Assassinat politique

Le
Quidam le chien
https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994


Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout a été,
effectivement, mis en place avec une précision et une minutie
incroyables, pour abattre et détruire politiquement François Fillon. Cet
ouvrage — le Procès Fillon, publié par Les Éditions du Cerf— est
d’autant plus intéressant à lire qu’il a été écrit par un avocat n’ayant
aucune sympathie filloniste. Son auteur, Hervé Lehman, est avocat à la
cour d’appel de Paris, également ancien magistrat et juge d’instruction
par vocation pendant dix ans. Pendant l’élection présidentielle, il
publiait ses commentaires sur le site Internet de l’Obs, magazine très
opposé au candidat de la droite et du centre.

En ancien juge, parfait connaisseur de la procédure, il a détricoté tous
les actes judiciaires réalisés dans ce que l’on a appelé “l’affaire
Fillon”. Et il montre — en toute objectivité, même de manière
scientifique — comment l’ancien Premier ministre a été l’objet d’une
véritable justice d’exception, réservée d’habitude à des États n’ayant
pas le sens de l’équité si cher à la France. Premier exemple : le Canard
enchaîné qui lance l’affaire des revenus attribués à Mme Fillon —
d’abord qualifiés de fictifs et aujourd’hui qualifiés de « surévalués »
— parvient au Parquet national financier le mardi 24 janvier 2017 dans
l’après-midi. Ce même parquet ouvre dès le lendemain une enquête
préliminaire, alors que le journal satirique vient d’arriver dans les
kiosques. Comme l’explique Hervé Lehman, « François Fillon a perdu à cet
instant l’élection présidentielle ».

Non pas parce qu’il est un mauvais candidat. Au contraire, la primaire
de la droite a fait ressortir sa force de caractère et la qualité de son
programme. Non pas parce qu’il serait malhonnête. D’ailleurs, à ce jour,
son dossier moisit au fond d’un placard, et beaucoup d’eau va encore
couler avant qu’il soit transmis à un tribunal. En se précipitant, la
justice et notamment ce parquet hors norme qu’est le Parquet national
financier ont décidé de le placer en situation « d’empêchement ». La
machine s’emballe à tel point que, cinq jours après la publication du
Canard, François et Penelope Fillon sont entendus chacun par les
policiers pendant cinq heures.

La suite, on la connaît : le 24 février, dans un temps record, le
parquet ouvre une information, confie le dossier au juge Tournaire, et
le 1er mars François Fillon est avisé d’une convocation pour mise en
examen. Jamais dans l’histoire la justice n’a été aussi rapide. Mais le
pire c’est qu’aucun juge ni aucune cour ne peut désormais revenir en
arrière. Car cela reviendrait à remettre en cause le résultat de
l’élection présidentielle. La France des petits procureurs, faite de
journalistes aux ordres et de juges politisés, a eu la peau de François
Fillon. Et en dépit de ses turpitudes avérées elle ne risque rien, car
Emmanuel Macron lui doit d’être aujourd’hui à l’Élysée.

--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Vos réponses Page 5 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
K.
Le #26473447
Le 29/04/2018 à 12:21, Quidam le chien a écrit :
Le 29/04/2018 à 07:55, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 15:22, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 14:39, K. a écrit :
Le 28/04/2018 à 13:04, Quidam le chien a écrit :
Le 28/04/2018 à 08:36, K. a écrit :
Le 27/04/2018 à 21:03, Quidam le chien a écrit :

https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994

Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout
a été, effectivement, mis en place avec une précision et une
minutie incroyables, pour abattre et détruire politiquement
François Fillon. Cet ouvrage — le Procès Fillon, publié par Les
Éditions du Cerf— est d’autant plus intéressant à lire qu’il a été
écrit par un avocat n’ayant aucune sympathie filloniste. Son
auteur, Hervé Lehman, est avocat à la cour d’appel de Paris,
également ancien magistrat et juge d’instruction par vocation
pendant dix ans. Pendant l’élection présidentielle, il publiait
ses commentaires sur le site Internet de l’Obs, magazine très
opposé au candidat de la droite et du centre.

Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre
pouvoir judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une
constante de l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner
plus d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le CSM ne doit pas être autonome à l'égard du peuple.

Il ne l'est pas et ne le sera pas, puisque Macron souhaite qu'il
reste attaché au garde des sceaux qui est nommé par le président,
lui-même élu par le peuple. Il aura simplement plus d'autonomie.

Cela ne doit pas être, il n'a aucune légitimité pour être autonome.

"Plus d'autonomie" ne signifie pas "totalement autonome".

Aucune autonomie.

C'est le contraire de ce que dit Lehman dans son livre qui déplore que le
pouvoir judiciaire soit soumis aux directives du pouvoir exécutif.
a
Le #26473450
"Calamity Jade"
Le supprimer vu le peu d'utilité de la structure actuelle ?

Pour le remplacer par quoi ?

Des membres élus par les citoyens ?

Ouais. Des "Tribunaux populaires". Avec l'efficacité et la légitimité
qu'on imagine...

Au niveau légitimité, il n'y a pas mieux que des personnes élues ...
Sauf erreur, nous sommes en république et la justice est rendue au
nom du Peuple Français. Remettre un peu de ce peuple dans les
instances décisionnaires ne peut pas faire de mal, bien au contraire.
Chargés de faire respecter la loi de la rue...

Chargés de faire respecter les lois de la république et l'intérêt de ses
citoyens et non de défendre les intérêts de ceux qui les ont nommés à
leur fonction.
[Pour en revenir à la Révolution Française, la Terreur et ses bains
de sang] Très peu pour moi, merci bien!

Diantre, si vous n'avez retenu que cela de la révolution française, vous
faites un piètre républicain. Mais peut-être ne l'êtes vous pas ...
K.
Le #26473471
Le 29/04/2018 à 14:55, a écrit :
K.
Le 28/04/2018 à 21:15, a écrit :
K.
Notez que Lehman dans cet ouvrage, dénonce la connivence entre pouvoir
judiciaire et pouvoir exécutif qui est, selon lui, est une constante de
l'histoire de France.
Or, quelle autre solution, pour éviter ce problème, que de donner plus
d'autonomie au CSM par rapport à l'exécutif ?

Le supprimer vu le peu d'utilité de la structure actuelle ?

Pour le remplacer par quoi ?

Des membres élus par les citoyens ?

La société civile est déjà bien représentée au CSM puisque celui-ci
compte 6 personnalités qui ne sont ni députés, ni magistrats, ni
fonctionnaires. Ces membres sont majoritaires aussi bien dans les
formations compétentes pour désigner les magistrats du parquet que ceux
du siège.
Un contrôle démocratique existe dans la procédure de désignation de
ces membres puisqu'ils sont nommés par le président de la République,
ceux du Parlement et du Sénat. Et ces nominations doivent être
approuvées par des commissions parlementaires, selon l'article 65 de la
Constitution.
Maintenant, si vous souhaitez remplacer les membres du CSM par une sorte
de jury populaire, comme dans les cours d'Assises, le risque est grand
d'une dérive populiste de la justice, avec tous les excès que cela
entraîne.
Si les juges sont nommés directement par
l'exécutif, cela viole le principe de la séparation des pouvoirs.

Grand principe qui, en France, conduit à une quasi irresponsabilité
de la magistrature

Tout est question d'équilibre.
Une totale autonomie par rapport à l'exécutif - comme le souhaite le CSM
- aurait effectivement pour conséquence que le CSM échapperait à tout
contrôle, constituant une sorte d'Etat dans l'Etat. Ce n'est pas
souhaitable.
Resserrer les liens entre le CSM et l'exécutif, rendrait la justice plus
dépendante encore du monde politique, avec un risque
d'instrumentalisation dont on a vu des exemples dans le passé.
Est-il normal qu'un président de la République puisse téléphoner à un
procureur pour lui dire d'accélérer telle procédure ou, au contraire,
de laisser tomber les investigations sur tel ou tel dossier ? Jusqu'à une
date récente, c'était encore possible.
Actuellement, on s'achemine plutôt vers une recherche d'équilibre entre
la nécessaire autonomie du CSM, et le maintien d'un lien hiérarchique
avec le garde des sceaux dont le pouvoir d'action sera toutefois plus
limité, notamment en ce qui concerne les nominations des magistrats.
Santa Claup
Le #26473512
Quidam le chien a écrit :
https://www.valeursactuelles.com/politique/francois-fillon-recit-dun-assassinat-politique-94994
Un livre remarquable vient de paraître, qui explique comment tout a été,
effectivement, mis en place avec une précision et une minutie incroyables,
pour abattre et détruire politiquement François Fillon.

eh ben tant mieux bon débarras ! lol lol lol
Calamity Jade
Le #26473621
Chargés de faire respecter les lois de la république et l'intérêt de ses
citoyens

Tout le contraire de se que vous présentez donc: la justice arbitraire
de la populace dans les rues, les lynchages publiques, les tribunaux
populaire révolutionnaire, la foule hurlant "à mort" sur la place publique,
les exécutions sommaires immédiates.
Très peu pour moi, donc!
[Pour en revenir à la Révolution Française, la Terreur et ses bains
de sang] Très peu pour moi, merci bien!

Diantre, si vous n'avez retenu que cela de la révolution française,

Juste un petit rappel d'histoire de ce qu'a été votre révolution: une terreur,
des génocides, des crimes abominables, le regne de l'arbitraire et la loi
du plus fort, des crimes contre l'humanité innombrables, ...
faites un piètre républicain.

Au contraire, mon petit ami anarchiste "révolutionnaire": les Républicains
sont pour la loi, l'ordre, la justice rendue légitimement par les pouvoirs
de l'Etat. Tout votre contraire, donc...
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Google+ Jade DiscoHD - https://plus.google.com/+JadeDisco
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos//
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos//
https://s20.postimg.cc/b1zajy17h/Putapoutine_Trollapoutine.jpg
a
Le #26473681
"Calamity Jade"
Chargés de faire respecter les lois de la république et l'intérêt de ses
citoyens

Tout le contraire de se que vous présentez donc: la justice arbitraire
de la populace dans les rues, les lynchages publiques, les tribunaux
populaire révolutionnaire, la foule hurlant "à mort" sur la place publique,
les exécutions sommaires immédiates.

Houlala, vous avez vraiment peur de nos concitoyens.
Un descendant de Louis XVI ?
Sinon, je vous encourage à mieux coter vos réponses et a ne pas occulter
ce qui va à l'encontre de vos fantasmes.
Par exemple:
Au niveau légitimité, il n'y a pas mieux que des personnes élues ...
Sauf erreur, nous sommes en république et la justice est rendue au
nom du Peuple Français. Remettre un peu de ce peuple dans les
instances décisionnaires ne peut pas faire de mal, bien au contraire.
Mais je comprends que ces propos républicains puissent déplaire
a un quelqu'un comme vous qui a une si piètre opinion de la république
et de ses concitoyens.

Au contraire, mon petit ami anarchiste "révolutionnaire":

Tout faux: ni petit, ni ami, ni anarchiste, ni révolutionnaire.

les Républicains sont pour la loi, l'ordre, la justice rendue légitimement
par les pouvoirs de l'Etat.

Surtout les républiques démocratiques et les dictatures.
C'est fou comme elles aiment la loi, l'ordre et la justice rendue par les
pouvoirs de l'Etat.
Les républicains sont pour la république. une république qui défend
la liberté, l'égalité et la fraternité: peut-être que cela vous rappelle quelque
chose ?
Les républicains défendent les lois de la république. Des lois faites
dans l'intérêt des citoyens, pas d'une corporation ou d'une coterie
particulière.
Le meilleur rempart c'est la participation du citoyen: soit par l'élection,
soit par le jury populaire. Certains pays comme les USA l'ont bien
compris. Notre république l'avait aussi compris en son temps avec la
création des juges de paix qui n'était pas des professionnels du droits.
--
Les observations d'un sot apprennent jusqu'à quel degré de simplicité
il faut descendre pour être compris de tous.
Napoléon
a
Le #26473680
"Calamity Jade"
Chargés de faire respecter les lois de la république et l'intérêt de ses
citoyens

Tout le contraire de se que vous présentez donc: la justice arbitraire
de la populace dans les rues, les lynchages publiques, les tribunaux
populaire révolutionnaire, la foule hurlant "à mort" sur la place publique,
les exécutions sommaires immédiates.

Houlala, vous avez vraiment peur de nos concitoyens.
Un descendant de Louis XVI ?
Sinon, je vous encourage à mieux coter vos réponses et a ne pas occulter
ce qui va à l'encontre de vos fantasmes.
Par exemple:
Au niveau légitimité, il n'y a pas mieux que des personnes élues ...
Sauf erreur, nous sommes en république et la justice est rendue au
nom du Peuple Français. Remettre un peu de ce peuple dans les
instances décisionnaires ne peut pas faire de mal, bien au contraire.
Mais je comprends que ces propos républicains puissent déplaire
a un quelqu'un comme vous qui a une si piètre opinion de la république
et de ses concitoyens.

Au contraire, mon petit ami anarchiste "révolutionnaire":

Tout faux: ni petit, ni ami, ni anarchiste, ni révolutionnaire.

les Républicains sont pour la loi, l'ordre, la justice rendue légitimement
par les pouvoirs de l'Etat.

Surtout les républiques démocratiques et les dictatures.
C'est fou comme elles aiment la loi, l'ordre et la justice rendue par les
pouvoirs de l'Etat.
Les républicains sont pour la république. une république qui défend
la liberté, l'égalité et la fraternité: peut-être que cela vous rappelle quelque
chose ?
Les républicains défendent les lois de la république. Des lois faites
dans l'intérêt des citoyens, pas d'une corporation ou d'une coterie
particulière.
Le meilleur rempart c'est la participation du citoyen: soit par l'élection,
soit par le jury populaire. Certains pays comme les USA l'ont bien
compris. Notre république l'avait aussi compris en son temps avec la
création des juges de paix qui n'était pas des professionnels du droits.
--
Les observations d'un sot apprennent jusqu'à quel degré de simplicité
il faut descendre pour être compris de tous.
Napoléon
alain191
Le #26473688
Calamity Jade
Chargés de faire respecter les lois de la république et l'intérêt de ses
citoyens

Tout le contraire de se que vous présentez donc: la justice arbitraire
de la populace dans les rues, les lynchages publiques, les tribunaux
populaire révolutionnaire, la foule hurlant "à mort" sur la place publique,
les exécutions sommaires immédiates.
Très peu pour moi, donc!


C'était pourtant la banalité aux USA au début du 20° siècle, vous auriez
oublié les "stranges fruits" ?
Hypocrite.
Alain

[Pour en revenir à la Révolution Française, la Terreur et ses bains
de sang] Très peu pour moi, merci bien!

Diantre, si vous n'avez retenu que cela de la révolution française,

Juste un petit rappel d'histoire de ce qu'a été votre révolution: une terreur,
des génocides, des crimes abominables, le regne de l'arbitraire et la loi
du plus fort, des crimes contre l'humanité innombrables, ...
faites un piètre républicain.

Au contraire, mon petit ami anarchiste "révolutionnaire": les Républicains
sont pour la loi, l'ordre, la justice rendue légitimement par les pouvoirs
de l'Etat. Tout votre contraire, donc...
Calamity Jade
Le #26473693
"Herisson grognon" news:1no4upu.1q1xbn61mtz2jnN%
Très peu pour moi, donc!

C'était pourtant la banalité aux USA au début du 20° siècle, vous auriez
oublié les "stranges fruits" ?

Plaignez vous à votre KKKamarades ahahah, mon petit putapoutine
larbin mythomane SS Standartenführer HerriSSon, c'est ce que LUI
veut. Pas moi.
En termes psychiatrique, cela s'appelle la projection: projetter vos pulsions
paranoïdes et schyzophréniques sur les autres.
http://www.leconflit.com/article-la-projection-comme-mecanisme-de-defense-49596902.html
http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Projection
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Google+ Jade DiscoHD - https://plus.google.com/+JadeDisco
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos//
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos//
https://s20.postimg.cc/b1zajy17h/Putapoutine_Trollapoutine.jpg
Mr H.­
Le #26473697
mar. 01 mai 2018, "Calamity Jade"
Chargés de faire respecter les lois de la république et l'int érêt de ses
citoyens

Tout le contraire de se que vous présentez donc: la justice arbitrai re
de la populace dans les rues, les lynchages publiques, les tribunaux
populaire révolutionnaire, la foule hurlant "à mort" sur la pla ce publique,
les exécutions sommaires immédiates.
Très peu pour moi, donc!

Faut quand même pas exagérer non plus. S'il s'agit d'un noir qui se
balade avec quelque chose qui peut évoquer une arme dans la main, on
peut tirer dessus sans crainte. En cas de problème judiciaire, le
tribunal acquitte.
--
Mr H.
=====
[...] perfectionne ta physique et tu comprendras mieux la Nature, épur e ta Raison, bannis tes préjugés et tu n'auras plus besoin de ton dieu.
-+- Marquis de Sade, Dialogue entre un prêtre et un moribond -+-
Publicité
Poster une réponse
Anonyme