on jurerait un photoshop...

Le
jdd
jusqu'à ce qu'on regarde la date :-(

https://phototrend.fr/2018/07/dessous-des-images-jeune-fille-a-la-fleur-marc-riboud/

"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films, quand
cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec une fleur le
symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la dernière de mon film."

ding carte pleine! et carton plein :-))

jdd
--
http://dodin.org
Vos réponses Page 1 / 4
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Pierre Maurette
Le #26532757
jdd :
jusqu'à ce qu'on regarde la date :-(

Faudrait voir à ne pas exagérer...
https://phototrend.fr/2018/07/dessous-des-images-jeune-fille-a-la-fleur-marc-riboud/

Joan Baez ne s'est pas encore remise de ne pas être sur la photo.
Et: non, Joan Baez n'est pas morte.
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films, quand
cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec une fleur le
symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la dernière de mon film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

Bien, le bruit de tiroir-caisse.
--
Pierre Maurette
efji
Le #26532756
On 09/12/2019 19:18, Pierre Maurette wrote:
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films,
quand cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec une
fleur le symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la
dernière de mon film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

Bien, le bruit de tiroir-caisse.


Cette photo est magnifique, en soi de façon intemporelle et aussi dans
le contexte politique de l'époque. C'est nullissime de la salir de cette
façon, mais typique de notre époque mercantile. On a le Président qu'on
mérite finalement.
--
F.J.
Pierre Maurette
Le #26532759
efji :
On 09/12/2019 19:18, Pierre Maurette wrote:
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films, quand
cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec une fleur le
symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la dernière de mon
film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

Bien, le bruit de tiroir-caisse.

Cette photo est magnifique, en soi de façon intemporelle et aussi dans le
contexte politique de l'époque.

C'est exactement ce que je voulais dire.
C'est nullissime de la salir de cette façon,
mais typique de notre époque mercantile. On a le Président qu'on mérite
finalement.

Mais de façon moins grandiloquente.
--
Pierre Maurette
efji
Le #26532758
On 09/12/2019 19:37, Pierre Maurette wrote:
efji :
On 09/12/2019 19:18, Pierre Maurette wrote:
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films,
quand cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec
une fleur le symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la
dernière de mon film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

Bien, le bruit de tiroir-caisse.

Cette photo est magnifique, en soi de façon intemporelle et aussi dans
le contexte politique de l'époque.

C'est exactement ce que je voulais dire.
C'est nullissime de la salir de cette façon, mais typique de notre
époque mercantile. On a le Président qu'on mérite finalement.

Mais de façon moins grandiloquente.

La grandiloquence est un de mes nombreux défauts ;)
--
F.J.
benoit
Le #26532765
efji
On 09/12/2019 19:18, Pierre Maurette wrote:
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j'épuise mes films,
quand cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec une
fleur le symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la
dernière de mon film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

Bien, le bruit de tiroir-caisse.

Cette photo est magnifique,

+1
en soi de façon intemporelle et aussi dans le contexte politique de
l'époque. C'est nullissime de la salir de cette façon, mais typique de
notre époque mercantile. On a le Président qu'on mérite finalement.

Fallait aller voter pour quelqu'un d'autre. Je ne dis pas ça à toi, mais
à tous ceux qui n'ont pas voté : 25 % des électeurs « potentiels ».
Ce que je dis, et pense profondément, c'est que ceux qui décident sont
la majorité de ceux qui veulent décider. Certains peuvent subire le
choix des autres, mais quand ils se sont abstenus pour laisser d'autres
choisir pour eux : qu'ils la ferment ! S'ils ne sont pas d'accord
aujourd'hui, fallait se déplacer un dimanche, voire deux.
Le pb avec tout ça c'est que tu peux te retrouver avec, en Allemagne,
des gugus qui ferment les centrales nucléaires (pas propre mais on sait
où se trouve la saleté) avec des centrales à charbon. Côté CO2 ils
peuvent fermer leur clapet ces écologistes qui choisissent le pire pour
soigner un mal.
Et Toc ! ©™®
--
Vie : n.f. maladie mortelle sexuellement transmissible
Benoit chez leraillez.com
GG
Le #26532766
Dans son message précédent, Pierre Maurette a écrit :
Et: non, Joan Baez n'est pas morte.

J'ai vu son dernier concert à l'Olympia, c'était emouvant.
Désolé pas de photo, ça fait du bien. :)
Stephane Legras-Decussy
Le #26532771
Le 09/12/2019 18:47, jdd a écrit :
jusqu'à ce qu'on regarde la date :-(
https://phototrend.fr/2018/07/dessous-des-images-jeune-fille-a-la-fleur-marc-riboud/
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films, quand
cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec une fleur le
symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la dernière de mon
film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

en revanche le texte de l'article, qu'est-ce qu'il est con...
baratin sur la symbolique du flou et du net,... mec, la nuit tombe, t'es
juste ouvert à mort c'est tout.
"le point de vue adopté est neutre..." mec, c'est juste composé
symétrique... et t'as pas vraiment le choix en fait, tu peux pas être
dans les soldats, et derrière la fille, on voit plus la fleur.
en plus tu ne sais rien du cadre d'origine, surement croppé à mort vu la
qualité technique aux fraises...
et l'abruti achève tout à la fin avec "la photo devenue virale..."
gros con nourri à facebook.
Stephane Legras-Decussy
Le #26532770
Le 09/12/2019 19:44, efji a écrit :
On 09/12/2019 19:37, Pierre Maurette wrote:
efji :
On 09/12/2019 19:18, Pierre Maurette wrote:
"Je photographie avec frénésie, la nuit tombe, j’épuise mes films,
quand cette jeune fille, seule face aux baïonnettes, dessine avec
une fleur le symbole de la jeunesse américaine. Cette photo est la
dernière de mon film."
ding... carte pleine! et carton plein :-))

Bien, le bruit de tiroir-caisse.

Cette photo est magnifique, en soi de façon intemporelle et aussi
dans le contexte politique de l'époque.

C'est exactement ce que je voulais dire.
C'est nullissime de la salir de cette façon, mais typique de notre
époque mercantile. On a le Président qu'on mérite finalement.

Mais de façon moins grandiloquente.

La grandiloquence est un de mes nombreux défauts ;)


faut pas qu'on soit ensemble un jour... les gens vont appeler
les flics !
aujourd'hui j'ai pété un scandale parce
on-ne-donne-plus-de-sac-pour-sauver-la planète-gna-gna.... mais on
chauffe la Fnac à 28°...
calmez vous monsieur... nan je me calme pas, vous êtes des gros connards...
Stephane Legras-Decussy
Le #26532774
Le 09/12/2019 21:36, Benoît a écrit :
Ce que je dis, et pense profondément, c'est que ceux qui décident sont
la majorité de ceux qui veulent décider. Certains peuvent subire le
choix des autres, mais quand ils se sont abstenus pour laisser d'autres
choisir pour eux : qu'ils la ferment ! S'ils ne sont pas d'accord
aujourd'hui, fallait se déplacer un dimanche, voire deux.

ça ne marche pas comme ça.
rien dans une election ne dit que tu es POUR ce que veux faire le
candidat, c'est marqué nul part... il y a juste écrit un nom.
j'ai voté 2 fois Macron sans être d'accord, ya aucun problème avec ça,
c'est des maths.
Alf92
Le #26532779
Stephane Legras-Decussy :
aujourd'hui j'ai pété un scandale parce
on-ne-donne-plus-de-sac-pour-sauver-la planète-gna-gna.... mais on
chauffe la Fnac à 28°...
calmez vous monsieur... nan je me calme pas, vous êtes des gros connards...

je vais la ressortir celle-là !
j'attends le samedi juste avant noel à la Fnac de Boulogne :-)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme