate 30 Pro

La production en masse des smartphones Huawei Mate 40 est reportée, le fabricant chinois évaluant ses stocks de composants et étudiant la possibilité d'utiliser des SoC alternatifs.

En 2019, Huawei a lancé la série Mate 30 avec le nouveau SoC Kirin 990 mais sans les services de Google, depuis le décret de mai 2019 imposant des restrictions commerciales avec les entreprises nord-américaines.

Les mesures se sont durcies depuis, remettant en cause l'accès du fabricant chinois au fondeur taiwanais TSMC qui produit ses puces Kirin. Huawei devrait avoir le temps de se constituer un premier stock de SoC mobiles Kirin 1000 / 1020 gravés pour la première fois en 5 nm durant l'été mais il sera peut-être amené à devoir se tourner vers d'autres fournisseurs de puces mobiles.

La Nikkei Asian Review indique que la production des Huawei Mate 40, les smartphones de référence du second semestre, aurait été reportée d'un à deux mois.

Huawei P30 Pro_35

Huawei Mate 30 Pro

Avec les nouvelles restrictions, le groupe chinois serait en train d'évaluer ses stocks de puces Kirin et d'étudier la possibilité d'utiliser les processeurs mobiles d'autres fournisseurs, comme Qualcomm ou MediaTek.

Des conséquences lourdes difficiles à cerner

Huawei, Mate 30 Pro

639.99€€ sur Amazon* * Prix initial : 639.99€€.

Un changement de SoC imposera de réaliser des modifications du design et cela pourrait légèrement ralentir la production, même si cela ne veut pas forcément dire que Huawei repoussera le lancement de la série Mate 40.

Huawei aurait également prévu de réduire la production de certains composants jusqu'à 20% durant les prochains trimestres après avoir constitué d'importants stocks ces derniers mois.

Au-delà du lancement des Mate 40, la question se pose donc de la capacité de Huawei de maintenir ses volumes. Après 240 millions d'unités écoulées, les observateurs s'attendent cette année à un volume d'environ 180 millions de smartphones, entre restrictions US (compensées par un marché mobile chinois fort) et impact du coronavirus.

Mais, plus grave, c'est l'avenir des technologies mobiles de Huawei qui pourrait être remis en question si le fabricant ne peut plus accéder aux techniques de gravure les plus fines chez TSMC ou Samsung, tandis que se fournir en puces standard aura un coût et ne permettra plus de se différencier autant qu'avec la série Kirin.

Et pour rappel n'oubliez pas de consulter les promotions sur le site officiel de Huawei sur les tablettes, smartphones, montres connectées, PC,...

Complément d'information

Vos commentaires

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme