Code de la route : nouvelles règles de circulation

Le
Ben laden danse le Jerk
http://www.service-public.fr/actualites/001069.html?xtor=EPR-140

Un décret publié au Journal officiel du mardi 16 novembre 2010 fixe toute
une série de mesures concernant la sécurité routière à la fois pour les
usagers de la rue (traversée des chaussées par les piétons, circulation de
certains usagers sur les trottoirs) mais aussi pour ceux de la route
(conduite de motocyclette, véhicules débridés).

Tout conducteur est tenu de céder le passage au piéton s'engageant
régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou manifestant clairement l'intention
de le faire ou circulant dans une aire piétonne ou une zone de rencontre.
Par ailleurs, les enfants de moins de 8 ans qui conduisent un cycle peuvent
utiliser les trottoirs ou accotements à la condition de conserver l'allure
du pas et de ne pas occasionner de gêne aux piétons (sauf dispositions
contraires prises par l'autorité investie du pouvoir de police). Ce décret
encadre également l'installation par les collectivités locales du
"tourne-à-droite" aux feux tricolores pour les cyclistes. Ce texte fixe
aussi, à compter du 1er janvier 2011, la mise en place d'une formation de 7
heures pour les détenteurs de permis B souhaitant conduire une motocyclette
légère ou un véhicule à 3 roues de plus de 50 cm³ (lorsqu'ils n'ont pas déjà
suivi une formation de 3 heures ou n'ont pas assuré un tel véhicule durant
une certaine période). Enfin, des sanctions sont confirmées en cas de
conduite d'un véhicule débridé (contraventions de 4ème classe,
immobilisation et mise en fourrière, confiscation du véhicule).

Ce décret fait suite à un décret du 30 juillet 2008 lié notamment à l'aménagement
de zones de circulation particulières en agglomération. Un arrêté publié au
Journal officiel du mardi 9 décembre 2008 a d'ailleurs précisé le contenu
des panneaux de signalisation indiquant l'entrée et la sortie des zones de
rencontre où les piétons peuvent circuler sur la chaussée en ayant la
priorité.

http://www.service-public.fr/actualites/001069.html?xtor=EPR-140
Vos réponses Page 4 / 5
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
David
Le #22854591
Moisse wrote:
"David" a écrit :
Ben laden danse le Jerk wrote:
Tout conducteur est tenu de céder le passage au piéton s'engageant
régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou manifestant
clairement l'intention de le faire




...
Est-ce que le conducteur doit s'arrêter quand il voit que le piéton veut
traverser (ou a déjà le pied sur la chaussée) ou est-ce qu'il peut
continuer tant qu'il peut passer sans renverser le piéton ?
= > C'est clair l'intention de traverser suffit.



Donc, pour vous, "céder le passage" à un piéton signifie s'arrêter ?
Moisse
Le #22855601
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
%UcIo.64599$

Moisse wrote:
"David" a écrit : Ben laden danse le Jerk wrote:
Tout conducteur est tenu de céder le passage au piéton s'engageant
régulièrement dans la traversée d'une chaussée ou manifestant clairement
l'intention de le faire




...
Est-ce que le conducteur doit s'arrêter quand il voit que le piéton veut
traverser (ou a déjà le pied sur la chaussée) ou est-ce qu'il peut
continuer tant qu'il peut passer sans renverser le piéton ?
= > C'est clair l'intention de traverser suffit.



Donc, pour vous, "céder le passage" à un piéton signifie s'arrêter ?
== C'est la définition même de la priorité.
Bien sûr pour un véhicule un peu éloigné il peut être suffisant de ralentir
suffisamment pour que le piéton ait le temps de traverser, mais c'est
toujours le véhicule qui doit attendre quitte à s'arrêter.
Et dans le doute aussi.
Moisse
Le #22855591
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
6hcIo.5422$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Tel que c'est écrit, il n'y a pas d'obligation de s'arrêter ; il y a
seulement une obligation de laisser passer le piéton. Sauf si
l'expression "céder le passage" a un sens différent de celui qu'elle a
dans le cadre des rapports entre deux conducteurs.
== Et comment vous faites entre 2 conducteurs si le véhicule prioritaire
s'entête bêtement à bénéficier de sa priorité ??
Hé bien vous vous arrêtez ou vous le frôler quitte à le heurter si la
manœuvre n'est pas exécutée conformément à vos prévisions.
David
Le #22858601
Moisse wrote:
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
6hcIo.5422$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Tel que c'est écrit, il n'y a pas d'obligation de s'arrêter ; il y a
seulement une obligation de laisser passer le piéton. Sauf si
l'expression "céder le passage" a un sens différent de celui qu'elle a
dans le cadre des rapports entre deux conducteurs.
== > Et comment vous faites entre 2 conducteurs si le véhicule prioritaire
s'entête bêtement à bénéficier de sa priorité ??
Hé bien vous vous arrêtez ou vous le frôler quitte à le heurter si la
manœuvre n'est pas exécutée conformément à vos prévisions.



Prenons un exemple simple. Je suis du côté gauche de la rue. Une voiture
arrive du côté droit. Je commence à traverser. Comme la voiture se
déplace plus rapidement que moi, elle passe devant moi sans que j'ai
besoin de m'arrêter (je n'ai même pas atteint le milieu de la rue). Le
conducteur a-t-il eu tord ?
David
Le #22858651
Moisse wrote:
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
6hcIo.5422$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Tel que c'est écrit, il n'y a pas d'obligation de s'arrêter ; il y a
seulement une obligation de laisser passer le piéton. Sauf si
l'expression "céder le passage" a un sens différent de celui qu'elle a
dans le cadre des rapports entre deux conducteurs.
== > Et comment vous faites entre 2 conducteurs si le véhicule prioritaire
s'entête bêtement à bénéficier de sa priorité ??
Hé bien vous vous arrêtez ou vous le frôler quitte à le heurter si la
manœuvre n'est pas exécutée conformément à vos prévisions.



Prenons un exemple simple. Je suis du côté gauche de la rue. Une voiture
arrive du côté droit. Je manifeste mon intention deà traverser. Comme la
voiture se déplace plus rapidement que moi, elle passe devant moi sans
que j'ai eu besoin de m'arrêter. Le conducteur a-t-il eu tord ?
David
Le #22858641
David wrote:
Moisse wrote:
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
6hcIo.5422$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le
passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Tel que c'est écrit, il n'y a pas d'obligation de s'arrêter ; il y a
seulement une obligation de laisser passer le piéton. Sauf si
l'expression "céder le passage" a un sens différent de celui qu'elle a
dans le cadre des rapports entre deux conducteurs.
== >> Et comment vous faites entre 2 conducteurs si le véhicule prioritaire
s'entête bêtement à bénéficier de sa priorité ??
Hé bien vous vous arrêtez ou vous le frôler quitte à le heurter si la
manœuvre n'est pas exécutée conformément à vos prévisions.



Prenons un exemple simple. Je suis du côté gauche de la rue. Une voiture
arrive du côté droit. Je commence à traverser. Comme la voiture se
déplace plus rapidement que moi, elle passe devant moi sans que j'ai
besoin de m'arrêter (je n'ai même pas atteint le milieu de la rue). Le
conducteur a-t-il eu tord ?



Je viens de voir votre réponse plus haut ("C'est la définition même de
la priorité."). Vous avez donc déjà répondu.
David
Le #22858821
djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Selon la réponse Moisse, ça a l'air de correspondre à ça. C'est donc le
jour et la nuit entre la théorie et la pratique, et je n'ai jamais vu un
policier intervenir.
Moisse
Le #22859541
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
t8zIo.102$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Selon la réponse Moisse, ça a l'air de correspondre à ça. C'est donc le
jour et la nuit entre la théorie et la pratique, et je n'ai jamais vu un
policier intervenir.
== Non ce n'est pas différent en pratique.
La plupart des conducteurs cèdent volontiers le passage aux piétons, sans
même avoir à lever le pouce ("pouce, je passe").
Bien sûr il reste les malotrus qui forcent le passage, les téméraires qui
frôlent devant ou derrière et parmi ceux-là un certain nombre qui touchent
peu ou prou un piéton.
David
Le #22863681
Moisse wrote:
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
t8zIo.102$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Selon la réponse Moisse, ça a l'air de correspondre à ça. C'est donc le
jour et la nuit entre la théorie et la pratique, et je n'ai jamais vu un
policier intervenir.
== > Non ce n'est pas différent en pratique.
La plupart des conducteurs cèdent volontiers le passage aux piétons,
sans même avoir à lever le pouce ("pouce, je passe").
Bien sûr il reste les malotrus qui forcent le passage, les téméraires
qui frôlent devant ou derrière et parmi ceux-là un certain nombre qui
touchent peu ou prou un piéton.



Je dois donc avoir des hallucinations pendant mes deux trajets
quotidiens à pied de deux fois 20 minutes.
David
Le #22863771
David wrote:
Moisse wrote:
"David" a écrit dans le message de groupe de discussion :
t8zIo.102$

djeel wrote:
Le 27/11/2010 01:22, David a écrit :

La conclusion est donc que le nouveau texte ne change rien pour les
piétons
qui traversent. Le bazar actuel, les voitures qui rasent les fesses des
piétons sur les passages protégés, peut continuer car on cède le
passage
sans s'arrêter. Exact ?



Tu cèdes le passage sans t'arrêter SAUF si un piéton manifeste son
intention de traverser à cet endroit.
Si j'ai bien compris :
Avant : un pied sur la chaussée = feu rouge pour le véhicule
Maintenant : un bras levé = feu rouge pour le véhicule



Selon la réponse Moisse, ça a l'air de correspondre à ça. C'est donc le
jour et la nuit entre la théorie et la pratique, et je n'ai jamais vu un
policier intervenir.
== >> Non ce n'est pas différent en pratique.
La plupart des conducteurs cèdent volontiers le passage aux piétons,
sans même avoir à lever le pouce ("pouce, je passe").
Bien sûr il reste les malotrus qui forcent le passage, les téméraires
qui frôlent devant ou derrière et parmi ceux-là un certain nombre qui
touchent peu ou prou un piéton.



Je dois donc avoir des hallucinations pendant mes deux trajets
quotidiens à pied de deux fois 20 minutes.



Une autre personne a des hallucinations :

"les conducteurs ne s'arrêtent pas quand les gens traversent sur un
passage piéton... Dans tous les pays où j'ai habité (incluant des pays
"latins" comme l'Espagne ou le Portugal), les voitures s'arrêtaient
systématiquement dès qu'on avait un pied sur le passage piéton. Ici, ou
en tout cas à Paris (c'est vrai que c'est peut-être le pire endroit pour
ça), je vois tous les jours des voitures passer allègrement à quelques
centimètres de poussettes avec enfants, sur des passages piétons, et
bien sûr sans le moindre ralentissement."

http://www.bmwz3club.fr/forum/viewtopic.php?f=8&t!472
Publicité
Poster une réponse
Anonyme