Intel : les processeurs Alder Lake en échantillons, les Sapphire Rapids bientôt

Le par Christian D.  |  3 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware
Intel Alder Lake

Les processeurs hybrides Alder Lake attendus l'an prochain sont déjà livrés sous forme d'échantillons aux partenaires, tandis que les processeurs pour serveurs Sapphire Rapids le seront bientôt, a fait savoir Intel.

Alors que commence le déploiement des processeurs Tiger Lake dans les PC portables et que les processeurs Xeon Scalable utilisant la plate-forme Ice Lake avec gravure en 10 nm prennent un peu de retard, Intel donne déjà des indications sur les générations suivantes.

Lors d'une conférence donnée aux analystes, le CEO Bob Swan a indiqué que la série de processeurs Alder Lake, qui constituera la famille Intel Core de 12ème génération et se distinguera par une architecture hybride mixant coeurs puissants et économiques, a déjà commencé à être livrée sous forme d'échantillons aux partenaires.

Intel Alder Lake

Comet Laket avec socket LGA1200 / Alder Lake avec socket LGA1700

Cette architecture spécifique devrait permettre de proposer des processeurs allant jusqu'à 16 coeurs selon différentes configurations et d'après une philosphie largement utilisée depuis des années dans l'architecture ARM concurrente.

Sapphire Rapids, la grosse transition

De leur côté, les processeurs pour serveurs Sapphire Rapids suivront bientôt le même chemin, avant leur disponibilité officielle fin 2021 / début 2022. Ces deux plates-formes exploitant la technologie de gravure en 10 nm Enhanced SuperFin (améliorée par rapport au SuperFin des Tiger Lake), il est surtout question de rassurer les observateurs sur le bon déroulement de la production après le long retard accumulé avant de lancer la gravure en 10 nm.

Intel Sapphire Rapids

Il reste qu'en reportant la date de lancement des processeurs Xeon Scalable en Ice Lake, Intel va forcément réduire leur cycle commercial par rapport à la génération suivante qui cumule les nouveautés techniques (support DDR5 et PCIe Gen 5, par exemple) et qu'Intel, sous la pressions des processeurs Epyc d'AMD, a tout intérêt à sortir dans les temps.

La plate-forme Ice Lake-SP qui doit couvrir l'année 2021 aura donc peut-être du mal à séduire les partenaires, de la même manière qu'Ice Lake n'a été qu'une transition sur le segment des processeurs grand public.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Narcos away Absent VIP icone 24162 points
Le #2111849
Les cpu de 12ème génération (Alder Lake) changeront de socket, donc nouvelle carte mère...

C'est vrai que choisir Intel en ce moment n'est pas la meilleure option. Cela dit ce sont toujours de bons cpu, mais..
amaura offline Hors ligne Vénéré icone 3343 points
Le #2111939
Blablabla ... on veut du concret Intel !

Les deadlines exactes, les mises en Prod, les commercialisations .

Je comprends que les partenaires OEM ne soient pas emballés. A force de repousser plus personne n’y croit.

Ce n’est pas grave il y a AMD.
7ded7 offline Hors ligne Junior avatar 84 points
Le #2112566
Narcos a écrit :

Les cpu de 12ème génération (Alder Lake) changeront de socket, donc nouvelle carte mère...

C'est vrai que choisir Intel en ce moment n'est pas la meilleure option. Cela dit ce sont toujours de bons cpu, mais..


Oui, même ceux qui ont des carte mère 2066, devront en changeait.
Chez Intel, quand achète du haut de gamme, ont garde quand même la carte mère longtemps.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire