Drapeaux étrangers

Le
Olivier Mondrigant
Bonjour,

Est-ce que l'exhibition de drapeaux étrangers exhibés aux fenêtres à
longueur d'année ou dépassant des voitures après un match de sport
quelconque, par exemple, est autorisé, toléré ou interdit sur le
territoire français ?
Si le pays est membre de l'UE, est-ce différent ou pas d'un pays
non-membre de l'UE ?

Même question ou à peu près pour le drapeau français : un de mes voisins
vient de faire poser un porte-drapeau métallique et arbore le drapeau
français sur la façade de sa maison. En a-t-il le droit ou est-ce
réservé aux bâtiments publics de type administratif ?

Dans les deux cas ci-dessus, existe-t-il un texte qui réglemente les
dimensions de ces drapeaux, voire leurs couleurs officielles ?

Merci de vos bonnes réponses.
Vos réponses Page 11 / 14
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Cl.Massé
Le #26217662
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :
53a9d1cb$0$2046$

J'aime bien quand vous m'expliquez l'enseignement supérieur.



J'aime bien quand tu ne sais plus quoi dire.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Sylvain
Le #26217992
"ST" wrote in message news:


C'est être blanc.

Tu es aveugle de naissance ?




La lumiére ça pénetre dans la peau que de 1/10 éme de milimétre. La couleur
que vous voyez ne représente que 1/10 de milimétre de la surface de la
personne, soit pas grand chose.
ST
Le #26218172
On 2014-06-25, Sylvain
La lumiére ça pénetre dans la peau que de 1/10 éme de milimétre. La couleur
que vous voyez ne représente que 1/10 de milimétre de la surface de la
personne, soit pas grand chose.



Qui a dit le contraire ?


--
Notre race est la race des maîtres. Nous sommes des dieux vivants sur
cette planète. Nous sommes aussi différents des races inférieures comme
ils le sont des insectes. Notre destin doit être de régner sur ces
races. Menahem Begin 1er Ministre d'Israel 1977-1983.
dmkgbt
Le #26218392
Cl.Massé
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :


> http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000520453
>
> Bonne lecture.

Je ne vois pas d'enseignants, que des enseignants-chercheurs.


(...)

L'enseignement n'est pas la tache principale d'un chercheur, il passe beaucoup
plus de temps à communiquer avec ses pairs (publications, colloques,
conférences, séminaires, symposiums) qu'avec les étudiants,



<soupir>

Décret n°84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires
communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut
particulier du corps des professeurs des universités et du corps des
maîtres de conférences.

Article 3

"Les enseignants-chercheurs participent à l'élaboration, par leur
recherche, et assurent la transmission, par leur enseignement, des
connaissances au titre de la formation initiale et continue incluant, le
cas échéant, l'utilisation des technologies de l'information et de la
communication.
Ils assurent la direction, le conseil, le tutorat et l'orientation des
étudiants et contribuent à leur insertion professionnelle. Ils
organisent leurs enseignements au sein d'équipes pédagogiques dans tous
les cursus universitaires et en liaison avec les milieux professionnels"
(...)
"Les professeurs des universités ont vocation prioritaire à assurer leur
service d'enseignement sous forme de cours ainsi que la direction des
unités de recherche."



--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes..." (Ch. Navis, prolixe)
Cl.Massé
Le #26218402
"Dominique (de Corse)" a écrit dans le message de groupe de discussion :
1lnsstw.inker61y77xf4N%

> Je ne vois pas d'enseignants, que des enseignants-chercheurs.
> (...)
>
> L'enseignement n'est pas la tache principale d'un chercheur, il passe
> beaucoup plus de temps à communiquer avec ses pairs (publications,
> colloques, conférences, séminaires, symposiums) qu'avec les étudiants,

<soupir>

Décret n°84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes
applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps
des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences.

Article 3

"Les enseignants-chercheurs participent à l'élaboration, par leur recherche,
et assurent la transmission, par leur enseignement, des connaissances au titre
de la formation initiale et continue incluant, le cas échéant, l'utilisation
des technologies de l'information et de la communication.
Ils assurent la direction, le conseil, le tutorat et l'orientation des
étudiants et contribuent à leur insertion professionnelle. Ils organisent
leurs enseignements au sein d'équipes pédagogiques dans tous les cursus
universitaires et en liaison avec les milieux professionnels"
(...)
"Les professeurs des universités ont vocation prioritaire à assurer leur
service d'enseignement sous forme de cours ainsi que la direction des unités
de recherche."



C'est pas dans les textes de loi qu'on peut comprendre comment ça fonctionne,
c'est dans la vraie vie. La direction des unités de recherche, c'est quoi à ton
avis? Il n'y a pas d'enseignants dans les universités, nulle part on peut voir
la mention d'enseignant sans que ce soit associé à chercheur. Ce sont des
scientifiques qui ont des charges annexes d'enseignement, pas des enseignants,
il n'ont aucune formation à la pédagogie. Il peuvent être dispensés
d'enseignement tout en ayant des tas d'activités universitaires.

Faudra que je le répète combien de fois? Raide comme la justice prend ici tout
sont sens, que j'exprimerais plutôt comme "buté comme une grosse merde."

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
jr
Le #26218912
Le 25/06/2014 13:33, Cl.Massé a écrit :

C'est pas dans les textes de loi qu'on peut comprendre comment ça fonctionne,
c'est dans la vraie vie.



Oh oui explique-moi la vraie vie de l'enseignement supérieur.

La direction des unités de recherche, c'est quoi à ton
avis? Il n'y a pas d'enseignants dans les universités,



Les universités sont découpées en UFR, je vous laisse trouver le sens du F.

nulle part on peut voir
la mention d'enseignant sans que ce soit associé à chercheur.



Les PRAG, vous ne connaissez pas, dirait-on.

--
http://rouillard.org/bd.jpg
dmkgbt
Le #26218932
Cl.Massé
"Dominique (de Corse)" a écrit dans le message de groupe de discussion :
1lnsstw.inker61y77xf4N%


> (...)
> "Les professeurs des universités ont vocation prioritaire à assurer leur
> service d'enseignement sous forme de cours ainsi que la direction des unités
> de recherche."



Qu'est ce que vous ne comprenez pas dans le mot "prioritaire"?


C'est pas dans les textes de loi qu'on peut comprendre comment ça
fonctionne, c'est dans la vraie vie. La direction des unités de
recherche, c'est quoi à ton avis? Il n'y a pas d'enseignants dans les
universités, nulle part on peut voir la mention d'enseignant sans que ce
soit associé à chercheur. Ce sont des scientifiques qui ont des charges
annexes d'enseignement, pas des enseignants, il n'ont aucune formation à
la pédagogie. Il peuvent être dispensés d'enseignement tout en ayant des
tas d'activités universitaires.



Je me demande bien qui donc prononçait les cours de Science
Administrative quand je faisais mes études de droit à l'UER de droit de
l'Université de Picardie.
Moi, je voyais et j'écoutais (et je prenais une paillassée de notes)
Jacques Chevallier, Professeur des Universités :
http://www.puf.com/Auteur:Jacques_Chevallier

Ceci dit il y avait aussi la Professeure des Universités Danièle Lochak,
qui m'enseignait le Droit Administratif.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Danièle_Lochak

Et puis, le Professeur des Universités Raphaël Draï qui m'enseignait les
Sciences Politiques.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Danièle_Lochak

Je vous passe tous mes Professeurs des Universités qui m'ont amenée du
DEUG à Clermont-Ferrand à la licence à Paris I Panthéon-Sorbonne pour
finalement revenir suivre les enseignements qui m'ont permis d'obtenir
un DEA à Amiens, grâce à un sens de la pédagogie rare et un véritable
amour porté à leurs étudiants et à l'acte d'enseigner.

Sans doute des fantômes que je n'ai pas pu rencontrer dans la "vraie
vie"?


Faudra que je le répète combien de fois? Raide comme la justice prend ici
tout sont sens, que j'exprimerais plutôt comme "buté comme une grosse
merde."



Je vous ai sorti de ma boitakons pour vous dépoussièrer un peu mais je
vois que votre mise au placard vous a rendu encore plus moisi qu'avant.
Hop, retour avec les cafards, les cloportes et les blattes de votre
acabit.


-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.



Toujours votre signature de jeanfoutre mal configurée.
Quand donc apprendrez-vous?

--
"Les réactions névrotiques et les troubles du comportement sont
modulés à travers le choix des mots et l'articulation des phrases
car toute verbalisation repose sur des conflits psychiques, des
souffrances,des complexes..." (Ch. Navis, prolixe)
Cl.Massé
Le #26219692
"Dominique (de Corse)" a écrit dans le message de groupe de discussion :
1lnt3hh.1fjk6tn1l6y4bqN%

> "Les professeurs des universités ont vocation prioritaire à assurer leur
> service d'enseignement sous forme de cours ainsi que la direction des unités
> de recherche."

Qu'est ce que vous ne comprenez pas dans le mot "prioritaire"?



Qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans le mot "ainsi que"?

Je me demande bien qui donc prononçait les cours de Science Administrative
quand je faisais mes études de droit à l'UER de droit de l'Université de
Picardie.



Voilà, tu ne connais que ton amphi, ta salle de TD, et tu crois que c'est
l'univers en entier. Tu ne connais rien du tout, la vie ne s'apprend pas dans
les textes de loi. Le coeur de métier et la plus grande partie des activités
des professeurs d'université n'est pas l'enseignement. Dans le même mode
méprisant moi je sais tout moi j'ai tout vu, que faisait donc mon directeur de
thèse maitre de conférence dans cette salle pleine de cadrans et de fils?
Allez, je te laisse à ta médiocrité et à ta petite vie étriquée, j'ai mieux à
faire que de discuter avec des autistes.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
Cl.Massé
Le #26219682
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :
53aae0c1$0$2281$

> La direction des unités de recherche, c'est quoi à ton avis? Il n'y a pas
> d'enseignants dans les universités,

Les universités sont découpées en UFR, je vous laisse trouver le sens du F.



Formation ET Recherche, ce que je dis depuis le début.

> nulle part on peut voir la mention d'enseignant sans que ce soit associé à
> chercheur.

Les PRAG, vous ne connaissez pas, dirait-on.



C'est dans les IUT, instituts et non pas universités, même s'ils souvent situé
géographiquement au même endroit, comme les restaurants, les cités, le CROUS et
la pelouse.

-- ~~~~ clmasse chez libre Hexagone
Liberté, Egalité, Sale assisté.
jr
Le #26219722
Le 25/06/2014 23:11, Cl.Massé a écrit :

"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :
53aae0c1$0$2281$

La direction des unités de recherche, c'est quoi à ton avis? Il n'y a pas
d'enseignants dans les universités,



Les universités sont découpées en UFR, je vous laisse trouver le sens du F.



Formation ET Recherche, ce que je dis depuis le début.



Non.

nulle part on peut voir la mention d'enseignant sans que ce soit associé à
chercheur.



Les PRAG, vous ne connaissez pas, dirait-on.



C'est dans les IUT,



Ben non. Il y en a un peu partout.

http://www.univ-paris-diderot.fr/sc/site.php?bc=recrutement&np=PRAG&g=m

http://www.u-pem.fr/recrutement/personnels-enseignants-chercheurs-et-enseignants/enseignants-agreges-ou-certifies-du-second-degre-prag-prce/

--
http://rouillard.org/bd.jpg
Publicité
Poster une réponse
Anonyme