Combattre l'antisionisme

Le
K.
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).

Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".

Cf.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-deputes-veulent-faire-de-l-antisionisme-un-delit_2062808.html

Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de
fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse
s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.
Vos réponses Page 3 / 43
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #26509936
"K." a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4esd8$29s$
C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas en
tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".

FAUX, c'est à cause de ses idées, sinon tous les juifs seraient insultés de
la même façon. Pourtant on voit ce mensonge écrit en gros dans les journaux
télévisés. Alors dis-moi, qui exactement contrôle les media français?
Reconnais-tu aux français le droit d'avoir un État sans ingérence venant de
l'étranger?
M. Finkielkraut se fait le complice des crimes contre l'humanité commis par
le gouvernement Israélien. Cette réaction est donc toute naturelle de la
part de citoyens attachés aux droits de l'homme, et n'a rien rien à voir ni
de près ni de loin avec l'antisémitisme, c'est même le contraire. C'est M.
Finkielkraut qui devrait être condamné pour apologie du terrorisme.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Fang
Le #26509929
Le 18/02/2019 à 21:31, Lebref a écrit :
:
Il y a plein de choses qui reviennent régulièrement sur le
devant de l'actualité. Et faire une loi à chaque fois
sous le coup de l'émotion n'a jamais résolu le problème.

LREM est un parti très émotif.

Des petites natures, costard slim, 55 kg tout mouillé.
--
https://www.youtube.com/watch?v=krErY7ORb2U
Cl.Massé
Le #26509935
"K." a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4esd6$29s$
Le 18/02/2019 à 12:46, Olive a écrit :> Le 18/02/2019 à 10:37, K. a écrit
:
Faux: il y a plein de juifs qui haïssent le sionistan.

Le fait de ne pas pouvoir dire ou écrire le mot "Israël" est un signe qui
ne trompe pas. C'est le schibboleth des antisionistes les plus radicaux.
Un marqueur intéressant qui pourra avoir son utilité quand la loi sera
passée.

Donc ne pas dire Israël sera un délit? Tu vis sur quelle planète? Je te
rappelle que contrairement à l'état d'apartheid appelé ISRAËL, la France est
une démocratie, et se conforme encore un peu aux droits de l'homme. Pour
qu'il y ait une condamnation, il faut qu'il y ait une preuve.
Ce qui est caractéristique, c'est que des mains arrachées, des yeux perdus,
des femmes et des handicapés matraqués c'est normal, alors qu'une insulte
fait scandale dans les media aux ordres et motive une nouvelle loi. Ça
montre bien par qui nous sommes gouvernés, et il a un nom: Rothschild.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26509934
"Fang" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5c6afe10$0$31402$
Le 18/02/2019 à 18:23, K. a écrit :
Le fait de ne pas pouvoir dire ou écrire le mot "Israël" est un signe
qui ne trompe pas. C'est le schibboleth des antisionistes les plus
radicaux.

Je ne comprends pas.
« le nouvel Israël qui s’avance dans le siècle présent en quête de la cité
future, celle-là permanente (cf. He 13, 14), est appelé lui aussi : l’Église
du Christ (cf. Mt 16, 18) : c’est le Christ, en effet, qui l’a acheté de
son sang (cf. Ac 20, 28), empli de son Esprit et pourvu des moyens adaptés
pour son unité visible et sociale. »
Vous ne seriez pas de l'ancienne république yougoslave de Macédoine pour
prendre un nom déjà pris ?

Israël est le deuxième nom de Jacob, et ça veut dire "fort contre Dieu."
l'Israël antique était un conglomérat de tribus vivant sous la même loi, et
sur les terres prises aux Cananéens, il n'existe plus. Après la seconde
guerre mondiale, une partie de la Palestine a été attribuée aux juifs par
l'ONU pour les mettre à l'abri des persécutions en Europe, et non pas en
Palestine. L'état d'Israël se limite à cette concession, et ne s'étend pas
aux colonies et terres volées non seulement aux voisins palestiniens mais
aussi à la Syrie (plateau du Golan.) Cela a été condamné de multiples fois
par l'ONU qui représente toute la communauté internationale. Reconnaitre le
droit à un état Israélien ne comprend pas admettre ses multiples crimes de
guerre et contre l'humanité. Les Palestiniens ont le droit de se défendre,
et le font comme le fait n'importe quel peuple, quelle que soit sa religion,
quand il est colonisé, persécuté, et la cible d'un génocide.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26509933
"K." a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4esda$29s$
Le 18/02/2019 à 11:19, Thierry M. a écrit :
https://blogs.mediapart.fr/fxavier/blog/240912/les-juifs-antisionistes

Ah oui, les Juifs antisionistes du genre Neturei Karta.

Non, l'Union Juive Française pour la Paix. Décidément, l'amalgame est une
seconde nature chez toi.
Ce qui est touchant en plus, c'est que tu nous prends pour des novices et
que tu crois qu'on va tomber dans tes pièges grossiers. Nous connaissons
tous bien les méthodes de communication des trolls sionistes, aucune chance
pour toi.
-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cardinal de H=c3=a8re
Le #26509932
Le 18/02/2019 à 10:37, K. a écrit :
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus
de diverses formations politiques prépare un projet de loi visant à
durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit au même
titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr
les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas
remettre en cause l'existence même de cet État. Personne ne remet en
question l'existence de l'État français ou de l'État allemand".
Cf.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-deputes-veulent-faire-de-l-antisionisme-un-delit_2062808.html
Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de
fsp et d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse
s'ils veulent éviter de se retrouver devant les tribunaux.

Il faudra songer à rebaptiser LREM en TSEM pour le Totalitarisme
Sioniste En Marche. D'ailleurs tous les partis devraient être rebaptiser.
Lutte Ouvrière (LO) en Lutte Sioniste (LS)
Parti Communiste (PC) en Parti Sioniste canal Herzel (PS-ch)
Parti Socialiste (PS) en Parti Sioniste canal Netanyahou (PS-cn)
Radicaux de Gauche (RG) en Radicaux Sionistes (RS)
Modem en Mode Sioniste (MS)
UDI en Union Des Sionistes (UDS)
LR en Les Sionistes (LS)
Rassemblement National (RN) en Rassemblement Sioniste canal Hitler (RS-cs)
Union Populaire Républicaine (UPR) en Union Populaire Sioniste (UPS)
Europe Écologie Les Verts (EELV) en Europe Sioniste Les Verts DE Gris
(ESLVDG)
etc
Cardinal de H=c3=a8re
Le #26509945
Le 18/02/2019 à 21:55, Cl.Massé a écrit :
"K."  a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4esd8$29s$
C'est en tant que "juif/sioniste" que Finkielkraut a été insulté, pas
en tant que Français, Gaulois, Blanc ou "souchien".

FAUX, c'est à cause de ses idées, sinon tous les juifs seraient insultés
de la même façon. Pourtant on voit ce mensonge écrit en gros dans les
journaux télévisés. Alors dis-moi, qui exactement contrôle les media
français? Reconnais-tu aux français le droit d'avoir un État sans
ingérence venant de l'étranger?
M. Finkielkraut se fait le complice des crimes contre l'humanité commis
par le gouvernement Israélien. Cette réaction est donc toute naturelle
de la part de citoyens attachés aux droits de l'homme, et n'a rien rien
à voir ni de près ni de loin avec l'antisémitisme, c'est même le
contraire. C'est M. Finkielkraut qui devrait être condamné pour apologie
du terrorisme.

+1
Cardinal de H=c3=a8re
Le #26509944
Le 18/02/2019 à 22:00, Cl.Massé a écrit :
"K."  a écrit dans le message de groupe de discussion :
q4esd6$29s$
Le 18/02/2019 à 12:46, Olive a écrit :> Le 18/02/2019 à 10:37, K. a
écrit :
Faux: il y a plein de juifs qui haïssent le sionistan.

Le fait de ne pas pouvoir dire ou écrire le mot "Israël" est un signe qui
ne trompe pas. C'est le schibboleth des antisionistes les plus radicaux.
Un marqueur intéressant qui pourra avoir son utilité quand la loi sera
passée.

Donc ne pas dire Israël sera un délit? Tu vis sur quelle planète? Je te
rappelle que contrairement à l'état d'apartheid appelé ISRAËL, la France
est
une démocratie, et se conforme encore un peu aux droits de l'homme. Pour
qu'il y ait une condamnation, il faut qu'il y ait une preuve.
Ce qui est caractéristique, c'est que des mains arrachées, des yeux perdus,
des femmes et des handicapés matraqués c'est normal, alors qu'une insulte
fait scandale dans les media aux ordres et motive une nouvelle loi. Ça
montre bien par qui nous sommes gouvernés, et il a un nom: Rothschild.

Il ne fallait pas voter Macron. Il fallait se faire violence en votant
pour cette crétine de Le Pen.
Calamity Jade
Le #26509950
"K."
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance salafiste) à
l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés issus de diverses
formations politiques prépare un projet de loi visant à durcir la législation en
faisant de l'antisionisme un délit au même titre que l'antisémitisme (dont il
n'est souvent que l'alibi).
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des artisans de
ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de haïr les juifs [...] On
peut critiquer le gouvernement d'Israël, mais pas remettre en cause l'existence
même de cet État. Personne ne remet en question l'existence de l'État français
ou de l'État allemand".
Cf.
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/des-deputes-veulent-faire-de-l-antisionisme-un-delit_2062808.html
Si ce projet de loi est adopté, comme je l'espère, certains habitués de fsp et
d'ailleurs (ils se reconnaîtront) devront la mettre en veilleuse s'ils veulent
éviter de se retrouver devant les tribunaux.

J'approuve 10,000+
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies I - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesI
Y+ Jade Docs&Movies II - https://www.youtube.com/channel/UCsORK4ilOTk60JFFrVs-hQg
Google+ Jade DiscoHD - https://plus.google.com/+JadeDisco
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII
Calamity Jade Pornhub - https://www.pornhub.com/users/mara-jade
PostImages Gallery Jade - https://postimg.cc/gallery/ikhwdv9m/
Mensonges de Poutine - https://www.stopfake.org/fr/accueil/
Patoultan
Le #26509954
K. a émis l'idée suivante :
Suite aux insultes proférées par un "gilet jaune" (de tendance
salafiste) à l'encontre d'Alain Finkielkraut, un groupe de députés
issus de diverses formations politiques prépare un projet de loi
visant à durcir la législation en faisant de l'antisionisme un délit
au même titre que l'antisémitisme (dont il n'est souvent que l'alibi).

Encore une fausse bonne idée que les récents actes antisémites font
émerger chez certains "èmotifs", mais légiférer sous le coup de
l'émotion est une faute.
Si l'antisionisme est souvent le masque de l'antisémitisme, il n'est
en général pas bien difficile à démasquer et la législation actuelle
suffit à faire la part des choses et à le réprimer.
Comme le fait justement remarquer Sylvain Maillard (UDI), l'un des
artisans de ce projet, "la haine d'Israël est une nouvelle façon de
haïr les juifs [...] On peut critiquer le gouvernement d'Israël,
mais pas remettre en cause l'existence même de cet État.

Pourquoi ne pourrait-on pas remettre en cause l'existence d'Israël ?
C'est une opinion et l'interdire ferait d'Israêl le seul Etat au
monde bénéficiant de ce privilège : c'est absolument injustifiable,
d'autant plus que son existence, reconnue par la grande majorité
des nations, n'est nullement en péril.
D'autre part, on peut se poser la question de la définition de
l'antisionisme : est-ce que ce sera uniquement le fait de rejeter
l'existence d'Israël - auquel cas l'objet de la loi serait vraiment
riquiqui - ou est-ce que, par exemple, se déclarer contre
l'implantation de colonies en Cisjordanie fera de soi un
antisioniste passible de sanctions ? - la colonisation étant vue
comme un projet typiquement sioniste.
J'espère bien que cette inutile loi de circonstance censée combattre
l'antisémitisme restera à l'état de projet mort-né et que la raison
l'emportera sur l'émotion.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme