Loon : les ballons stratosphériques pour connecter le Kenya en 2019

Le par  |  6 commentaire(s)
Project Loon ballon

Les ballons Internet Loon serviront à la couverture Internet au Kenya à partir de 2019. Le projet Loon est récemment devenu une filiale d'Alphabet.

Le mois dernier, Facebook a annoncé renoncer à la conception et fabrication de son propre drone solaire pour fournir un accès à Internet aux populations qui en sont privées. Trajectoire différente, en début de mois, Loon a par contre pris du galon en devenant une filiale dédiée d'Alphabet (la maison-mère de Google) après avoir été un projet chez X (anciennement Google X Lab).

Le déploiement commercial de Loon prend désormais forme. En partenariat avec l'opérateur Telkom Kenya, les ballons stratosphériques de Loon seront déployés pour fournir une couverture Internet aux régions du centre du Kenya à partir de 2019.

" C'est une première pour nous tous, et au cours des prochains mois, nous allons collaborer aux travaux techniques, opérationnels et autres nécessaires pour étendre le réseau de Telkom à davantage de personnes au Kenya ", écrit Alastair Westgarth, le patron de Loon.

Après plusieurs années de tests, c'est un premier aboutissement pour le projet Loon et son ambition d'entretenir une flotte de ballons pour la couverture Internet. Via un opérateur de télécommunications au sol, la connexion Internet haut débit est transmise au ballon le plus proche, puis relayée sur le réseau de ballons (communication par laser) et redirigée vers les utilisateurs au sol.

" Nous avons prouvé la possibilité d'une transmission de données entre des ballons séparés de plus de 100 km dans la stratosphère, ainsi que la retransmission de ces données vers les personnes au sol avec des vitesses de connexion allant jusqu'à 10 Mbit/s, directement sur leur téléphone LTE ", peut-on lire sur le site de Loon.

Les ballons flotteront à près de 20 km au-dessus du niveau de la mer. L'emplacement de chaque ballon est suivi grâce à son signal GPS.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2024211
Ça c'est propre ! Là tu peux "ty" Google !
Le #2024263
C'est sympa de leur donner les moyens de faire du scam aux 4 coins de la brousse .
Le #2024276
Ne devrait-on pas industrialiser correctement ces nations en commençant par le nécessaire avant de passer à ce genre d'infrastructure ? C'est un peu comme si on leur donnait un frigo mais ils n'ont rien à y mettre. Absurde !

Leurs infrastructures routières, leurs industries (à eux et pas à l'Occident), leurs économies en général sont inexistantes ou dans un état lamentable. Alors, Internet sera bien sûr une étape obligatoire mais c'est mettre la charrue avant les boeufs.

Il est plus utile à quelqu'un qui meurt de faim, de lui apprendre à faire du pain que de lui donner cet aliment à manger !
Le #2024285
Y'a des Pokemons au Kenya ?
Le #2024324
yusdaforce a écrit :

Y'a des Pokemons au Kenya ?


Non mais y'a du pétrole et a première vu en assez grande quantité, du coup ils prépare l'arrivé des militaires US une fois qu'ils auront découvert au détour d'un chemin de campagne que le Kenya possédais des armes de destructions massive hybride BioChimicoNucleair.


Le #2024325
Ce qui est vrai, les pauvres il y'a en partout même au usa, donc il faut le moyen sûrement ils ont des moyens pour. Les faire parce qu'ils sont pas aussi bête que ça de commencer un projet qui va leur plombé l'argent
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme