5G : MediaTek retarde ses projets de modem mmWave / bandes millimétriques

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) Source : GizmoChina
MediaTek Dimensity 5G

MediaTek s'est concentré sur la 5G sub-6 GHz, plus facilement accessible, pour ses premiers SoC compatibles. Le passage à la 5G mmWave interviendra finalement plus tard que prévu.

Actuellement, seul Qualcomm est en mesure de proposer des modems 5G pour appareils mobiles capables de profiter du très haut débit permis par l'emploi des bandes millimétriques (5G mmWave), au-dessus de 20 GHz.

De son côté, MediaTek a fait le choix stratégique de commencer à occuper le marché en proposant que des modems compatibles avec les bandes sub-6 GHz de la 5G, qui sont celles déployées pour la plupart des premiers réseaux 5G du marché.

La firme avait indiqué ne vouloir passer à la 5G mmWave que durant le second semestre 2020, quand les réseaux 5G des opérateurs seraient plus matures. Mais avec la crise sanitaire du coronavirus, les projets de conception de modems autant que de déploiement des réseaux ont été bousculés.

MediaTek Dimensity 1000 02

Sachant que les opérateurs sont surtout occupés à se doter d'une couverture décente et que cela passera d'abord par les bandes les plus basses, moins porteuses d'informations mais offrant une plus grande portée,  la priorité pour MediaTek devient plutôt de fournir des modems 5G sur tous les segments des smartphones.

L'intégration du support de la 5G mmWave serait donc repoussé au second semestre 2021. Dans le même temps, la firme renforce son offre de SoC mobiles 5G.

Couvrir tous les segments des smartphones en 5G sub-6 GHz d'abord

Après les Dimensity 1000 / 1000+ en haut de gamme et les Dimensity 800 pour milieu de gamme, c'est une série Dimensity 600 qui serait imminente et viserait à toucher de nouveaux segments sur des prix encore plus bas.

Si les détails de la plate-forme ne sont pas connus, une annonce officielle pourrait intervenir dès ce mois-ci, avec les premiers smartphones équipés arrivant dès le troisième trimestre 2020.

MediaTek joue une sorte de course contre la montre avec Qualcomm pour proposer aussi vite que possible des plates-formes mobiles 5G sur les segments bas du marché.

Le groupe américain a récemment annoncé son SoC Snapdragon 690 5G mais il lui est encore difficile de descendre plus bas sans sacrifier ses marges ou obtenir de larges volumes.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar