Semiconducteurs : Intel toujours devant Samsung, pénalisé par la baisse des prix de la mémoire

Le par  |  1 commentaire(s)
Samsung V-NAND

Le groupe Intel confirme son retour à la tête du marché des semiconducteurs au premier trimestre 2019, profitant de la décrue de Samsung sur le segment des composants mémoire, dont les prix ont fortement baissé.

Profitant d'une hausse des prix continue des composants mémoire, le groupe Samsung s'est hissé à la tête du marché (en valeur) des semiconducteurs en 2017 et 2018, détrônant Intel pourtant installé au sommet sans interruption depuis 1993.

Mais cet état de grâce est arrivé à son terme et la chute rapide des prix de ces mêmes composants mémoire fait perdre beaucoup de valeur à l'activité semiconducteurs de Samsung, au point qu'Intel est pressenti pour redevenir numéro un du secteur cette année.

Le groupe de Santa Clara a déjà pris la tête du marché ponctuellement au dernier trimestre 2018 et elle conforte son avance sur le début d'année 2019, selon les données de IC Insights.

Alors que l'activité d'Intel est restée stable, vers les 15,8 milliards de dollars, par rapport à l'année précédente, Samsung a fait le grand plongeon, passant de 18,5 milliards de dollars à 12,8 milliards de dollars, soit un recul de 34%.

IC Insights Q1 2019

En réalité, ce sont tous les acteurs du marché des semiconducteurs qui souffrent, à l'exception notable de HiSilicon (+41%, part intégrante du succès de Huawei) et de Sony (+14%, grâce à ses modules photo), mais dont les volumes n'ont rien de comparable avec ceux du Top 5 mondial, et qui entraîne le marché global vers un recul de 16% de sa valeur (répartie sur le Top 15 mondial), à 73,5 milliards de dollars.

IC Insights note que les grands fournisseurs de composants mémoire (Samsung, SK Hynix, Micron, Toshiba) ont tous connu un recul d'au moins 26% de leurs ventes alors qu'ils affichaient d'insolentes progressions à la même période il y a un an.

Dans le Top 15 de IC Insights, on trouve un fondeur pur (TSMC), qui produit mais ne conçoit pas, et quatre entreprises fabless (Broadcom, Qualcomm, Nvidia, HiSilicon), qui conçoivent mais ne produisent pas directement.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme