Ventes de PC portables : HP devant Lenovo et grosse percée des chromebooks

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s)
hp-spectre-x360-14-2

Dans un environnement transformé par la crise du coronavirus, HP prend la tête du marché mondial des PC portables, devant Lenovo, tandis que les chromebooks font une percée remarquée

Le segment des PC portables a été marqué par la crise du coronavirus qui, en développant les usages du télétravail et de l'éducation à distance, et plus largement du divertissement en temps de confinement, permet d'afficher une belle croissance.

Au sortir des vacances estivales et de la remontée des contaminations, les ventes ont fortement progressé et ont augmenté d'un bon tiers par rapport à la même période l'an dernier (qui ne connaissait pas encore la Covid-19) pour atteindre 62 millions d'unités, selon Strategy Analytics.

Et encore, la croissance de 34% observée a été limitée par les pénuries de composants dans le cadre d'une demande massive pour s'équiper et/ou renouveler les équipements, avant même la traditionnelle période des fêtes de fin d'année.

Strategy Analytics PC portables Q3 2020

Petite surprise, le groupe HP est parvenu à prendre la tête du segment au troisième trimestre au nez et à la barbe du leader chinois Lenovo, à trois fois rien : 14,7 millions d'unités (+44%) pour le premier contre 14,6 millions pour le second (+25%).

Autre point saillant, les chromebooks connaissent une progression fulgurante sur les segments grand public et professionnels, avec une montée en puissance particulièrement vive dans le secteur de l'éducation sur les marchés établis.

Les segments gaming et ultraportables ont aussi connu une belle croissance, les consommateurs étant motivés pour dépenser plus et disposer d'une machine à l'aise dans la productivité comme dans le divertissement.

Strategy Analytics PC portables parts OS Q3 2020

Cela se ressent sur les parts de marchés des systèmes d'exploitation avec un Chrome OS qui prend ses distances (16,1% de part de marché) face à macOS (9,7%) alors qu'ils étaient presque au même niveau il y a un an.

Windows reste maître des lieux avec 72,8% de part de marché mondiale sur les PC portables mais on constate une certaine dilution par rapport aux 79,6% affichés à la même période l'an dernier.

Dans le lot, Apple, en quatrième place mondiale, ne démérite pas avec 6 millions de MacBook écoulés, en progression de 39% sur un an, avant l'arrivée des premiers MacBook avec puce M1 sous architecture ARM qui commenceront à être comptabilisés sur le dernier trimestre de l'année.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire