Hausse de la mortalité routiére

Le
Sylvain
Cela ne m'étonne pas

Ces derniers temps l'on voit de plus en plus trois sortes de connards en
augmentations :

- Ceux qui roulent a 1m50 2 mètres derrière vous, qu'est ce qu'ils croient
ces connards qu'ils vont arriver plus vite chez eux parce qu'ils talonnent
la voiture qui précède ? Vous freiner a coup sûr il vous rentre dans cul.


- Ceux qui ne tiennent pas leur droite, et mieux vous tenez votre droite
plus ils en profitent pour encore moins bien tenir leur droite.


- Ceux qui prennent les rond-points à la corde sans tenir compte que d'autre
automobiliste ne vont pas prendre la même rue que eux. J'ai failli cartonner
plusieurs fois comme ça. Une fois, j'ai failli même me faire faucher en vélo
comme ça juste devant chez moi. Il y a 15 jour ça a failli en cartonner un
comme ça, j'ai pillé à 30 cm de l'autre voiture et comme je le bloquais je
suis sorti de la voiture et je l'ai engueulé assez forte et prit une photo
de la plaque.

Notamment !!
on remarque encore plein d'autres conneries en augmentation, comme plus de
clignotant.., ce week end aussi, j'ai failli taper une Lamborghini,
immatriculée en Russie, qui a griller un stop juste devant moi, à St Tropez,
si je n'avais pas freiner ça cartonnait.

Moi, je prône une beaucoup plus grande sévérité concernant la répression
routière et même que seulement une part beaucoup moins important de la
population, en âge d'avoir le permit, ait le permit de conduire, seulement
60 % les autres étant considéré comme trop dangereux pour conduire une
voiture.
Vos réponses Page 6 / 12
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
JKB
Le #24690082
Le Tue, 7 Aug 2012 19:23:05 +0200,
Sylvain

"JKB" news:


Vous devriez surtout vous relire attentivement. Ceux qui roulent le
plus vite NE sont PAS ceux qui se rabattent systématiquement. C'est
même exactement le contraire que j'observe tous les jours.




Ce n'est pas vrai je vois souvent des Poches sur l'autoroute aller trés trés
vite et se rabattre systématiquement. Et des vieux qui se calent sur la voie
du milieux a une vitesse inférieur au flot général de circulation et qui
enmerdent tous le monde.



Remarquez, il vaut mieux généraliser à partir d'un cas particulier
qu'à partir d'aucun cas particulier du tout...

Un automobiliste sur trois ne se rabat pas, c'est énorme !! et en plus ce
n'est pas surveillé, et même j'ai l'impression que beaucoup ne
connaissement
même pas le code de la route et ne savent même pas qu'ils doivent se
rabattre.



Qu'on commence déjà par faire respecter le B-A-BA de la sécurité et
on reparlera de cela. Le B-A-BA de la sécurité, ce sont déjà les
distances de sécurité et les indications de changement de direction.
Et aussi l'état de chargement des véhicules et de la fatigue des
conducteurs parce qu'il y aurait à redire sur ce sujet.



Se rabattre cela fait partie du B-A BA

J'ai plusieurs millions de kilomètres au compteur (avec un seul
accrochage à 40 km/h avec une personne ayant décidé de faire
demi-tour en sortant d'un stationnement au moment où j'arrivais) et
je trouve parfaitement scandaleux qu'on flashe dans les descentes
des automobilistes qui dépassent à peine le 130 km/h (ce n'est pas
une justification aux excès de vitesse)



Avec les régulateurs de vitesse automatique et programmable qu'il font
aujourd'hui ça m'étonnerait.



Mouarf. La semaine passée, je me suis tapé 2000 km pour raisons
professionnelles (donc pas le week-end). J'ai une voiture _sans_
régulateur, mais largement assez puissance pour rouler si je le
voulais à 180 km/h de moyenne. Mon tachymètre est calibré
correctement (vérifié par GPS _et_ par ma moyenne horaire). Lorsque
je roule à 130 km/h en vitesse stabilisée, je me fais _pousser_. Par
ailleurs, je vous mets au défi avec une voiture un peu lourde de
réussir à rester à 130 km/h (ou 110) en passant devant certains
radars automatiques de l'A20 situés en bas de cote sans donner un
coup de frein, le frein moteur ne suffisant souvent pas à maintenir
la vitesse de son véhicule en dessous de la vitesse limite lorsqu'on
passe le sommet de la cote précédente à la vitesse autorisée.
Je suis même prêt à vous prêter ma XM et à prendre les paris.

alors qu'on ne dit rien aux
types qui s'insèrent dans une file au mépris de la sécurité (voie
d'accélération ou simplement dépassement) ou qui chargent tellement
bien leur véhicule qu'ils ne peuvent voir personne arriver par
l'arrière !

Essayez un peu de rouler sur une autoroute à 130 km/h en tentant
simplement de garder une distance de sécurité avec le véhicule qui vous
précède ! Déjà, à 130 km/h, vous vous faites pousser à grands coups
d'appels de phares parce que vous ne roulez pas assez vite.



Pas si vous vous rabattez et que les voies de gauche restent libres.



Mais bien sûr que si. Typiquement, entre Orléans et Paris. La voie
de droite, en semaine, est inutilisable car saturée de poids lourds
(qui entre nous ne respectent pas les 50m de distance règlementaire
et obligatoire en véhicules lourds). La voie du milieu est occupée
par des véhicules légers qui roulent entre 100 et 120 km/h. Dès que
tu te mets dans la file de gauche pour doubler à la vitesse maximale
autorisée, tu te fais _pousser_ par des types qui déboulent à plus
de 150 km/h. Et c'est continuel. Le fait de se rabattre plus vite ou
non ne change rien à l'affaire. Si j'ai bien compris ton
raisonnement, il faudrait laisser la voie de gauche libre aux
chauffards pour ne pas les gêner parce qu'il est impossible de se
rabattre assez vite ?!

Le problème
n'est pas les gens qui ne se rabattent pas (on pourra régler le
problème une fois qu'on aura réglé tous les autres), mais l'attitude
générale. Combien de fois est-on contraint à freiner pour laisser la
place à un type qui veut absolument en dépasser un autre alors qu'il
n'y a rien derrière soi !



??
C'est contraire freiner est dangereux quand quelqu'un et derriére et s'il y
a rien derriére soi on peut freiner plus facilement.



Dis, tu sais lire ? J'ai peut-être passé mon permis il y a longtemps
et le code a sans doute changé. À mon époque (qui est encore la
tienne), on me disait qu'on pouvait changer de file après avoir mis
sa flèche si l'on ne gêne pas le conducteur arrivant derrière soi
(sur l'autoroute). Ce que j'observe tous les jours, ce sont des
automobilistes qui changent de file juste devant un autre véhicule,
forçant ce véhicule à freiner, alors qu'il aurait très bien pu
passer derrière ce véhicule qui n'était suivi d'aucun autre. Ça va
mieux, là ?

La route, ça devrait avant tout être un
espace civilisé, ça ne l'est pas, et franchement, le coup d'occuper
la voie centrale de manière abusive est une tartufferie tant il y a
d'autres problèmes à résoudre. Enfin, ça fait vendre du papier,
c'est déjà ça.




Et bien justement, le fait de se rabattre permet à ceux qui veulent rouler
vite de le faire et à ceux qui veulent rouler moins vite de le faire aussi,
comme ça il y en a pour tout le monde.



Sauf que tu n'as rien compris. Je n'ai rien contre le fait de se
rabattre, je le fais. Je prétends simplement que ce n'est pas
actuellement le problème prioritaire (comme la vitesse elle-même
n'est pas le problème prioritaire). Le problème de fond sur la route
est une incivilité (changements de direction sans flèche,
dépassements à risques, conduite dans un état manifestement
alcoolisé ou 'stupéfié', véhicules mal chargés n'offrant aucune
visibilité, non respect des distances de sécurité et j'en passe).
Lorsqu'on auraé réglé tous ces problèmes, certes bien plus complexes
à verbaliser, on pourra s'attaquer au problème des gens qui ne se
rabattent pas.

JKB

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Sylvain
Le #24690072
Boulégan wrote:
"Skippy Legrand" message de news: 1koh9k0.d57mst1fymukwN%

Des fois même ce sont des marseillais



Etant moi-même de marseille je peux vous dire qu'ils n'ont pas les
mêmes défauts que les corses au volant.

Les marseillais respectent davantage les distances de sécurité (ça,
c'est vraiment une particularité insulaire), par contre, les
marseillais ne respectent pas les passages piétons.
Ici, le sport local consiste à accélérer dès qu'un piéton met le pied
sur la chaussée à un passage piéton.

Lors de mon séjour en Corse, en tant que piéton j'ai été si surpris
de vois les Corse ralentir que j''en ai été géné, voire confus. Je me
confondais en remerciements et en excuses lorsque je constatais que
les véhicules s'arrêtaient.

A Marseille il faut atendre qu'il n'y ait plus une voiture à
l'horizon. Donc si vous mettez vos pieds par ici un jour, méfiez-vous
de ça !
Savez-vous que j'ai été témoin du tabassage d'un piéton par le
conducteur d'un camion qui reprochait au piéton d'avor "forcé" le
passage sur un passage piéton ? Faut le vivre !



Et ceux du Nord de la France et les Belges, au moindre virage ils le
prennent à 2 km/h, puis des qu'il y a une ligne droite ils accélérent, et
sans biensûr ne jamais vous laisser la possibilité de doubler.

Si vous tomber derriére un 59 ou 62 ou un Belge sur une route de montagne
vous avez gagner votre journée.
JKB
Le #24690062
Le Tue, 07 Aug 2012 22:28:33 +0200,
lvmduch
Le 07/08/2012 16:32, JKB a écrit :
(avec un seul
accrochage à 40 km/h avec une personne ayant décidé de faire
demi-tour en sortant d'un stationnement au moment où j'arrivais)



un gamin et il est mort... bref a 40 km/h pas maitre de son véhicule=
danger sur la route.



Le rapport avec le schmilblick ? La mention "pas maître de son
véhicule" est toujours un truc qui me fait rire parce qu'on
considère toujours implicitement que le véhicule a une masse nulle
et donc aucune inertie. Dans mon cas, voyez-vous, la brave dame est
sortie d'un stationnement (départ arrêté) dix mètres devant moi pour
barrer la route. À 40 km/h (vitesse limite dans cette zone à
l'époque, 60), la seconde de temps de réaction est de
cet ordre de grandeur. Il faudrait avoir un véhicule de masse nulle
pour qui puisse espérer s'arrêter avant le mur que constitue le
véhicule du tiers. Et 40 km/h en sortie de village sur une route
droite de 6m de large n'est _pas_ une vitesse excessive.

Maintenant, si vous considérez un gamin, il est peut-être mort. Dans
ce cas, il faudrait simplement interdire les voitures.

--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
Boulégan
Le #24690142
"Sylvain" 50221b4d$0$21928$

Et ceux du Nord de la France et les Belges, au moindre virage ils le
prennent à 2 km/h, puis des qu'il y a une ligne droite ils accélérent, et
sans biensûr ne jamais vous laisser la possibilité de doubler.

Si vous tomber derriére un 59 ou 62 ou un Belge sur une route de montagne
vous avez gagner votre journée.



Ben oui les particularités locales ça existe. Mais je sens qu'on ne va pas
tarder à voir débarquer un donneur de leçon nous expliquer qu'il ne faut pas
faire des généralités sur des exemples isolés et que tout ça ce sont des
clichés :-)
Boulégan
Le #24690132
"MichellePadovani" news: 5022181f$0$6181$


Chez nous en Corse nous respectons le piéton. c'est parce que sur l'île on
peut parfois se croiser plusieurs fois par semaine. EX. je vois
régulièrement les mêmes personnes sur ma route.



C'est une explication qui se tient. Donc comme vous ne savez pas si le
piéton est Corse ou un pinzuttu de passage, par défaut vous vous arrêtez. Je
comprends mieux à présent.
Jauni Olida
Le #24690152
Boulégan a coucouté :
"Sylvain" 50221b4d$0$21928$

Et ceux du Nord de la France et les Belges, au moindre virage ils le
prennent à 2 km/h, puis des qu'il y a une ligne droite ils accélérent, et
sans biensûr ne jamais vous laisser la possibilité de doubler.

Si vous tomber derriére un 59 ou 62 ou un Belge sur une route de montagne
vous avez gagner votre journée.



Ben oui les particularités locales ça existe. Mais je sens qu'on ne va pas
tarder à voir débarquer un donneur de leçon nous expliquer qu'il ne faut pas
faire des généralités sur des exemples isolés et que tout ça ce sont des
clichés :-)



la grosse pute de sylvain préfère la manière de conduire des arabes
surtout s'ils lui rentrent dans le cul il adore ça
Bernard Guérin
Le #24690202
Bonjour,

"JKB" a écrit dans le message de groupe de discussion :


Maintenant, si vous considérez un gamin, il est peut-être mort. Dans
ce cas, il faudrait simplement interdire les voitures.



Ou plutôt éduquer les gamins : dès qu'ils sont en âge de comprendre, c'est
mieux qu'ils sachent comment une voiture peut ou ne peut pas s'arrêter, et
qu'ils traversent en fonction de ça. Et tant qu'ils ne sont pas en âge de
comprendre, ils doivent être surveillés par les parents.

--
Bernard Guérin
Bernard Guérin
Le #24690192
Bonjour,

"Boulégan" a écrit dans le message de groupe de discussion :
50220f92$0$15580$

En plus sur ces petites routes incertaines, je me demande comment on peut
rouler l'esprit tranquille en sachant qu'on peut tomber sur un cochon au
détour d'un virage.



Comme sur n'importe quelle route même autre que Corse, simplement en
respectant le code de la route : adapter sa vitesse à la zone visible. En
ralentissant avant le virage, pour pouvoir s'arrêter au cas où un obstacle
surviendrait dans le virage (et peu importe que l'obstacle soit un cochon
corse ou non, un piéton, un cycliste, un rocher, ou n'importe quoi d'autre),
et en accélérant seulement quand la visibilité redevient suffisante.

--
Bernard Guérin
skippy.legrand.2012
Le #24690232
MichellePadovani
>>> Cette suite de mots ne veut rien dire (en français du moins)
>>
>> Vous pouvez vous faire aider par le poisson pilote LOL :-o)
>
>
> Non c'est à toi de faire un effort pour éviter d'écrire en
> arabomarseillais, si tu souhaites de faire comprendre :)

On dit que comme une baleine il vaque avec son poisson pilote dans la mer à
la recherche d'une progéniture: qu'il ne peut avoir.



Avez vous des enfants Antoine ? Moi j'en ai plusieurs et je peux vous
assurer que ce n'est pas dans la mer que je les ai engendrés. Vous avez
une curieuse conception de la reproduction humaine
MichellePadovani
Le #24690252
"Skippy Legrand" news: 1koh9k0.d57mst1fymukwN%
MichellePadovani
Savez-vous que souvent ce sont des gens du continent qui tente de se
faire
passer pour des Corses.



Des fois même ce sont des marseillais

On a sa résidence en Corse soit chez un copain



Ou chez des parents

et on se dit Corse.



Alors qu'on ne vit même pas à l'année dans l'île



Vous pouvez le prouver ?
Padovani Michelle.
Publicité
Poster une réponse
Anonyme