SnapDragon 855 : le premier SoC de Qualcomm gravé en 7 nm ?

Le par  |  17 commentaire(s)
SnapDragon logo

Le nouveau SoC SnapDragon 845 reste gravé en 10 nm FinFET (avec un processus optimisé) et sans grande surprise, la confirmation que la génération suivante basculera en 7 nm se confirme officieusement.

Avec le salon MWC 2018 de Barcelone dans quelques jours, nous devrions découvrir les premiers smartphones exploitant le nouveau SoC SnapDragon 845 toujours plus puissant et mettant l'accent sur la sécurité et l'intelligence artificielle.

Ce SoC reste gravé en 10 nm chez Samsung mais exploite une version optimisée (10LPP) par rapport au SnapDragon 835 de début 2017. Pour voir les premiers processeurs mobiles gravés en 7 nm chez la firme fabless (qui pourrait se faire doubler par Apple sur ce point), il faudra attendre la prochaine génération, qui pourrait correspondre à un SoC SnapDragon 855 d'ici 2019.

Qualcomm SnapDragon X24 LTEL'annonce hier d'un premier modem SnapDragon X24 LTE capable d'atteindre un débit descendant de 2 Gbps mais aussi gravé pour la première fois en 7 nm constitue une première étape vers le passage au noeud de gravure suivant.

Sans énorme surprise, le modem devrait être intégré dans le prochain SoC SnapDragon 855, lui aussi gravé en 7 nm, de la même manière que le modem X20 LTE annoncé début 2017 est présent au sein du SnapDragon 845.

Sur Twitter, Roland Quandt, de Winfuture.de, a trouvé une confirmation de ce fait non pas chez Qualcomm mais dans les informations diffusées par des sous-traitants qui confirment à la fois l'existence du SnapDragon 855 et sa gravure en 7 nm.

Un point intéressant et encore mystérieux reste l'auteur de la gravure. Dans son communiqué, Qualcomm ne fait pas mention de l'entreprise fournissant la technologie et l'information reste à ce stade confidentielle.

S'agit-il toujours de Samsung LSI, à l'origine de la gravure en 10 nm des générations SnapDragon 835 / 845, ou bien Qualcomm a-t-il déjà rebasculé vers TSMC en cherchant à profiter du fait que ce dernier pourra lancer la production de masse avec plusieurs trimestres d'avance ? Des rumeurs en ce sens circulent déjà depuis plusieurs mois.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2000768
C'est beau la miniaturisation n'empêche
Le #2000778
Ca maintiendra la conso avec des perfs supplémentaires.

Pour éviter la rengaine : Non, ce n'est pas fait pour et à Candy crush
Le #2000785
7 nanomètres… quand je pense que le 68060/50MHz (l'équivalent d'un Pentium 90MHz ~ ) de mon Amiga en 1998 était gravé en… 42 microns. soit 42000 nanomètres, 6000 fois plus gros… Bon après, si on veut faire les malins, le diamètre d'un atome d'Hélium c'est 70 fois plus petit (0,1 nm) - y'a encore de la marge
Le #2000792
lidstah a écrit :

7 nanomètres… quand je pense que le 68060/50MHz (l'équivalent d'un Pentium 90MHz ~ ) de mon Amiga en 1998 était gravé en… 42 microns. soit 42000 nanomètres, 6000 fois plus gros… Bon après, si on veut faire les malins, le diamètre d'un atome d'Hélium c'est 70 fois plus petit (0,1 nm) - y'a encore de la marge


Purée t'as eu un 4000 avec la carte 68060 ?
C'était mon rêve, je faisais du raytracing avec Lightwave

Et à cette époque on ne pouvait imaginer une telle puissance dans nos poches, c'est dingue.
Le #2000805
Et bientot le graphène !
Le #2000812
Narcos a écrit :

Et bientot le graphène !


Ou le quantique
Le #2000824
Safirion a écrit :

Narcos a écrit :

Et bientot le graphène !


Ou le quantique


Du quantique dans un smartphone, maitrisé parfaitement et ce sous Android / Windows (pour le PC), le rêve absolu.

Mais qu'est-ce le quantique? Car j'ai l'impression qu'il ne servira que pour l'usage des scientifiques
Le #2000825
iFlo59 a écrit :

Safirion a écrit :

Narcos a écrit :

Et bientot le graphène !


Ou le quantique


Du quantique dans un smartphone, maitrisé parfaitement et ce sous Android / Windows (pour le PC), le rêve absolu.

Mais qu'est-ce le quantique? Car j'ai l'impression qu'il ne servira que pour l'usage des scientifiques


Ca serait clairement pas pour demain, mais bon, comme tu dis, on peut rêver
Le #2000835
iFlo59 a écrit :

Safirion a écrit :

Narcos a écrit :

Et bientot le graphène !


Ou le quantique


Du quantique dans un smartphone, maitrisé parfaitement et ce sous Android / Windows (pour le PC), le rêve absolu.

Mais qu'est-ce le quantique? Car j'ai l'impression qu'il ne servira que pour l'usage des scientifiques


Pour le batteries déja
Le #2000870
iFlo59 a écrit :

Safirion a écrit :

Narcos a écrit :

Et bientot le graphène !


Ou le quantique


Du quantique dans un smartphone, maitrisé parfaitement et ce sous Android / Windows (pour le PC), le rêve absolu.

Mais qu'est-ce le quantique? Car j'ai l'impression qu'il ne servira que pour l'usage des scientifiques


D'ici à ce que l'ordinateur quantique soit popularisé, il n'y aura déjà plus de smartphones

D'ici à ce que l'ordinateur quantique soit miniaturisé à la taille d'un smartphone (je rappelle qu'il faut des températures proches du zéro absolu pour pouvoir lire les résultats), soit on ne sera plus là, soit de toutes façons ça fera belle lurette que la puissance aura été déportée (streaming des jeux à la Nvidia, où la puissance de calcul se situe chez Nvidia, et ton smartphone n'est qu'un écran de streaming).

A mon avis, vu comme c'est parti, d'ici à ce que l'ordinateur quantique devienne quelque chose d'accessible à tout le monde, on sera déjà tous connectés direct au cerveau et reliés aux ordinateurs quantiques de Google (20% seront connectés en direct chez Apple, enfin, ça c'est un peu déjà le cas, Apple a fini de déplacer (j'ai bien dis "déplacer", pas "copier") le contenu des cerveaux il y a peu ).
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme