SFR prend officiellement le contrôle du groupe Neuf Cegetel

Le par Dimitri T.  |  3 commentaire(s)
Logo Neuf Cegetel

SFR vient d'obtenir le feu vert des autorités de la concurrence pour le rachat de la participation du groupe Louis Dreyfus dans Neuf Cegetel et prend ainsi le contrôle du deuxième fournisseur d'accès à Internet français.

Logo Neuf CegetelAu début du mois de décembre 2007, nous évoquions une rumeur selon laquelle SFR, deuxième opérateur mobile en France détenu par le groupe de médias Vivendi et par l'opérateur britannique Vodafone, envisageait de racheter Neuf Cegetel, second fournisseur d'accès à Internet sur le marché français avec plus de 3,2 millions de clients aujourd'hui. Il s'agissait en fait pour SFR de racheter le capital qu'il ne détenait pas et dont une bonne partie, environ 30 %, était possédée par le groupe Louis Dreyfus. Quelques jours après, SFR a confirmé ce désir de prendre le contrôle de Neuf Cegetel en indiquant que des discussions étaient engagées avec le groupe Louis Dreyfus. Les discussions ont rapidement abouti à un accord. Il ne restait qu'à attendre l'approbation des autorités de la concurrence.

logo sfrSelon Neuf Cegetel, SFR vient d'obtenir ce feu vert pour le rachat des 28,75 % détenus par le groupe Louis Dreyfus à 34,50 euros par action conformément à ce qui avait été prévu initialement. Il possède à présent 68,13 % du capital de Neuf Cegetel. Concernant le reste des actions, dans les prochains jours, SFR soumettra une offre de rachat simplifiée auprès de l'AMF ( Autorité des Marchés Financiers ) et proposera alors 36,50 euros par action.

Pour terminer, notons que Jacques Veyrat a démissionné de son poste de PDG de Neuf Cegetel. C'est Franc Esser qui lui succédera.




  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
tito31 offline Hors ligne Héroïque avatar 653 points
Le #209901
Tant que ca change rien pour le client...
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #209911
On regroupe et bientôt presque plus de concurrence (ou fausse) comme dans la grande distribution qui a une large part dans l'inflation actuelle
glattering offline Hors ligne Vénéré avatar 4341 points
Le #210261
phebus, mais non aucun probleme, il faut laisser faire le marché. vive l'auto régulation...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire