Debian renonce à certaines architectures ?

Le
Irvin Probst
Si l'on en croit The Register [1] le release manager du projet, Steve
Langasek, envisage de laisser de coté les architectures SPARC, ARM, MIPS,
PA-RISC et S/390 pour les futures releases de Debian. Son argument
premier, on peut le comprendre, est que cela permettra de réduire le
temps entre chaque release stable. Ce qui me dérange dans cette approche
c'est l'avenir de Linux sur ces architectures, qui sort encore une
distribution complète pour PA-RISC de nos jours à part Debian ? Grace au
travail des contributeurs du projet on était sûr de pouvoir installer
Linux sur des vieux clous récupérés juste avant la casse utilisant des
architectures matérielles improbables, maintenant quel choix aura-t-on ?
NetBSD ? Mouais aux dernières nouvelles je n'avais même pas de
console sur une sparc où debian tourne très bien.
En tout cas je serais bien embété si je ne pouvais plus mettre Linux sur
mes braves sparcs. Si vous aussi vous êtes de ceux qui ont des vieux
clous qui tournent sous Debian il serait peut-être interessant que vous
exprimiez votre point de vue sur debian-devel.

[1] http://www.theregister.co.uk/2005/03/14/debian_reduced/

P.S: GP, je vous interdis de poster dans ce thread.

--
Irvin
  • Partager ce contenu :
Vos réponses Page 1 / 4
Trier par : date / pertinence
GP
Le #5020201
Irvin Probst wrote:
Si l'on en croit The Register [1] le release manager du projet, Steve
Langasek, envisage de laisser de coté les architectures SPARC, ARM, MIPS,
PA-RISC et S/390 pour les futures releases de Debian. Son argument
premier, on peut le comprendre, est que cela permettra de réduire le
temps entre chaque release stable. Ce qui me dérange dans cette approche
c'est l'avenir de Linux sur ces architectures, qui sort encore une
distribution complète pour PA-RISC de nos jours à part Debian ? Grace au
travail des contributeurs du projet on était sûr de pouvoir installer
Linux sur des vieux clous récupérés juste avant la casse utilisant des
architectures matérielles improbables, maintenant quel choix aura-t-on ?
NetBSD ? Mouais... aux dernières nouvelles je n'avais même pas de
console sur une sparc où debian tourne très bien.
En tout cas je serais bien embété si je ne pouvais plus mettre Linux sur
mes braves sparcs. Si vous aussi vous êtes de ceux qui ont des vieux
clous qui tournent sous Debian il serait peut-être interessant que vous
exprimiez votre point de vue sur debian-devel.

[1] http://www.theregister.co.uk/2005/03/14/debian_reduced/


Excellent! À un moment donné, il faut se débarasser des vieux clous. Et puis,
comme le dit l'article...

«Ports released include SPARC, ARM, MIPS, PA-RISC and S/390. The platforms may
be supported in some form, but will no longer be included as part of Debian's
famously exhaustive development process.»

Si les développeurs de ces architectures veulent sortir une nouvelle version à
tous les trois ans avec leur propre installateur, je n'ai rien contre.

P.S: GP, je vous interdis de poster dans ce thread.


Et tu feras pareil sur les miens, taré. Je ne suis pas certain que des
insultes comme «On s'en fout, tu veux pas aller jouer avec Ronel sur fsf
plutôt ?» et «Sombre crétin.» constituent de la valeur ajoutée, Probsssst.

GP

Irvin Probst
Le #5020191
On 2005-03-14, GP

Et tu feras pareil sur les miens, taré. Je ne suis pas certain que des
insultes comme «On s'en fout, tu veux pas aller jouer avec Ronel sur fsf
plutôt ?» et «Sombre crétin.» constituent de la valeur ajoutée, Probsssst.


Tu préfères "connard", trou du cul ?

--
Irvin

Jerome Lambert
Le #5020181
Irvin Probst wrote:
Si l'on en croit The Register [1] le release manager du projet, Steve
Langasek, envisage de laisser de coté les architectures SPARC, ARM, MIPS,
PA-RISC et S/390 pour les futures releases de Debian. Son argument
premier, on peut le comprendre, est que cela permettra de réduire le
temps entre chaque release stable. Ce qui me dérange dans cette approche
c'est l'avenir de Linux sur ces architectures, qui sort encore une
distribution complète pour PA-RISC de nos jours à part Debian ? Grace au
travail des contributeurs du projet on était sûr de pouvoir installer
Linux sur des vieux clous récupérés juste avant la casse utilisant des
architectures matérielles improbables, maintenant quel choix aura-t-on ?


Utiliser des clous plus récents utilisant des architectures matérielles
moins improbables? ;-)

Irvin Probst
Le #5020171
On 2005-03-14, Jerome Lambert

Utiliser des clous plus récents utilisant des architectures matérielles
moins improbables? ;-)


Me dit pas que je suis le seul geek à aimer bricoler des vieux machins
autres que x86, je le vivrais mal sinon :)
Hein je suis pas le seul ? hein ? hein ?

--
Irvin

Nicolas George
Le #5020161
Jerome Lambert , dans le message écrit :
Utiliser des clous plus récents utilisant des architectures matérielles
moins improbables? ;-)


Euh, ARM au moins, c'est pas terriblement vieux, hein. Il y a des nouveaux
modèles qui sortent sur ARM régulièrement. J'ai d'ailleurs un compte sur un
Zaurus d'il y a quatre mois sous Debian/ARM.

Guillaume
Le #5020151
Ainsi parla Irvin Probst en cette mémorable journée du lundi 14 Mars
2005 21:55 :

Utiliser des clous plus récents utilisant des architectures
matérielles moins improbables? ;-)


Me dit pas que je suis le seul geek à aimer bricoler des vieux machins
autres que x86, je le vivrais mal sinon :)
Hein je suis pas le seul ? hein ? hein ?


Bon les gars ca y est, je crois qu'il est prêt à accepter la vérité
maintenant.

Courage Irvin, tu dois tenir le coup. J'ai reçu plein d'offres pour
du tranxène en promo, si ça t'intéresse, je forwarde.

;)

--
Guillaume


Jerome Lambert
Le #5020141
Irvin Probst wrote:
On 2005-03-14, Jerome Lambert
Utiliser des clous plus récents utilisant des architectures matérielles
moins improbables? ;-)


Me dit pas que je suis le seul geek à aimer bricoler des vieux machins
autres que x86, je le vivrais mal sinon :)
Hein je suis pas le seul ? hein ? hein ?


Pour bricoler des vieux brols, non, je te rassure. Mais je préfère
largement l'architecture x86 qui permet de se fournir plus facilement
(et de manière moins onéreuse) en pièces de rechange.

J'ai dans le fond du grenier une vieille SGI (une Personal Iris), mais
il ne me viendrait pas à l'idée de tenter d'y installer autre chose qu'IRIX.

Par contre, pour une architecture moins improbable et plus récente comme
le PowerPC, oui, c'est même prévu, mais quand j'aurai le temps
nécessaire à y consacrer.

De même Linus Torvalds a déclaré récemment que les architectures
"intéressantes" étaient actuellement l'AMD64 et le Power (il utiliserait
d'ailleurs actuellement un PowerMac sous Linux). De là à se dire qu'il
serait temps de laisser tomber certaines architectures du passé pour se
consacrer à celles d'avenir, il n'y a qu'un pas...


Jerome Lambert
Le #5020131
Nicolas George wrote:
Jerome Lambert , dans le message
Utiliser des clous plus récents utilisant des architectures matérielles
moins improbables? ;-)


Euh, ARM au moins, c'est pas terriblement vieux, hein. Il y a des nouveaux
modèles qui sortent sur ARM régulièrement. J'ai d'ailleurs un compte sur un
Zaurus d'il y a quatre mois sous Debian/ARM.


De ce que j'en ai lu, l'ARM est surtout utilisé dans de l'embarqué. Ce
n'est pas vraiment le public ciblé par Debian...


Guillaume
Le #5020121
Ainsi parla Jerome Lambert en cette mémorable journée du lundi 14 Mars
2005 22:06 :

De même Linus Torvalds a déclaré récemment que les architectures
"intéressantes" étaient actuellement l'AMD64 et le Power (il
utiliserait d'ailleurs actuellement un PowerMac sous Linux).


??
Il se serait donc décidé à laisser tomber la SuSe ?
Si jeune mabuse, il n'y a pas 36 distribs qui tournent sur
architecture PowerMac.


--
Guillaume

Jerome Lambert
Le #5020101
Guillaume wrote:
Ainsi parla Jerome Lambert en cette mémorable journée du lundi 14 Mars
2005 22:06 :

De même Linus Torvalds a déclaré récemment que les architectures
"intéressantes" étaient actuellement l'AMD64 et le Power (il
utiliserait d'ailleurs actuellement un PowerMac sous Linux).


??


http://www.zdnet.com.au/news/0,39023165,39183867,00.htm


Torvald's response came quickly and succinctly. "My main machine these
days is a dual 2GHz G5 (aka PowerPC 970) - it's physically a regular
Apple Mac, although it obviously only runs Linux, so I don't think you
can call it a Mac any more ;)"

(...)

"Part of it is that I personally believe there are two main
architectures out there: Power and x86-64 are what _I_ think are the two
most relevant ones, and I decided that I had to at least check the other
side of it out seriously if I really believed that," said Torvalds

Il se serait donc décidé à laisser tomber la SuSe ?
Si jeune mabuse, il n'y a pas 36 distribs qui tournent sur
architecture PowerMac.


Ben si, justement, il y a de plus en plus de ports vers les
architectures x86_64 (surtout) et PowerPC (moins).

et puis l'architecture PowerPC ne se limite pas au Macintosh. Il y a
aussi les serveurs IBM à base de Power4 et Power5...


Poster une réponse
Anonyme