Assassinat politique

Le
Quidam le chien
https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994


Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout a été,
effectivement, mis en place avec une précision et une minutie
incroyables, pour abattre et détruire politiquement François Fillon. Cet
ouvrage — le Procès Fillon, publié par Les Éditions du Cerf— est
d’autant plus intéressant à lire qu’il a été écrit par un avocat n’ayant
aucune sympathie filloniste. Son auteur, Hervé Lehman, est avocat à la
cour d’appel de Paris, également ancien magistrat et juge d’instruction
par vocation pendant dix ans. Pendant l’élection présidentielle, il
publiait ses commentaires sur le site Internet de l’Obs, magazine très
opposé au candidat de la droite et du centre.

En ancien juge, parfait connaisseur de la procédure, il a détricoté tous
les actes judiciaires réalisés dans ce que l’on a appelé “l’affaire
Fillon”. Et il montre — en toute objectivité, même de manière
scientifique — comment l’ancien Premier ministre a été l’objet d’une
véritable justice d’exception, réservée d’habitude à des États n’ayant
pas le sens de l’équité si cher à la France. Premier exemple : le Canard
enchaîné qui lance l’affaire des revenus attribués à Mme Fillon —
d’abord qualifiés de fictifs et aujourd’hui qualifiés de « surévalués »
— parvient au Parquet national financier le mardi 24 janvier 2017 dans
l’après-midi. Ce même parquet ouvre dès le lendemain une enquête
préliminaire, alors que le journal satirique vient d’arriver dans les
kiosques. Comme l’explique Hervé Lehman, « François Fillon a perdu à cet
instant l’élection présidentielle ».

Non pas parce qu’il est un mauvais candidat. Au contraire, la primaire
de la droite a fait ressortir sa force de caractère et la qualité de son
programme. Non pas parce qu’il serait malhonnête. D’ailleurs, à ce jour,
son dossier moisit au fond d’un placard, et beaucoup d’eau va encore
couler avant qu’il soit transmis à un tribunal. En se précipitant, la
justice et notamment ce parquet hors norme qu’est le Parquet national
financier ont décidé de le placer en situation « d’empêchement ». La
machine s’emballe à tel point que, cinq jours après la publication du
Canard, François et Penelope Fillon sont entendus chacun par les
policiers pendant cinq heures.

La suite, on la connaît : le 24 février, dans un temps record, le
parquet ouvre une information, confie le dossier au juge Tournaire, et
le 1er mars François Fillon est avisé d’une convocation pour mise en
examen. Jamais dans l’histoire la justice n’a été aussi rapide. Mais le
pire c’est qu’aucun juge ni aucune cour ne peut désormais revenir en
arrière. Car cela reviendrait à remettre en cause le résultat de
l’élection présidentielle. La France des petits procureurs, faite de
journalistes aux ordres et de juges politisés, a eu la peau de François
Fillon. Et en dépit de ses turpitudes avérées elle ne risque rien, car
Emmanuel Macron lui doit d’être aujourd’hui à l’Élysée.

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Vos réponses Page 4 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Quidam le chien
Le #26473379
Le 28/04/2018 à 14:41, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 13:01, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 07:45, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 07:03, jmh a écrit :
Le 27/04/2018, Herisson grognon a supposé :
German C.A.A.R.
Le 27/04/2018 à 21:03, Quidam le chien a écrit :
https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994
Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout
a été,
effectivement, mis en place avec une précision et une minutie
incroyables, pour abattre et détruire politiquement François
Fillon. Cet
ouvrage — le Procès Fillon, publié par Les Éditions du Cerf— est
d'autant plus intéressant à lire qu'il a été écrit par un avocat
n'ayant
aucune sympathie filloniste. Son auteur, Hervé Lehman, est avocat
à la

il faut couper le RSA, la CAF, la CMUC...le reste on s'en fout !
si on attend que les mômes racailles gagnent leur croûte, c'est la
France qui va mourir !
on a une chance énorme d'avoir enfin un jeune à la présidence !

Mais... a-t'on besoin d'une présidence ?

Vous mettez quoi à la place?

Un Soviet suprême.

Merci de confirmer ce que je pensais sur qui était derrière le
bolchevisme.

À titre personnel, je n'y suis pour rien.

Vous parlerez.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
a
Le #26473392
K.
Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre pouvoir
judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une constante de
l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner plus
d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le supprimer vu le peu d'utilité de la structure actuelle ?
K.
Le #26473403
Le 28/04/2018 à 21:15, a écrit :
K.
Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre pouvoir
judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une constante de
l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner plus
d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le supprimer vu le peu d'utilité de la structure actuelle ?

Pour le remplacer par quoi ? Si les juges sont nommés directement par
l'exécutif, cela viole le principe de la séparation des pouvoirs.
K.
Le #26473405
Le 28/04/2018 à 15:22, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 14:39, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 13:04, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 08:36, K. a écrit :
Le 27/04/2018 à 21:03, Quidam le chien a écrit :

https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994

Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout a
été, effectivement, mis en place avec une précision et une minutie
incroyables, pour abattre et détruire politiquement François Fillon.
Cet ouvrage — le Procès Fillon, publié par Les Éditions du Cerf— est
d’autant plus intéressant à lire qu’il a été écrit par un avocat
n’ayant aucune sympathie filloniste. Son auteur, Hervé Lehman, est
avocat à la cour d’appel de Paris, également ancien magistrat et
juge d’instruction par vocation pendant dix ans. Pendant l’élection
présidentielle, il publiait ses commentaires sur le site Internet de
l’Obs, magazine très opposé au candidat de la droite et du centre.

Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre
pouvoir judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une
constante de l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner
plus d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le CSM ne doit pas être autonome à l'égard du peuple.

Il ne l'est pas et ne le sera pas, puisque Macron souhaite qu'il reste
attaché au garde des sceaux qui est nommé par le président, lui-même élu
par le peuple. Il aura simplement plus d'autonomie.

Cela ne doit pas être, il n'a aucune légitimité pour être autonome.

"Plus d'autonomie" ne signifie pas "totalement autonome".
Colibri
Le #26473426
Le 27/04/2018, Quidam le chien a supposé :
Ce même parquet ouvre dès le lendemain une
enquête préliminaire

Il y avait urgence car risque d'élire quelqu'un coupable d'acte
malhonnête et/ou immoral.
Ca me fait penser à l'affaire DSK. Dans les 2 cas, scandale qui met par
terre un futur président quasi assuré, à la dernière minute.
Colonel Sponsz
Le #26473428
Le 29/04/2018 à 11:37, Colibri a écrit :
Le 27/04/2018, Quidam le chien a supposé :
Ce même parquet ouvre dès le lendemain une enquête préliminaire

Il y avait urgence car risque d'élire quelqu'un coupable d'acte
malhonnête et/ou immoral.
Ca me fait penser à l'affaire DSK. Dans les 2 cas, scandale qui met par
terre un futur président quasi assuré, à la dernière minute.

Même modus operandi, même coupable.
Quidam le chien
Le #26473430
Le 29/04/2018 à 07:55, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 15:22, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 14:39, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 13:04, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 08:36, K. a écrit :
Le 27/04/2018 à 21:03, Quidam le chien a écrit :

https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994

Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout
a été, effectivement, mis en place avec une précision et une
minutie incroyables, pour abattre et détruire politiquement
François Fillon. Cet ouvrage — le Procès Fillon, publié par Les
Éditions du Cerf— est d’autant plus intéressant à lire qu’il a été
écrit par un avocat n’ayant aucune sympathie filloniste. Son
auteur, Hervé Lehman, est avocat à la cour d’appel de Paris,
également ancien magistrat et juge d’instruction par vocation
pendant dix ans. Pendant l’élection présidentielle, il publiait
ses commentaires sur le site Internet de l’Obs, magazine très
opposé au candidat de la droite et du centre.

Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre
pouvoir judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une
constante de l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner
plus d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le CSM ne doit pas être autonome à l'égard du peuple.

Il ne l'est pas et ne le sera pas, puisque Macron souhaite qu'il
reste attaché au garde des sceaux qui est nommé par le président,
lui-même élu par le peuple. Il aura simplement plus d'autonomie.

Cela ne doit pas être, il n'a aucune légitimité pour être autonome.

"Plus d'autonomie" ne signifie pas "totalement autonome".

Aucune autonomie.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
a
Le #26473442
K.
Le 28/04/2018 à 21:15, a écrit :
K.
Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre pouvoir
judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une constante de
l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner plus
d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le supprimer vu le peu d'utilité de la structure actuelle ?

Pour le remplacer par quoi ?

Des membres élus par les citoyens ?
Si les juges sont nommés directement par
l'exécutif, cela viole le principe de la séparation des pouvoirs.

Grand principe qui, en France, conduit à une quasi irresponsabilité
de la magistrature
Calamity Jade
Le #26473445
Le supprimer vu le peu d'utilité de la structure actuelle ?

Pour le remplacer par quoi ?

Des membres élus par les citoyens ?

Ouais. Des "Tribunaux populaires". Avec l'efficacité et la légitimité
qu'on imagine... Chargés de faire respecter la loi de la rue...
[Pour en revenir à la Révolution Française, la Terreur et ses bains
de sang] Très peu pour moi, merci bien!
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Google+ Jade DiscoHD - https://plus.google.com/+JadeDisco
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos//
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos//
https://s20.postimg.cc/b1zajy17h/Putapoutine_Trollapoutine.jpg
Publicité
Poster une réponse
Anonyme