Drapeaux étrangers

Le
Olivier Mondrigant
Bonjour,

Est-ce que l'exhibition de drapeaux étrangers exhibés aux fenêtres à
longueur d'année ou dépassant des voitures après un match de sport
quelconque, par exemple, est autorisé, toléré ou interdit sur le
territoire français ?
Si le pays est membre de l'UE, est-ce différent ou pas d'un pays
non-membre de l'UE ?

Même question ou à peu près pour le drapeau français : un de mes voisins
vient de faire poser un porte-drapeau métallique et arbore le drapeau
français sur la façade de sa maison. En a-t-il le droit ou est-ce
réservé aux bâtiments publics de type administratif ?

Dans les deux cas ci-dessus, existe-t-il un texte qui réglemente les
dimensions de ces drapeaux, voire leurs couleurs officielles ?

Merci de vos bonnes réponses.
Vos réponses Page 10 / 14
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
jr
Le #26215682
Le 23/06/2014 17:37, Cl.Massé a écrit :

"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :
53a7f964$0$2237$

C'est un chercheur. Il n'y a pas d'enseignants à l'université, c'est
seulement une charge annexe à celle de chercheur.



N'importe quoi.



Bon ben je te crois sur parole, j'ai dû mal voir quand j'étais à l'université,
mais toi tu sais tout.

A l'université, professeur n'est pas une fonction, c'est un titre.



http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000520453


Bonne lecture.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
jr
Le #26215652
Le 24/06/2014 07:26, ST a écrit :

On 2014-06-24, jr
Dans les faits on peut, cette loi est anti-constitutionelle. À son
dernier procès, Faurisson a opposé avec succès une QPC.



Pas encore traitée.



De toutes façons, cette loi est anti-constitutionelle par nature,



Votre avis n'en fait pas un "succès" pour Faurisson.

une
loi similaire sur le génocide Arménien a été abrogé pour la même raison,



Non, le CC a estimé que la loi Gayssot réprimait l'abus, et cette loi le
simple usage, de la liberté d'expression.


--
http://rouillard.org/bd.jpg
ST
Le #26216572
On 2014-06-24, jr
De toutes façons, cette loi est anti-constitutionelle par nature,


Votre avis n'en fait pas un "succès" pour Faurisson.



Le résultat n'a aucune importance. Il n'y a aucune raison que la justice
ne soit pas aussi pourri que le système qui la nourrit.

une
loi similaire sur le génocide Arménien a été abrogé pour la même raison,



Non, le CC a estimé que la loi Gayssot réprimait l'abus, et cette loi le
simple usage, de la liberté d'expression.



Et mon cul sur la commode ?

La notion même d'abus de la liberté d'expression est un non sens. Il ne
peut y avoir d'abus de la liberté d'expression, nous sommes libres de
nous exprimer ou nous n'en sommes pas libres. C'est aussi simple que
cela.

Mais il ne reste plus que ça pour défendre la religion de la shoah.
Techniquement, plus aucun historien ne s'aventure sur ce domaine et les
thèses de Faurisson ou de Reynouard sont incassables. Alors on fait de
la repression, du cinéma, des livres, de la propagandes pour maintenir
les masses dans l'ignorance. On diabolise, on ment, on fait appel aux
sentiments.

Aucune importance, nous sommes de plus en plus à savoir ce qu'il en est
vraiment et on va pas se géner pour le partager. Et le plus beau, c'est
qu'on peut le faire de façon parfaitement légale :)

--
Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux vivants sur
cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme
ils le sont des insectes. Notre destin doit être de régner sur ces
races. Menahem Begin 1er Ministre d'Israel 1977-1983.
jr
Le #26216552
Le 24/06/2014 12:48, ST a écrit :

On 2014-06-24, jr
De toutes façons, cette loi est anti-constitutionelle par nature,


Votre avis n'en fait pas un "succès" pour Faurisson.



Le résultat n'a aucune importance. Il n'y a aucune raison que la justice
ne soit pas aussi pourri que le système qui la nourrit.

une
loi similaire sur le génocide Arménien a été abrogé pour la même raison,



Non, le CC a estimé que la loi Gayssot réprimait l'abus, et cette loi le
simple usage, de la liberté d'expression.



Et mon cul sur la commode ?

La notion même d'abus de la liberté d'expression est un non sens.



"Art. 11. -

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les
plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire,
imprimer librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les
cas déterminés par la Loi. "


--
http://rouillard.org/bd.jpg
Le #26216682
"jr" news:53a97410$0$2031$

Et mon cul sur la commode ?

La notion même d'abus de la liberté d'expression est un non sens.



"Art. 11. -

La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les
plus précieux de l'Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer
librement, sauf à répondre de l'abus de cette liberté dans les cas
déterminés par la Loi. "





De la même façon que l'abus de droit est sanctionnable.

G.
Cl.Massé
Le #26217242
"ST" a écrit dans le message de groupe de discussion :


De toutes façons, cette loi est anti-constitutionelle par nature,



Tous les malfaiteurs trouvent que la loi est mal faite. Et alors? Ça ne leur
donne pas raison.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26217232
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000520453

Bonne lecture.



Je ne vois pas d'enseignants, que des enseignants-chercheurs. L'université a
une longue tradition derrière elle, rien à voir avec les Grandes Ecoles de
Napoléon ou l'école de Jules Ferry qu'elle a précédé, et qui fournissent des
robots clé en main incapables de réfléchir par eux-mêmes et de créer. Dans la
plupart des pays, tous les chercheurs publics sont des universitaires.
L'enseignement n'est pas la tache principale d'un chercheur, il passe beaucoup
plus de temps à communiquer avec ses pairs (publications, colloques,
conférences, séminaires, symposiums) qu'avec les étudiants, car la communication
fait partie intégrante du métier de chercheur. Le professeur d'université n'a
rien à voir avec les autres appellations (professeur des écoles...,) qui sont un
peu des usurpations car ils n'ont rien à professer, ce sont des répétiteurs tout
au plus.

C'est pas dans les textes de loi qu'on peut comprendre comment ça fonctionne,
c'est dans la vraie vie.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
ST
Le #26217272
On 2014-06-24, Cl.Massé
De toutes façons, cette loi est anti-constitutionelle par nature,



Tous les malfaiteurs trouvent que la loi est mal faite. Et alors? Ça ne leur
donne pas raison.



J'admire ta confiance dans le pouvoir, il y a donc encore des hommes qui
considèrent que ce que fait ce gouvernement et tous ceux qui l'ont
précédé est parfait en toute chose. Que la justice ne peut pas se
tromper.

J'hésite à appeler cela de la naïveté.


--
Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux vivants sur
cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme
ils le sont des insectes. Notre destin doit être de régner sur ces
races. Menahem Begin 1er Ministre d'Israel 1977-1983.
ST
Le #26217262
On 2014-06-24, Cl.Massé
C'est pas dans les textes de loi qu'on peut comprendre comment ça fonctionne,
c'est dans la vraie vie.



C'est marrant, dans le post précédent, tu sous-entendais que la loi est
parfaite en toute chose et que les opposants à une loi sont des
malfaiteurs.

Maintenant, tu sous-entends que la loi peut se tromper et que c'est la
pratique qui démontre le fonctionnement des choses.

Hmmm, tu serais pas un peu embrouilleur par nature, ou avocat peut-être.

--
Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux vivants sur
cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme
ils le sont des insectes. Notre destin doit être de régner sur ces
races. Menahem Begin 1er Ministre d'Israel 1977-1983.
jr
Le #26217382
Le 24/06/2014 19:24, Cl.Massé a écrit :
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000520453

Bonne lecture.



Je ne vois pas d'enseignants, que des enseignants-chercheurs. L'université a
une longue tradition derrière elle, rien à voir avec les Grandes Ecoles de
Napoléon ou l'école de Jules Ferry qu'elle a précédé, et qui fournissent des
robots clé en main incapables de réfléchir par eux-mêmes et de créer. Dans la
plupart des pays, tous les chercheurs publics sont des universitaires.
L'enseignement n'est pas la tache principale d'un chercheur, il passe beaucoup
plus de temps à communiquer avec ses pairs (publications, colloques,
conférences, séminaires, symposiums) qu'avec les étudiants, car la communication
fait partie intégrante du métier de chercheur. Le professeur d'université n'a
rien à voir avec les autres appellations (professeur des écoles...,) qui sont un
peu des usurpations car ils n'ont rien à professer, ce sont des répétiteurs tout
au plus.

C'est pas dans les textes de loi qu'on peut comprendre comment ça fonctionne,
c'est dans la vraie vie.



J'aime bien quand vous m'expliquez l'enseignement supérieur.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
Publicité
Poster une réponse
Anonyme