Intel ne désespère pas de revenir un jour dans les Mac

Le par Christian D.  |  4 commentaire(s) | Source : Axios
apple-macbook-air

Evincé des Mac au profit d'une plate-forme ARM, Intel espère toujours pouvoir replacer ses processeurs x86 dans un futur...plus ou moins proche.

Depuis fin 2020, Apple a commencé la migration de ses Mac et MacBook vers une plate-forme ARM conçue en interne et venant remplacer les traditionnels processeurs x86 d'Intel.

La firme de Santa Clara a pris acte de cette transition mais espère toujours pouvoir revenir dans les machines d'Apple d'ici quelques années. Son CEO Pat Gelsinger l'a affirmé à la publication Axios en soulignant qu'Apple avait estimé pouvoir faire une meilleure puce et qu'il fallait maintenant qu'Intel montre sa capacité à faire un processeur encore meilleur pour intéresser de nouveau la firme à la pomme.

Apple M1 02

Comme pour AMD et ses processeurs Ryzen qui ont pris des parts de marché, Pat Gelsinger reconnaît qu'Apple a fait du bon travail mais il reste convaincu de pouvoir faire mieux, pas seulement sur les performances des puces mais aussi en matière d'écosystème et de services, constituant un tout attractif.

Pour atteindre cet objectif, il faudra tout de même solidement batailler. En plaçant tous ses produits sous architecture ARM, Apple est en train de créer un univers hardware homogène (après avoir déjà bâti un univers software cohérent) au sein duquel il sera facile de créer des passerelles pour les développeurs, leur ouvrant la voie de la création en une fois d'applications qui pourront tourner sur des machines très différentes.

Intel peut toutefois compter sur ses nouvelles architectures à coeurs hétérogènes dont Alder Lake et Sapphire Rapids seront les premières générations et qui doivent faire oublier la stagnation des performances et des techniques de ces dernières années.

Sans surprise, il rejette la responsabilité des retards du développement de la gravure en 10 nm et des soucis de production des puces sur ses prédécesseurs qui n'avaient pas forcément la vision d'ingénieur sur les processeurs comme lui peut l'avoir, d'où les nombreux investissements pour la construction de nouveaux sites et les efforts pour remonter une division de fonderie associée à de la conception semi-custom et custom pour des clients tiers annoncés depuis qu'il est aux commandes.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1696 points
Le #2146532
En effet, tout est possible.

Ca fera encore bien des problèmes aux développeurs mais ça permettra à Apple de forcer les fans à tout racheter.

C'est un moyen de créer une nouveauté.
kerlutinoec offline Hors ligne VIP icone 14070 points
Le #2146546
Dans 15 ans alors...

Apple change de famille de processeur tous les 15 ans
DjDeViL offline Hors ligne Vétéran icone 2427 points
Le #2146554
Je ne pense pas dans l'immédiat et le M1 est bon et je sens que le M2 sera excellent si ce n'est qu'un petit gap 10-20% mieux que le M1 alors c'est qu'ils arrivent déjà à la limite de leur architecture mais les rumeurs étaient de +80% par rapport au M1 si c'est le cas je pense qu'Intel aura du soucis à se faire niveau consommation - performance - chauffe dans les années à venir.

Du côté AMD il travaille avec samsung - je me demande si dans 10 ans le x86 sera toujours d'actualité pour le particulier
ENZOLIV offline Hors ligne Vétéran avatar 2379 points
Le #2146561
La présentation ce soir des premières versions plus haut de gamme du M1 donneront déjà un élément de réponse..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire