Fiabilité de Time Machine

Le
Lionel Mychkine
Je viens d'avoir un gros pépin avec Time Machine alors que jusqu'à
présent je n'avais jamais rencontré le moindre problème.

J'ai tenté de régénérer une sauvegarde sur une partition externe. Tout
semblait se passer normalement mais à la fin du processus, lors du
redémarrage, le système a été incapable de démarrer sur la partition qui
venait d'être restaurée. Le disque n'est pas en cause puisque j'ai pu
réinstaller Mountain Lion à partir des serveurs d'Apple et redémarrer.
Il a fallu que j'efface la partition dédiée à TM et j'ai donc perdu tout
l'historique de plus d'un an.

Apparemment, ce que je fais n'est pas orthodoxe car officiellement, TM
ne sait régénérer une sauvegarde que sur le disque de démarrage à partir
duquel elle a été créée.

Je note que si je n'avais pas tenté cette restauration, je n'aurais
jamais su que mes sauvegardes étaient vérolées. En cas de problème sur
mon disque de démarrage, j'aurais constaté mais un peu tard que j'avais
tout perdu Je faisais donc des sauvegardes régulièrement pour rien
puisque la base était corrompue ! Pourquoi ? Mystère.

Je me pose une question simple : comment vérifier la fiabilité d'une
sauvegarde TM ? S'il faut la restaurer sur le disque de démarrage pour
avoir la réponse alors que celui-ci fonctionne parfaitement, c'est
franchement dangereux car on risque de tout perdre si la sauvegarde est
défectueuse.

--
Lionel Mychkine
Vos réponses Page 5 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Lionel Mychkine
Le #25723902
In article (SbM) wrote:

Bah c'est normal, non ? Il faut redémarrer sur le média d'install de
l'OS, non ?



???

--
Lionel Mychkine
sebastienmarty
Le #25723892
Lionel Mychkine
In article (SbM) wrote:

> Bah c'est normal, non ? Il faut redémarrer sur le média d'install de
> l'OS, non ?

???



Pour utiliser une sauvegarde Time Machine. C'était expliqué comme ça à
l'époque, en tout cas.

--
[SbM]
"If the French were really intelligent, they'd speak English" (W. Sheed)
Lionel Mychkine
Le #25723882
In article Lionel Mychkine
A la suite du problème rencontré, j'ai supprimé hier les partitions
externes, reformaté tout le disque, recréé les partitions dont celle de
Time Machine puis j'ai fait trois sauvegardes entre hier matin et ce
matin.

A l'instant, je tente une restauration et rebelotte, la partition
externe est incapable de démarrer le mac ;-(

Or ce matin, j'ai utilisé Tri-BACKUP pour créer un clone de mon disque
interne et j'ai pu redémarrer sans problème sur ce clone.



J'ai utilisé un autre disque externe tout neuf dont je ne me suis que
très peu servi. Mêmes causes, mêmes effets : impossible de redémarrer à
partir de ce disque après la régénération d'une sauvegarde TM.

Bon, là, il faudrait quand même qu'Apple se bouge car un grand nombre
d'utilisateurs qui veulent récupérer leurs données s'apercevront qu'ils
ont tout perdu.

--
Lionel Mychkine
Patrick Stadelmann
Le #25724032
In article Lionel Mychkine
In article
Patrick Stadelmann
> Le log de boot aurait néanmoins aidé à comprendre pourquoi le volume
> restauré ne démarrait pas.

On le trouve où ce log ?



Dans /var/log/kernel.log du moins en partie. Sinon, c'et Commande + V au
démarrage pour passer en démarrage "verbose".

A l'instant, je tente une restauration et rebelotte, la partition
externe est incapable de démarrer le mac ;-(



Comment fais-tu la restauration ?

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Paul Gaborit
Le #25724162
À (at) Wed, 16 Oct 2013 14:00:56 +0200,
Patrick Stadelmann
Y compris vérification du log SMART ? Parce que des blocs défectueux qui
se trouvent dans le catalogue sur un disque bien rempli risquent de ne
pas être utilisé une fois le disque effacé. Et un bloc qui a causé une
erreur de lecture peut redevenir fonctionnel une fois qu'il a été
réécrit.



Les disque récents (et donc SMART) gèrent leur liste de secteurs/blocs
défectueux tout seul. Un bloc qui a été détecté comme erroné ne sera
plus jamais réutilisé en écriture. L'intérêt de SMART est de garder une
trace du nombre de fois où cette opération d'auto-récupération a été
effectuée. Si ce nombre grandit très vite ou dépasse une certaine valuer
limite, on peut considérer le disque comme mort (il peut aussi mourir
sans que SMART le détecte). On peut aussi utiliser les auto-tests
(courts ou longs) SMART. Ils sont non destructeurs... mais permettent
généralement de savoir rapidement si un disque a des problèmes. Encore
faut-il avoir accès à ces tests. À ma connaissance, Apple ne fournit pas
de soft pour ça.

Plus probablement, un bug de HFS+ qui est révélé par TM, ce dernier
mettant le système de fichiers à rude épreuve.



Je croyais que TM gérait sa propre image disque... À moins que ce ne
soit un bug HFS+ lorsqu'utilisé via une image disque.

--
Paul Gaborit -
Lionel Mychkine
Le #25724082
In article
Patrick Stadelmann
> On le trouve où ce log ?

Dans /var/log/kernel.log du moins en partie. Sinon, c'et Commande + V au
démarrage pour passer en démarrage "verbose".



J'ai bien trouvé private/var/log mais pas le kernel.log à l'intérieur.

> A l'instant, je tente une restauration et rebelotte, la partition
> externe est incapable de démarrer le mac ;-(

Comment fais-tu la restauration ?



Commande + R au démarrage pour utiliser le HD Recovery. A partir de là
je réinitialise le disque de destination (même si cela ne sert à rien
puisque TM s'en occupe). Dans les utilitaires MacOS X, je demande à
restaurer une sauvegarde TM. Après il ne reste plus qu'à choisir la
source et la destination.

--
Lionel Mychkine
Matt
Le #25724102
On Mer 16 octobre 2013 (17:12),
Patrick Stadelmann
On le trouve où ce log ?



Dans /var/log/kernel.log du moins en partie. Sinon, c'et Commande + V au
démarrage pour passer en démarrage "verbose".



Avec les privilèges adéquats : `dmesg | less`

--
Unfortunate user: Call Pamela
Siri: Searching a pizzeria to call
(_+_) Siri, part eleven (_+_)
Patrick Stadelmann
Le #25724172
In article Paul Gaborit
Les disque récents (et donc SMART) gèrent leur liste de secteurs/blocs
défectueux tout seul. Un bloc qui a été détecté comme erroné ne sera
plus jamais réutilisé en écriture.



Oui, justement. Le fait qu'un disque soit apparemment sans problèmes
(test de surface sans erreur) ne permet pas d'exclure qu'il y ait eu un
mauvais bloc précédemment. D'où l'intérêt de consulter le log des
erreurs SMART.

Encore
faut-il avoir accès à ces tests. À ma connaissance, Apple ne fournit pas
de soft pour ça.



http://smartmontools.sourceforge.net

> Plus probablement, un bug de HFS+ qui est révélé par TM, ce dernier
> mettant le système de fichiers à rude épreuve.

Je croyais que TM gérait sa propre image disque...



Image qui est au format HFS+.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
Patrick Stadelmann
Le #25724192
In article Lionel Mychkine
In article
Patrick Stadelmann
> > On le trouve où ce log ?
>
> Dans /var/log/kernel.log du moins en partie. Sinon, c'et Commande + V au
> démarrage pour passer en démarrage "verbose".

J'ai bien trouvé private/var/log mais pas le kernel.log à l'intérieur.



Possible que ça ait changé depuis 10.6, ça doit être géré par ASL (que
je ne connais pas tellement) maintenant.

Commande + R au démarrage pour utiliser le HD Recovery. A partir de là
je réinitialise le disque de destination (même si cela ne sert à rien
puisque TM s'en occupe). Dans les utilitaires MacOS X, je demande à
restaurer une sauvegarde TM. Après il ne reste plus qu'à choisir la
source et la destination.



C'est bien la procédure correcte.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
pehache
Le #25724372
Le 16/10/13 08:35, Patrick Stadelmann a écrit :
In article pehache
Mort de rire, hein. On vous coupe la tête, mais c'est pour votre bien.
Et bien sûr c'est normal que la sauvegarde se corrompe, c'est une
fatalité due aux forces méta-cosmiques contre laquelle Apple ne peut rien.



Non, ça n'est pas "normal" mais ça arrive, ça s'appelle un bug.



Oui c'est ce que je veux dire, en gros.


Si la
structure du disque contient des erreurs,



Elle a bon dos la structure du disque.

il serait suicidaire de
continuer à sauvegarder dessus. Et rien n'empêche l'utilisateur de
tenter par lui-même de récupérer la sauvegarde avant de laisser TM
l'effacer.



D'où la réputation de simplicité d'OS X pour Mme Michu, sans doute.


Dire qu'il faut deux disques en alternance (*) pour parer aux emmerdes,
c'est admettre que TM n'est pas fiable.



Non. Si une panne matérielle affecte ton disque TM, tu perdras aussi ton
historique, sans que cela soit imputable à la fiabilité de TM.



Si ma tante en avait...

J'accepte ce risque de panne matérielle, qui est inévitable. Je
n'accepte pas le risque dû à un bug connu depuis longtemps et non corrigé.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme