Fiabilité de Time Machine

Le
Lionel Mychkine
Je viens d'avoir un gros pépin avec Time Machine alors que jusqu'à
présent je n'avais jamais rencontré le moindre problème.

J'ai tenté de régénérer une sauvegarde sur une partition externe. Tout
semblait se passer normalement mais à la fin du processus, lors du
redémarrage, le système a été incapable de démarrer sur la partition qui
venait d'être restaurée. Le disque n'est pas en cause puisque j'ai pu
réinstaller Mountain Lion à partir des serveurs d'Apple et redémarrer.
Il a fallu que j'efface la partition dédiée à TM et j'ai donc perdu tout
l'historique de plus d'un an.

Apparemment, ce que je fais n'est pas orthodoxe car officiellement, TM
ne sait régénérer une sauvegarde que sur le disque de démarrage à partir
duquel elle a été créée.

Je note que si je n'avais pas tenté cette restauration, je n'aurais
jamais su que mes sauvegardes étaient vérolées. En cas de problème sur
mon disque de démarrage, j'aurais constaté mais un peu tard que j'avais
tout perdu Je faisais donc des sauvegardes régulièrement pour rien
puisque la base était corrompue ! Pourquoi ? Mystère.

Je me pose une question simple : comment vérifier la fiabilité d'une
sauvegarde TM ? S'il faut la restaurer sur le disque de démarrage pour
avoir la réponse alors que celui-ci fonctionne parfaitement, c'est
franchement dangereux car on risque de tout perdre si la sauvegarde est
défectueuse.

--
Lionel Mychkine
Vos réponses Page 4 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
La Bete des Vosges (Francis Chartier)
Le #25723332
Le Wed, 16 Oct 2013 08:25:07 +0200, Gerald a écrit :

Comment faire la différence ? Je veux dire : si TM opère une
vérification (c'est bien !) et détecte des problèmes dans le système de
fichiers, comment savoir qu'il est responsable de ces problèmes et
qu'ils ne sont pas support-dépendants ?



Dans mon cas, pas de problèmes matériels détectés sur les disques en les
vérifiant avec des utilitaires, remise en service des disques tel quels
avec un autre logiciel : plus de problèmes.

Et dans le cas de disques hébergés sur un serveur, aucun problème
reportés par le démon smart ou des les logs systèmes.

A noter que dans le cas du serveur, il héberge également d'autres grappes
raids dont certains sont brassées quotidiennement avec quelques dizaines
de gigas de données, sans broncher, que ce soit via smb ou netatalk.
Seul les données écrites via TM sur une des grappes raid ont été
corrompues, et ce à plusieurs reprises.
Le même volume remis en service via rdiff-backup (sauvegarde de 4 postes)
ne bronche pas.

Comme écrit auparavant, ça n'a pas de valeur statistique ni force de
preuve, mais le responsable le plus probable me semble être TM.
En tout cas, depuis que je ne l'utilise plus, je n'ai plus de problème
avec, ce qui est une évidence reposante. :)


--
La Bête des Vosges - Francis Chartier
Patrick Stadelmann
Le #25723322
In article Lionel Mychkine
In article
Patrick Stadelmann
> > Absolument aucun. La sauvegarde semblait se dérouler sans le moindre
> > problème. Je n'ai eu aucun message d'erreur. C'est au redémarrage de la
> > machine que j'ai constaté que le Mac refusait de booter sur la partition
> > fraichement régénérée.
>
> T'as essayé en verbose ?

Je ne savais pas que cela existait.



Ca s'active avec Command + V au démarrage.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Patrick Stadelmann
Le #25723382
In article Lionel Mychkine
In article
Patrick Stadelmann
> D'après ton autre message, je ne pense pas que le problème soit causé
> par une corruption de la sauvegarde.

D'après toi, le problème s'est posé à quel niveau ?



C'est difficile à dire. Ca peut être des éléments manquants, qui pour
une raison n'aurait pas été intégrés à la sauvegarde, ou mal restaurés...

> Mais si on veut dépasser le stade de l'utilisateur lambda, Apple fournit
> les outils pour le faire.

Lesquels ? Ça m'intéresse, sauf si je dois passer 6 mois à maîtriser ces
outils ;-)



Je pensais à tmutil qui permet de "reconnecter" la sauvegarde après une
restauration test.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Patrick Stadelmann
Le #25723372
In article "La Bete des Vosges (Francis Chartier)" wrote:

Le Wed, 16 Oct 2013 08:25:07 +0200, Gerald a écrit :

> Comment faire la différence ? Je veux dire : si TM opère une
> vérification (c'est bien !) et détecte des problèmes dans le système de
> fichiers, comment savoir qu'il est responsable de ces problèmes et
> qu'ils ne sont pas support-dépendants ?

Dans mon cas, pas de problèmes matériels détectés sur les disques en les
vérifiant avec des utilitaires, remise en service des disques tel quels
avec un autre logiciel : plus de problèmes.



Y compris vérification du log SMART ? Parce que des blocs défectueux qui
se trouvent dans le catalogue sur un disque bien rempli risquent de ne
pas être utilisé une fois le disque effacé. Et un bloc qui a causé une
erreur de lecture peut redevenir fonctionnel une fois qu'il a été
réécrit.

Comme écrit auparavant, ça n'a pas de valeur statistique ni force de
preuve, mais le responsable le plus probable me semble être TM.



Plus probablement, un bug de HFS+ qui est révélé par TM, ce dernier
mettant le système de fichiers à rude épreuve.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Lionel Mychkine
Le #25723442
In article
Patrick Stadelmann
> > T'as essayé en verbose ?
>
> Je ne savais pas que cela existait.

Ca s'active avec Command + V au démarrage.



Je suis persuadé que TM n'a relevé aucun problème lors de la
restauration.

--
Lionel Mychkine
Lionel Mychkine
Le #25723462
In article
Patrick Stadelmann
> Lesquels ? Ça m'intéresse, sauf si je dois passer 6 mois à maîtriser ces
> outils ;-)

Je pensais à tmutil qui permet de "reconnecter" la sauvegarde après une
restauration test.



Celui-là, je le connais par coeur. Je m'en sers après toute restauration
en dehors du disque de démarrage. Par contre je n'ai pas trouvé le moyen
de faire une restauration sans que TM s'en mêle avec sa manie de changer
le disque de démarrage ;-)

--
Lionel Mychkine
Patrick Stadelmann
Le #25723732
In article Lionel Mychkine
In article
Patrick Stadelmann
> > > T'as essayé en verbose ?
> >
> > Je ne savais pas que cela existait.
>
> Ca s'active avec Command + V au démarrage.

Je suis persuadé que TM n'a relevé aucun problème lors de la
restauration.



Le log de boot aurait néanmoins aidé à comprendre pourquoi le volume
restauré ne démarrait pas.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Patrick Stadelmann
Le #25723722
In article Lionel Mychkine
In article
Patrick Stadelmann
> > Lesquels ? Ça m'intéresse, sauf si je dois passer 6 mois à maîtriser ces
> > outils ;-)
>
> Je pensais à tmutil qui permet de "reconnecter" la sauvegarde après une
> restauration test.

Celui-là, je le connais par coeur. Je m'en sers après toute restauration
en dehors du disque de démarrage. Par contre je n'ai pas trouvé le moyen
de faire une restauration sans que TM s'en mêle avec sa manie de changer
le disque de démarrage ;-)



C'est le fonctionnement normal par design AMHA, pour faciliter l'usage
lors d'une vraie restauration.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Lionel Mychkine
Le #25723782
In article
Patrick Stadelmann
Le log de boot aurait néanmoins aidé à comprendre pourquoi le volume
restauré ne démarrait pas.



On le trouve où ce log ?

A la suite du problème rencontré, j'ai supprimé hier les partitions
externes, reformaté tout le disque, recréé les partitions dont celle de
Time Machine puis j'ai fait trois sauvegardes entre hier matin et ce
matin.

A l'instant, je tente une restauration et rebelotte, la partition
externe est incapable de démarrer le mac ;-(

Or ce matin, j'ai utilisé Tri-BACKUP pour créer un clone de mon disque
interne et j'ai pu redémarrer sans problème sur ce clone.

--
Lionel Mychkine
sebastienmarty
Le #25723802
Lionel Mychkine
A l'instant, je tente une restauration et rebelotte, la partition
externe est incapable de démarrer le mac ;-(



Bah c'est normal, non ? Il faut redémarrer sur le média d'install de
l'OS, non ?

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme