Intel Sapphire Rapids : les processeurs Xeon Scalable ne sont plus espérés cette année

Le par Christian D.  |  1 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware

La quatrième génération de processeurs Xeon Scalable d'Intel ne devrait plus arriver avant 2023. Bonne nouvelle pour les Epyc Genoa d'AMD ?

Intel Sapphire Rapids MCM

Le programme d'Intel était chargé sur la fin d'année mais il tend à s'alléger. Si le gros morceau du lancement des processeurs Raptor Lake / Intel Core de 13ème génération est toujours d'actualité et pourrait même conduire à l'arrivée des versions desktop et des versions mobiles, c'est plus compliqué pour les premiers GPU dédiés ARC Alchemist de la firme qui ne parviendra pas à en écouler 4 millions d'unités comme prévu cette année.

Intel envisageait également de lancer ses processeurs Xeon Scalable de 4ème génération (Sapphire Rapids) en fin d'année, ce qui lui aurait permis de perturber le lancement des processeurs Epyc de quatrième génération d'AMD (nom de code Genoa) qui s'annoncent redoutables en passant à l'architecture Zen 4.

Intel Sapphire Rapids HBM

Malheureusement, ce calendrier aussi doit être revu. Selon Igor Lab's, environ 500 bugs ont été identifiés sur la génération Sapphire Rapids qui vont obliger à mener des corrections.

12 versions intermédiaires avant de pouvoir tout corriger

De nombreuses fonctionnalités sont ajoutées à cette génération du fait de l'utilisation d'une nouvelle plate-forme Eagle Stream (support de la DDR5 et HBM2E, du PCIe Gen 5, de l'interconnexion CXL 1.1...), ce qui peut expliquer cette profusion de problèmes de dernière minute.

Toujours est-il que cela a impliqué de créer 12 évolutions pour les corriger et que cela retarde le lancement. De la fin d'année, celui-ci ne serait plus prévu avant les premiers mois de 2023 (février à mars) même s'il reste possible que quelques processeurs Sapphire Rapids soient lancés en toute fin d'année.

Ces informations visent les processeurs Sapphire Rapids pour serveurs mais pas forcément les Sapphire Rapids-X pour stations de travail et HEDT (High-End Desktop) dont on ne sait pas encore s'ils seront bien proposés dès la fin de l'année.

De son côté, AMD reste pour le moment sur son calendrier initial qui prévoit le lancement des processeurs Epyc Genoa en Zen 4 pour la fin 2022. Un décalage de la fenêtre de tir chez Intel pourrait toujours contribuer à accentuer la pression d'AMD sur ce segment pour continuer de gagner des parts de marché.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
BombingBasta offline Hors ligne VIP icone 5127 points
Le #2169820
Rien ne va plus chez Intel...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire