Quel moyen pour tenir un voisin agressif à distance ?

Le
eb
Bonjour

Je m'en remets aux personnes éclairées de ce forum pour la situation
suivante.
Mes parents ont pour leur malheur un voisin que je savais râleur et
envahissant (du genre à s'occuper de ce qui ce passe dans votre court ou
il n'a rien à faire). Jusque là rien de bien inquiétant, ça fait chier
mais ça arrive.
Mais depuis plusieurs mois l'attitude de cette personne est passée de
râleur, à agressif passif, puis à agressif actif (pour le moment envers
les animaux de compagnie de mes parents) et j'ai le sentiment qu'il
cherche de plus en plus à aller "au contact".
Pour préciser le contexte ma mère à 69 ans et est handicapée (invalidité
70%) et mon père à 73 ans est aussi invalide et à récemment subi une
4eme opération du coeur. Le voisin (jeune retraité) doit avoir dans les
58 ans fait 1m90 et pas loin de 100kg.
Personnellement, je vis à 300km de là. J'ai bien entendu qque fois des
histoires de voisinage de campagne qui relève de l'enfantillage (et qui
ne prêtent à rien de particulier), mais là il y a une réelle escalade et
un ciblage très net sur mes parents.
Les derniers exemples en date:
- le voisin qui déplace les poubelles dans le but qu’elles ne soient pas
ramassées par le ramassage collectif,
- le voisin qui lache son chien sur un chat (le chat est mort => en soit
on s'en fout mais à quand le fait de le lacher sur un de mes parents et
puis mon père à eu du mal à s'en remettre et à fait un malaise),
- le voisin qui interpelle ma mère dans la court de sa maison pour lui
interdire de mettre ses poubelles en face de chez lui (le en face en
question étant l'endroit désigné par le ramassage collectif pour
qu'elles soient ramassées justement),
- le voisin qui dépose anonymement des rappels de réglementation dans la
boite à lettre des parents (rappel en rapport a une interdiction de
bruler des végétaux secs, très bien; au détail près que le feu incriminé
avait été déclenché par une troisième personne qui brulait des herbes
chez elle)
J'ai avec ma soeur essayé d'entrer en contact avec le voisin pour calmer
le jeu. Le voisin en question reste toujours très courtois lorsqu'il
s'agit de nous mais cela s'en suit systématiquement par une espèce de
"vengeance" sur un de mes parents.
Donc voilà, les histoires de voisins ça me gonfle, j'ai plutôt tendance
à m'écarter de ça. Mais là je vois mes parents se barricader chez eux et
ma mère trembler comme une feuille lorsque le voisin en question passe
dans la rue. J'ai aussi pu constater personnellement que même lorsque ce
voisin parle avec nous (les enfants), il est extrêmement nerveux et je
pense qu'il ne se contrôle que parce que nous ne sommes pas aussi
"faibles" physiquement que nos parents. J'ai la réelle crainte que ce
gars passe à des "actes" plus physiques du genre "un grand coup
d'épaule" au passage (qui vu son gabarit aura certainement pour effet
d'envoyer mes parents au tapis).
Mon intention n'est pas d'aller au clash ou de poursuivre cette personne
en justice (d'ailleurs je ne sais même pas si il y a matière
actuellement), mais vue l'évolution des choses je souhaite prévenir pour
que justement ça n'aille jamais plus loin. Et vu le mur (le voisin)
qu'on a en face, je pense qu'il faut impliquer un tiers pour que ça se
tasse. Que puis je faire ? J'ai pensé à un signalement en gendarmerie ?
Mais est ce que ça se fait ? Y a t il autre chose ?

Par avance merci de vos lumières. Sachant que je veux faire de la
dissuasion légale, efficace, ferme et que tout ça se tasse pour le bien
de tous.

A nouveau merci d’avance
Vos réponses Page 16 / 24
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
MichellePadovani
Le #24864432
"Dominique" 1krvksg.1jmquzz15yktj0N%
jr
Le 12/10/2012 16:49, Marc-Antoine a écrit :

>> Essayez pour une histoire de CB piratée, et revenez nous dire votre
>> expérience. Tout le monde sait que le flic doit prendre la plainte, à
>> commencer par lui. Le souci, c'est qu'il ne le fait pas dès qu'il a le
>> début d'une argutie. Haussez le ton au guichet, qu'on rigole?

> Il y a des gens qui se laissent intimider et d'autres qui s'en laissent
> pas compter.

Il y en a qui ont essayé, et ils ont eu des problèmes.



N'avez vous pas confiance dans la police de votre pays?

>>>> C'est une espèce de journal de bord du guichet. Ça ne sert à rien.
>>>> Si
>>>> on ne vous en donne pas copie sur le champ (ce qui n'est pas
>>>> proposé)
>>
>>> Mais que tu peux réclamer, et le "flic" n'a absolument pas le droit
>>> de
>>> te refuser,
>>
>> Mais si.
> Je n'ai eu que deux expériences en la matière et à chaque fois j'ai eu
> copie de la MC, cela ne veut pas dire que c'est une obligation de la
> part du commissariat.

Le commissariat n'a pas l'obligation de faire une copie d'un cahier
souvent manuscrit, copie qui oblige à cacher les autres mains-courantes
du même cahier.



Le registre des mains courantes est maintenant numérisé.

Et qui ne sert à rien, n'étant pas présentable telle
quelle dans une action.



Une copie faite par le commissariat est tout à fait présentable.

>> Voilà. Et ce jour là, pour en avoir la copie, on vous dira de revenir
>> avec un mot du procureur. Lequel ne donnera l'ordre qu'au vu
>> d'*autres* éléments.

> N'importe quoi! En cas de suite judiciaire ce n'est pas à la victime de
> se procurer le document, il suffira qu'elle donne le numéro
> d'enregistrement.

Quelle victime? Le numéro ne vaut rien s'il n'est pas géré par le
commissariat.



C'est un numéro attribué en suite chronologique, ce n'est pas très
difficile à retrouver.
Il suffit de tourner les pages si c'est un registre manuscrit, de taper
le numéro dans la case qui va bien si c'est numérisé.


Et pour qu'il soit géré il faut une requête d'une autorité
tamponnée.



Bah, oui, vous ne croyez quand même pas que vous allez pouvoir aller
voir les mains courantes que vos femmes ont déposées à votre propos?

Chtarbée dit qu'un avocat peut le faire,



Chtarbée vous emmerde, Rouillard.

Vous ne pouvez pas discuter sur un groupe thématique sans vous livrer à
des insultes quand vous sentez que vous avez tort?
Ou c'est qu'à l'heure où vous postez vous avez abusé du gros rouge?

donc il faut déjà aller chercher un avocat.



Quand on a besoin d'une copie de main courante, c'est qu'on a décidé de
se lancer dans une action en justice.
Si c'est un divorce, un avocat est obligatoire.
Si c'est une action pénale, un avocat est fortement conseillé.


À moi on m'a dit



On est un con.

qu'il fallait un ordre du
procureur, peut-être est-il obligé de donner l'ordre sur requête d'un
avocat? Que de mystères. En tous cas madame Michu ne peut pas aller
chercher "sa" main-courante avec le tampon, munie de son numéro.



Non, elle n'en a pas besoin, "on" s'en charge pour elle.
Et je peux vous montrer une copie de main courante que le flic de
service m'a donnée la dernière fois que j'ai eu l'idée saugrenue d'aller
au commissariat pour porter plainte.

Pour porter plainte et que le flic ne veut pas, vous écrivez au
procureur et vous vous retrouverez avant peu convoqué "pour affaire vous
concernant" devant le même flic ou un autre pour enregister et confirmer
votre plainte.

>>> Et là, contrairement à ce que tu annonce, elle pourra s'avérer utile.
>>
>> Un exemple réel serait bienvenu.
> Comme n'importe quel témoignage lors d'une enquête judiciaire on
> questionne les voisins, le cousin, la tante et éventuellement on va
> voir
> le commissariat du coin pour voir s'il n'y aurait pas "d'antécédents"

Un exemple réel serait bienvenu, l'ai-je dit? Mon soupçon est qu'il n'y
a pas, ou très peu.



Vous avez déjà lu quand un type est arrêté que les flics le déclarent "
connu défavorablement des services de police"?
Et bien, il arrive qu'ils n'aient que des mains courantes pour affirmer
ça :-)

Le fait est, attesté par d'innombrables exemples,
que les flics refusent de prendre les plaintes et orientent vers la
main-courante qui ne sert qu'à...ne pas prendre la plainte.



Ce n'est pas parce qu'une pratique est habituelle qu'elle est légale.



Ce n'est pas parce qu'on place au bas de ses mails une citation d'un
procureur que on doit se prendre pour une personne pénaliste :-o)
MichellePadovani
Le #24864522
"Marc-Antoine" 5078a5a2$0$1731$
Je réponds à jr qui a écrit

Le commissariat n'a pas l'obligation de faire une copie d'un cahier
souvent manuscrit, copie qui oblige à cacher les autres mains-courantes
du même cahier. Et qui ne sert à rien, n'étant pas présentable telle
quelle dans une action.


Faut vivre son temps aujourd'hui les mains courantes sont plus souvent
saisies sur ordinateurs.
J'ai recherché une des mains courante dont j'ai copie ou y figure les
signatures et tampons qui vont bien.
Mais encore une fois le commissariat n'est peut-être pas oblige de le
faire...

Voilà. Et ce jour là, pour en avoir la copie, on vous dira de revenir
avec un mot du procureur. Lequel ne donnera l'ordre qu'au vu
d'*autres* éléments.





N'importe quoi! En cas de suite judiciaire ce n'est pas à la victime de
se procurer le document, il suffira qu'elle donne le numéro
d'enregistrement.



Quelle victime? Le numéro ne vaut rien s'il n'est pas géré par le
commissariat. Et pour qu'il soit géré il faut une requête d'une autorité
tamponnée. Chtarbée dit qu'un avocat peut le faire, donc il faut déjà
aller chercher un avocat. À moi on m'a dit qu'il fallait un ordre du
procureur, peut-être est-il obligé de donner l'ordre sur requête d'un
avocat? Que de mystères. En tous cas madame Michu ne peut pas aller
chercher "sa" main-courante avec le tampon, munie de son numéro.


Ai je dis le contraire ? La MC est inutile tant qu'on s'en sert pas, mais
si un procédure judiciaire est engagé par la suite et qu'elle (la MC)
pourrait apporter quelques éléments de réponse à une enquête, ce ne sera
pas Mme Michu mais Maître Machin qui se chargera de la récupérer.

Et là, contrairement à ce que tu annonce, elle pourra s'avérer utile.







Un exemple réel serait bienvenu, l'ai-je dit? Mon soupçon est qu'il n'y a
pas, ou très peu. Le fait est, attesté par d'innombrables exemples, que
les flics refusent de prendre les plaintes et orientent vers la
main-courante qui ne sert qu'à...ne pas prendre la plainte.


Vous avez votre expérience, j'ai la mienne, c'est pas tellement de
l'expérience d'ailleurs c'est des infos, ayant une nièce officier de
police.




Mouhahahaha j'ai un neveux voleur officiel il dit le contraire c'est du
n'importe quoi c'est échanges on a l'impression d'être au café du commerce
avec titou et titin :
Je partage totalement les explications de Jacques qui sont une réalité
criante.
(snip les restes à la goboterie)

MichellePadovani
Le #24864512
"Dominique" 1krvlya.1l48b5p15fp453N%
MichellePadovani

Oui Thierry mon chéri tu as toujours raison tu es fort pour déguiser la
vérité, n'est-ce pas ?
Il ne faut surtout pas contredire les personnes caractérielles.



Pauvre dingue.




Vous aussi vous vous êtes posé la question ?
--
« Vous trouverez en moi quelqu'un d'exigeant et de déterminé.
Mais quelqu'un de présent qui mouillera sa chemise »
Xavier Bonhomme, Procureur de la République d'Ajaccio, septembre 2012.
MichellePadovani
Le #24864492
"Dominique" 1krvm1b.1lh8992flumz3N%
MichellePadovani
Je réponds à :
"jr" 50786ef7$0$1837$
> Le 12/10/2012 20:25, Dominique a écrit :
>
>> RSA, ce n'est pas une profession, Pado.
>
> Glandeuse, non plus.



Je ne pourrai pas être Glandeuse la honte, rester sans travailler me
rendrait malade.



Moi aussi.

Et pour mon honneur



C'est quoi (mode Rouillard)

de femme libre et indépendante, être entretenue par un
homme fut-t-il disposé à m'épouser.



Et ?
C'est quoi la suite de la phrase?
Parce que, je t'explique, Pado : ta phrase n'est pas complète,
visiblement.

Je me suis toujours demandée comment j'aurais pu réagir si mon employeur
me
révoquait, au motif d'une dépression cyclothymique.



Impossible d'être licencié d'une administration quand on est en maladie,
Pado.



Vous vous croyez visé cher contributeur ?
Ici sur ce forum public je donne mes sentiments et je n'ai pas dit que je
sache qu'il était question d'une administration.
a contrario de votre réponse je ne porte pas des affirmations gratuites sur
votre personne.
Cela se soigne votre parano.

(snip les restes)
MichellePadovani
Le #24864562
"Dominique" 1krvlzo.1miozosmr0hbhN%
jr
Le 12/10/2012 20:25, Dominique a écrit :

> RSA, ce n'est pas une profession, Pado.

Glandeuse, non plus.



Pauvre Pado, lui qui vous fait totalement confiance, se faire traiter de
glandeuse, ça va lui faire un choc.




Votre gobeauterie ne passera pas trop grosse au sens propre comme au sens
figuré.

(snip les restes de la diatribe)>
--
« Vous trouverez en moi quelqu'un d'exigeant et de déterminé.
Mais quelqu'un de présent qui mouillera sa chemise »
Xavier Bonhomme, Procureur de la République d'Ajaccio, septembre 2012.
MichellePadovani
Le #24864552
"Dominique" 1krvm7z.1bimo3t17fntucN%
MichellePadovani
Diatribe d'une pinzutu



Apprends la langue corse, Pado : pinzuta, au féminin
pinzutu au masculin
pinzuti au pluriel

Tenez goboto je vous rappelle à votre incompétence en matière pénale :



Tu vas voir mon incompétence en matière pénale bientôt, Padovani.
Et ma compétence en coups de pieds au cul, aussi.

--
« Vous trouverez en moi quelqu'un d'exigeant et de déterminé.
Mais quelqu'un de présent qui mouillera sa chemise »
Xavier Bonhomme, Procureur de la République d'Ajaccio, septembre 2012.


Dois-je prendre ça pour une menace ?
Duzz'
Le #24864872
"jr" a écrit dans le message de groupe de discussion :
5078ebde$0$6481$

Le 12/10/2012 23:37, Dominique a écrit :

N'avez vous pas confiance dans la police de votre pays?



Non, bien entendu.



Avec l'aveu d'un tel préjugé, tous vos arguments sur ce sujet, ne peuvent
qu'être considérés comme nuls et non avenus.
Duzz'
Le #24864862
Le radoteur "MichellePadovani" a écrit :

AMHA :



C'est au moins la troisième fois, en quelques heures, que tu "réponds" à un
poste avec ce borborygme.
Sais-tu seulement que c'est aussi un acronyme et en connais-tu la
signification ?

(Xp + fu2 => fuu)
Duzz'
Le #24864852
"MichellePadovani" a écrit :

Je partage totalement les explications de Jacques qui sont une réalité
criante.

Tiens, ce cher Jacques s'est trouvé "un suceur de roue" ... :-D

(fioutou)
Duzz'
Le #24864842
Le sociopathe "MichellePadovani" a écrit :

Vous savez je vous trouve très con.



Quelques heures auparavant, ce triste sire nous écrivait :
MID:
<quote>
"Un effort je vous remercie, dans l'intérêt du fonctionnement de ce forum de
droit.
Une contributrice responsable du respect des règles des usages sur usenet."
</quote>

Pado Mytho en rajoute encore à son hypocrisie, ses mensonges, ses délires
psychotiques et ses élucubrations débiles.

(suivi sanitaire)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme