Snapdragon 8cx Gen 3 : le processeur ARM pour PC portable monte encore en performance

Le par Christian D.  |  5 commentaire(s) | Source : Tom's Hardware
SnapDragon 8cx 02

Avec l'arrivée de la puce M1 d'Apple, la pression s'accentue sur Qualcomm et ses efforts pour développer un processeur ARM suffisamment puissant. Le Snapdragon 8cx Gen 3 sera-t-il le bon ?

Cela fait plusieurs années que Qualcomm tente de proposer des processeurs ARM pouvant faire fonctionner des clients légers, voire des PC portables, ce qui lui permettrait de trouver de nouveaux débouchés pour ses technologies mobiles au-delà des smartphones.

En partenariat avec Microsoft, qui planche sur Windows 10 en version ARM, la firme de San Diego a proposé plusieurs générations de SoC destinés à des PC portables, d'abord directement dérivées des SoC pour smartphones avant de basculer sur des plates-formes conçues dans le départ pour des ordinateurs.

Le SoC Snapdragon 8cx représente ainsi le fleuron de Qualcomm en la matière et a déjà connu deux générations mettant l'accent sur l'autonomie et les connectivités sans fil, à défaut de proposer beaucoup de puissance et une compatibilité large avec les applications Windows courantes.

Snapdragon 8cx Enterprise Compute Platform

L'arrivée de la puce M1 d'Apple, également sous ARM et offrant de solides performances en se trouvant au coeur des MacBook Air et MacBook Pro 13 et exploitant macOS avec un ensemble de couches permettant d'utiliser les applications auparavant fonctionnelles sous x86, met la pression sur ces efforts de développement d'une plate-forme ARM efficace.

La solution viendra-t-elle de la troisième génération du SoC Snapdragon 8cx ? Le site Tom's Hardware relate qu'il a été testé sur Geekbench et a fourni des résultats plutôt intéressants.

Uniquement des coeurs performances mais avec quel TDP ?

La plate-forme Snapdragon 8cx Gen 3 opterait pour une configuration cumulant 8 coeurs puissants mais répartis en deux groupes avec des cadences différentes, de 2,7 GHz d'un côté et 2,43 GHz de l'autre, abandonnant donc le principe des coeurs économiques en soutien des plus puissants, utilisé jusqu'ici.

Avec ce choix de coeurs, la puce atteint des scores de 982 points en test single core et de 4918 points en test multicore, ce qui lui permet de se rapprocher des performances des processeurs Intel Core i7 Tiger Lake de 11ème génération, au moins en multicore.

En single core, la puce de Qualcomm grimpe sensiblement par rapport aux deux précédentes versions (725 à 800 sur le même test).

Les résultats sont intéressants mais l'histoire ne dit pas encore si la troisième itération du Snapdragon 8cx conserve la puissance de 7W des versions précédentes qui était l'un des atouts pour la très longue autonomie revendiquée des machines.

En comparaison, la puce Apple M1 atteint des scores de 1710 / 7660 sur le même benchmark mais avec une puissance de 20 à 24W et des coeurs poussés à 3,2 GHz.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1892 points
Le #2125806
Vraiment ?

"scores de 982 points en test single core et de 4918 points en test multicore"

=

"ce qui lui permet de se rapprocher des performances des processeurs
Intel Core i7 Tiger Lake de 11ème génération, au moins en multicore."

Un I7 Tiger Lake Gen 11 est si peu puissant par rapport à un M1 en multicore???
Anonyme offline Hors ligne VIP avatar 15871 points
Le #2125839
Pas de miracle, au fur et à mesure qu'ils se rapprocheront des performances de l'Intel et AMD sur des logiciels pas forcément recompilés (ce n'est pas demain la veille que les jeux seront recompilés par exemple) ils se rapprocheront de la consommation de ces derniers, à peu de choses près à finesse de gravure égale). Même le M1 que tout le monde indique si rapide et en fait plutôt lent sur les tâches qui nécessitent beaucoup de puissance (compression vidéo, 3D etc.).
Ulyss offline Hors ligne Vétéran icone 1606 points
Le #2125867
cycnus a écrit :

Pas de miracle, au fur et à mesure qu'ils se rapprocheront des performances de l'Intel et AMD sur des logiciels pas forcément recompilés (ce n'est pas demain la veille que les jeux seront recompilés par exemple) ils se rapprocheront de la consommation de ces derniers, à peu de choses près à finesse de gravure égale). Même le M1 que tout le monde indique si rapide et en fait plutôt lent sur les tâches qui nécessitent beaucoup de puissance (compression vidéo, 3D etc.).


C'est toujours la même arnaque d'ailleurs. Quid du coût de développement et de fabrication.
Ribibi offline Hors ligne Vétéran icone 1135 points
Le #2125870
paulhenri a écrit :

Vraiment ?

"scores de 982 points en test single core et de 4918 points en test multicore"

=

"ce qui lui permet de se rapprocher des performances des processeurs
Intel Core i7 Tiger Lake de 11ème génération, au moins en multicore."

Un I7 Tiger Lake Gen 11 est si peu puissant par rapport à un M1 en multicore???


Les processeur Core i7 gen11 cités sont des 4 cœurs pour portables.
Ca explique le fait qu'en multicœurs, leur performance ne soit pas aussi démultipliée.
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 1892 points
Le #2125945
cycnus a écrit :

Pas de miracle, au fur et à mesure qu'ils se rapprocheront des performances de l'Intel et AMD sur des logiciels pas forcément recompilés (ce n'est pas demain la veille que les jeux seront recompilés par exemple) ils se rapprocheront de la consommation de ces derniers, à peu de choses près à finesse de gravure égale). Même le M1 que tout le monde indique si rapide et en fait plutôt lent sur les tâches qui nécessitent beaucoup de puissance (compression vidéo, 3D etc.).


J'a testé sur 3 configurations : 7i Gen 9 et I5 skylake et Ryzen 5 2600 : Le M1 est plus rapide en compression vidéo (testé avec Handbrake ARM sur Mac et X86 sur PC).

Il met de 32 à 28% de temps en moins que sur un Ryzen 2600 et 3x moins de temps que sur un I5 skylake. Pour le i7, je suis à 25% de moins en temps de compression en faveur du Mac mini M1.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire