Fiabilité de Time Machine

Le
Lionel Mychkine
Je viens d'avoir un gros pépin avec Time Machine alors que jusqu'à
présent je n'avais jamais rencontré le moindre problème.

J'ai tenté de régénérer une sauvegarde sur une partition externe. Tout
semblait se passer normalement mais à la fin du processus, lors du
redémarrage, le système a été incapable de démarrer sur la partition qui
venait d'être restaurée. Le disque n'est pas en cause puisque j'ai pu
réinstaller Mountain Lion à partir des serveurs d'Apple et redémarrer.
Il a fallu que j'efface la partition dédiée à TM et j'ai donc perdu tout
l'historique de plus d'un an.

Apparemment, ce que je fais n'est pas orthodoxe car officiellement, TM
ne sait régénérer une sauvegarde que sur le disque de démarrage à partir
duquel elle a été créée.

Je note que si je n'avais pas tenté cette restauration, je n'aurais
jamais su que mes sauvegardes étaient vérolées. En cas de problème sur
mon disque de démarrage, j'aurais constaté mais un peu tard que j'avais
tout perdu Je faisais donc des sauvegardes régulièrement pour rien
puisque la base était corrompue ! Pourquoi ? Mystère.

Je me pose une question simple : comment vérifier la fiabilité d'une
sauvegarde TM ? S'il faut la restaurer sur le disque de démarrage pour
avoir la réponse alors que celui-ci fonctionne parfaitement, c'est
franchement dangereux car on risque de tout perdre si la sauvegarde est
défectueuse.

--
Lionel Mychkine
Vos réponses Page 9 / 9
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Matt
Le #25725402
On Jeu 17 octobre 2013 (13:48),
Jo
Ici (NAS Western Digital) cet article de menu est accessible et sans
doute fonctionnel (ça mouline mais n'ouvre pas de boîte de dialogue)



Les étapes de la vérification sont consignées dans /var/log/system.log :

#v+
com.apple.backupd[17013]: Backup verification requested by user.
com.apple.backupd[17013]: Attempting to mount network destination using
URL: afp:///Backups
com.apple.backupd[17013]: Mounted network destination using URL:
afp:///Backups
com.apple.backupd[17013]: Running backup verification
com.apple.backupd[17013]: QUICKCHECK ONLY; FILESYSTEM CLEAN
com.apple.backupd[17013]: Backup verification passed!
com.apple.backupd[17013]: Ejected Time Machine network volume.
#v-

--
Unfortunate user: I'm lost. Where am I?
Siri: Next to me.
(_+_) Siri, part thirteen (_+_)
Paul Gaborit
Le #25725702
À (at) Thu, 17 Oct 2013 09:47:01 +0200,
Patrick Stadelmann
Et je voudrais bien voir des rapports SMART avec des "milliers d'erreurs
de lecture" et sans aucun secteur réalloué, puisque d'après toi ça ça a
l'air parfaitement crédible.



J'en ai un avec quelques 2000 erreurs, sur un Seagate 7200. Le log ne
donne les détails que sur les dernières, et ce sont des UNC (erreur
media). Après le premier problème, j'avais lancé un "extented test" qui
a passé avec succès. J'ai donc réutilisé le disque, puisque tous les
paramètres étaient OK et qu'il n'y avait aucun bloc ré-alloué.



Normal. Les tests de surface ne testent que les blocs utilisés. Ceux qui
sont dans la liste des blocs défectueux et ceux qui sont dans la liste
des blocs de spare ne sont pas testés.

Comme il y a à nouveau eu un problème plus tard, j'ai poussé
l'investigation plus loin.



Et quels furent les résultats ?

--
Paul Gaborit -
Patrick Stadelmann
Le #25725732
In article Paul Gaborit
À (at) Thu, 17 Oct 2013 09:47:01 +0200,
Patrick Stadelmann
>> Et je voudrais bien voir des rapports SMART avec des "milliers d'erreurs
>> de lecture" et sans aucun secteur réalloué, puisque d'après toi ça ça a
>> l'air parfaitement crédible.
>
> J'en ai un avec quelques 2000 erreurs, sur un Seagate 7200. Le log ne
> donne les détails que sur les dernières, et ce sont des UNC (erreur
> media). Après le premier problème, j'avais lancé un "extented test" qui
> a passé avec succès. J'ai donc réutilisé le disque, puisque tous les
> paramètres étaient OK et qu'il n'y avait aucun bloc ré-alloué.

Normal. Les tests de surface ne testent que les blocs utilisés.



Ca test tous les blocs disponibles sur le disque, qu'ils soient utilisés
ou pas.

Ceux qui
sont dans la liste des blocs défectueux et ceux qui sont dans la liste
des blocs de spare ne sont pas testés.



Bien entendu.

> Comme il y a à nouveau eu un problème plus tard, j'ai poussé
> l'investigation plus loin.

Et quels furent les résultats ?



Ce que j'expliquais plus haut : un disque peut avoir l'air en parfaite
santé (zéro secteurs ré-alloués, test de surface sans problème, ...)
tout en ayant par le passé eu des blocs qui n'ont pas pu être relus.

Patrick
--
Patrick Stadelmann
pehache
Le #25726202
Le 17/10/13 09:47, Patrick Stadelmann a écrit :

C'est marrant, parce que 2 messages plus haut c'est toi qui disait que
le nombre de secteurs réalloués était un indicateur pertinent, et quand
je te dis qu'il est à zéro là soudainement ce n'est plus un indicateur
pertinent.



C'est pertinent dans un sens : si ce nombre est non nul, il y a eu des
ré-allocations et donc des erreurs. Si ce nombre est nul, cela ne veut
pas dire qu'il n'y a jamais eu d'erreurs.

Et je voudrais bien voir des rapports SMART avec des "milliers d'erreurs
de lecture" et sans aucun secteur réalloué, puisque d'après toi ça ça a
l'air parfaitement crédible.



J'en ai un avec quelques 2000 erreurs, sur un Seagate 7200.




Le mien rapporte 3 erreurs de lecture en ~5 ans d'utilisation. Soit
moins que le nombre de "plantages" que TM m'a fait sur ce disque.



La réalité est que le bug dans TM (ou dans HFS+, ou dans les
sparsebundle : peu importe, c'est de la respnsabilité d'Apple) est de
loin l'hypothèse la plus plausible, malgré tout tes efforts pour tenter
de reporter la "faute" ailleurs.



Pour parler de plausibilité, il faudrait avoir des informations
détaillées sur un grand nombre de cas.Je ne les ai pas, donc je ne me
prononcerais pas là-dessus. Ce qui est certain par contre, c'est qu'il y
a des cas avérés où la cause du problème est indépendante d'Apple.



C'est fabuleux le nombre de problèmes matériel disque que TM débusque,
n'est-ce pas ?
Paragon
Le #25731872
Qu'on se mette bien ça dans le crâne une bonne fois pour toute:
il ne peut exister une solution de sauvegarde et d'archivage
fiable pour le grand publique, avec un coût de quelques centaines
d'euros. C'est la raison pour laquelle il faut dire aux mamies de faire
3 sauvegardes des photos des petits enfants, afin d'espérer un peu de
fiabilité.

La sauvegarde de l'information numérique est un énorme enjeu qui n'a pas
encore sa solution. La durée de vie des mémoire de stockage est
ridiculement basse (quelques années seulement), et cette limitation
physique interdit toute solution fiable. Les logiciels sont dépassés en
quelques années, etc.

Les solutions les plus fiables sont celles vendues des centaines de
milliers d'euros sur bandes magnétiques. IBM est un des leaders mondiaux
dans ce créneau à très haute technologie.

Maintenant, TImeCapsule et TimeMachine coûtent entre quelques centaines
d'euros. Faut pas rêver d'une fiabilité. D'ailleurs, le terme
"fiabilité' n'a pas de sens dans ce contexte.
voir_le_reply-to
Le #25732202
Paragon
Maintenant, TImeCapsule et TimeMachine coûtent entre quelques centaines
d'euros. Faut pas rêver d'une fiabilité. D'ailleurs, le terme
"fiabilité' n'a pas de sens dans ce contexte.



Le couple Time Capsule et Time Machine n'est qu'une option et le prix
doit être différencié pour les deux. L'une a un peu perdu de son sens
maintenant que la plupart des box peuvent s'adjoindre un disque qui
devient wifi par nature.

Time Machine est gratuit. Les disques d'une capacité double du disque
interne valent UNE centaine d'euros (modulo diverses options) et sont
indépendants de la solution de sauvegarde de toutes façons. La
sauvegarde wifi auto et incrémentale (ici TM) a un sens pour des gens
qui ont un portable (et ne penseraient pas forcément à le brancher et à
activer la sauvegarde en retour de mobilité), d'autant que l'actuel
fonctionnement de stockage provisoire des étapes intermédiaires sur le
disque interne est assez futée. Pour les ordis fixes c'est aussi très
pratique pour récupérer une version ancienne effacée.

Comme il a été déjà dit, pour beaucoup d'utilisateurs de base, cette
solution très simple et qui se résume à un achat de disque externe, a
permis de remplacer une quasi absence de sauvegarde (ou pitoyable) par
quelque chose d'utile et utilisable.

Pour bien faire j'ai (en plus de TM) un clône CCC , et deux disques
*d'archives* (qui est une notion différente de la sauvegarde) en double
exemplaire dont un hors-site. J'estime qu'avec ça (qui est réalisable
par n'importe quel particulier), on est dans une sécurité qui dépasse
largement celle des "documents importants" familiaux d'avant l'ère de
l'informatisation, et qui étaient généralement uniques, vulnérables aux
incendies, inondations, rongeurs...

Nos enfants, ou l'évolution de la technologie, invalideront sans doute
ces mesures. Au moins auront elle eu l'intérêt de leur fournir une base
de départ déjà plus riche que la précédente.

--
Gérald
Publicité
Poster une réponse
Anonyme