Combattre l'antisionisme

Le
K.
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).

Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Cf.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-deputes-veulent-faire-de-l-antisionisme-un-delit_2062808.html

Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de
fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse
s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.
Vos réponses Page 2 / 43
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
K.
Le #26509910
Le 18/02/2019 à 10:53, a écrit :
"K."
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les mecs qui ont
insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que les sionistes, mais aussi les
"sales gaulois" et plus généralement la société occidentale chrétienne.
Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le coup de l'émotion,
il se trompe de cible et/ou de combat.
A moins que tu penses que nous soyons moins dignes d'être protégé par la loi ?

C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".
C'est donc normal que la réaction se focalise sur le problème de
l'antisémitisme.
En outre, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une décision prise sous le
coup de l'émotion puisque la question de la pénalisation des propos dits
"antisionistes" revient régulièrement sur le devant de l'actualité.
La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.
K.
Le #26509909
Le 18/02/2019 à 11:19, Thierry M. a écrit :
K. a émis l'idée suivante :
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés
issus de diverses formations politiques prépare un projet de loi
visant à durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit
au même titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de
haïr les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais
pas remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet
en question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".
Cf.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-deputes-veulent-faire-de-l-antisionisme-un-delit_2062808.html
Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués
de fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en
veilleuse s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.

https://blogs.mediapart.fr/fxavier/blog/240912/les-juifs-antisionistes

Ah oui, les Juifs antisionistes du genre Neturei Karta.
Quelques centaines d'illuminés à tout casser, mais ils sont très
populaires car régulièrement utilisés comme faire-valoir par les
antisémites, d'Ahmadinejad à Dieudonné en passant par Louis Farrakhan.
Ils tiennent à se faire prendre en photo en leur compagnie pour montrer
à tout le monde qu'ils ont aussi leurs "bons Juifs".
Des idiots utiles, quoi.
Notez que l'antisionisme juif a eu une réelle existence historique, mais
c'était avant la Shoah et avant la fondation de l'État d'Israël.
a
Le #26509919
"K."
Le 18/02/2019 à 10:53, a écrit :
"K."
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Fait un petit tour dans la vraie vie et tu verras que les mecs qui ont
insultés M. Finkielkraut ne détestes pas que les sionistes, mais aussi les
"sales gaulois" et plus généralement la société occidentale chrétienne.
Comme souvent quand un projet de loi est déposé sous le coup de l'émotion,
il se trompe de cible et/ou de combat.
A moins que tu penses que nous soyons moins dignes d'être protégé par la loi ?

C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".

J'ai ré écouté les insultes qui ont été adressé à M.Finkielkraut.
Les individus salafistes(?) dont tu parlais ont
- insulté un Français de confession juive
- rappelé que la France est à eux (les fameux salafistes ?)
C'est donc normal que la réaction se focalise sur le problème de
l'antisémitisme.

Non, puisque cela ne correspond que très partiellement à la réalité,
les salafistes/islamistes semblant détester autant les juifs que les chrétiens.
En outre, je ne pense pas qu'il s'agisse d'une décision prise sous le
coup de l'émotion puisque la question de la pénalisation des propos dits
"antisionistes" revient régulièrement sur le devant de l'actualité.

Il y a plein de choses qui reviennent régulièrement sur le devant de l'actualité.
Et faire une loi à chaque fois sous le coup de l'émotion n'a jamais résolu le problème.
Surtout quand cela fait confondre deux notions différentes: anti-juifs et anti-sionistes.
La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.

La législation doit s'adapter aux nouvelles formes de discrimination.
Que cela soit envers des juifs ou des chrétiens, des noirs ou des blancs.
Distinguer les uns des autres ne peut aboutir qu'a un renforcement des haines.
Se rappeler des valeurs de la république: liberté, égalité, fraternité.
Fang
Le #26509918
Le 18/02/2019 à 18:23, K. a écrit :
Le fait de ne pas pouvoir dire ou écrire le mot "Israël" est un signe
qui ne trompe pas. C'est le schibboleth des antisionistes les plus
radicaux.

Je ne comprends pas.
http://www.vatican.va/archive/hist_councils/ii_vatican_council/documents/vat-ii_const_19641121_lumen-gentium_fr.html
« le nouvel Israël qui s’avance dans le siècle présent en quête de la
cité future, celle-là permanente (cf. He 13, 14), est appelé lui aussi :
l’Église du Christ (cf. Mt 16, 18) : c’est le Christ, en effet, qui l’a
acheté de son sang (cf. Ac 20, 28), empli de son Esprit et pourvu des
moyens adaptés pour son unité visible et sociale. »
Vous ne seriez pas de l'ancienne république yougoslave de Macédoine pour
prendre un nom déjà pris ?
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Fang
Le #26509917
Le 18/02/2019 à 18:31, K. a écrit :
vous n'êtes plus le gaillard d'avant.

Eh, oh, vous parlez à un marin, un peu de respect.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Fang
Le #26509916
Le 18/02/2019 à 18:45, K. a écrit :
La législation doit s'adapter aux nouvelles formes d'antisémitisme.

Il faut lutter sans relâche contre le racisme et l'antibretonnisme.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Fang
Le #26509915
Le 18/02/2019 à 19:05, K. a écrit :
Ah oui, les Juifs antisionistes du genre Neturei Karta.
Quelques centaines d'illuminés à tout casser

Ce que vous dites, c'est ce que disent les gars du FLNC des Corses qui
ne sont pas indépendantistes.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Cl.Massé
Le #26509938
"K." a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4due9$tg5$
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance salafiste)
à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus de diverses
formations politiques prépare un projet de loi visant à durcir la
législation en faisant de l'antisionisme un délit

Déjà c'est pas possible, une opinion ne peut jamais être un délit. Il faut
aussi que tu revoies ta définition du sionisme, qui n'est pas l'existence
d'un état israélien, mais de la colonisation, interdite par le droit
international. Et enfin ne rêve pas, c'est anti-constitutionnel, ce n'est
que de la communication pour faire croire que les Gilet Jaunes sont
antisémites. Ils ont soutenus par 75% des français, tu n'as qu'à regarder
les gilets à l'avant des voitures, il n'y a pas 75% d'antisémites en France.
C'est qui K.? Un de ces trolls payés par le gouvernement israélien? C'est à
cause de propagandes de ce genre qui font des amalgames que les agressions
de juifs augmentent. Ne dis pas que tu luttes contre l'antisémitisme,
personne ne te croira, tu l'attises parce que ça arrange les sionistes, et
ça les aide dans leur projet de solution finale.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Lebref
Le #26509928
:
Il y a plein de choses qui reviennent régulièrement sur le
devant de l'actualité. Et faire une loi à chaque fois
sous le coup de l'émotion n'a jamais résolu le problème.

LREM est un parti très émotif.
Cl.Massé
Le #26509937
"K." a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4esd7$29s$
Le 18/02/2019 à 13:39, Fang a écrit :
Mais Sion-sur-L'Océan (85) ou Sion-les-Mines (44) ?

Depuis que vous citez Millière et Goldanel, vous n'êtes plus aussi
percutant sur le front de l'antisionisme.

Sion désigne seulement une colline dans l'antique Galilée, ce n'est pas tout
le Moyen-Orient.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme