photos au compact...

Le
jdanield
les traces d'une catastrophe

de loin (au début), ca va à peu près, mais de près alors que la mise au
point est faite et acceptée (carrés verts), les personnages ont bougé avant la
prise de vue effective

http://dodin.org/owncloud/public.php?service=files&tc5cbb7386d18f27eae852c74c0b26e

j'ai vite laissé tomber :-(

pris en mode auto vert - le mode "auto intelligent" demande deux à trois
secondes de traitement après chaque prise de vue :-(

merci de ne pas diffuser :-(

jdd
Vos réponses Page 4 / 12
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Kiniol
Le #26216072
Le 24/06/2014 13:09, Ghost-Raider a écrit :

Oui, page 55 de ton mode d'emploi, option A4, télémètre.
Dans ton appareil, ouvre le menu
" Réglages personnalisés : réglage précis des paramètres de l’appareil
photo "
va sur l'option A4 et regarde ce qu'il dit.




Oui, il me demande si je veux activer le télémètre. Je l'ai fait et n'ai
vu aucun changement.
En fait les collimateurs je les avais déjà quand il était sur OFF -
enfin, LE collimateur puisque je l'ai réduit à UN pour avoir le plus de
précision possible et malgré ça...
Ghost-Raider
Le #26216212
Le 24/06/2014 13:27, Kiniol a écrit :
Le 24/06/2014 13:09, Ghost-Raider a écrit :

Oui, page 55 de ton mode d'emploi, option A4, télémètre.
Dans ton appareil, ouvre le menu
" Réglages personnalisés : réglage précis des paramètres de l’appareil
photo "
va sur l'option A4 et regarde ce qu'il dit.




Oui, il me demande si je veux activer le télémètre. Je l'ai fait et n'ai
vu aucun changement.
En fait les collimateurs je les avais déjà quand il était sur OFF -
enfin, LE collimateur puisque je l'ai réduit à UN pour avoir le plus de
précision possible et malgré ça...



OK, ce n'était donc pas ça. Les repères de collimateurs sont donc
activés par défaut.
Mais la seule façon de les voir sur ton PC, c'est d'utiliser Nikon View NX2.
Je voudrais compléter ce qu'a dit JPR : avec un seul collimateur tu vas
vers l'échec si tu bouges un tant soit peu.
En utilisant plusieurs collimateurs, tu mets plus de chances de ton côté
car ton D5300 va essayer de faire le point sur tous et non sur un seul.
Claudio Bonavolta
Le #26216322
Le 24.06.2014 10:51, Kiniol a écrit :
Le 24/06/2014 10:06, jdanield a écrit :

sur mon sony mon problème vient du fait que seul le mode auto est
utilisable dès que la lumière descend en dessous du grand soleil (en
manuel on ne dispose pas des hautes sensibilités!) et que mon sujet
bouge beaucoup, du coup en gros plan (mode télé), le sujet est hors de
la zone nette avant la prise de vue :-(

je n'ai eu ce problème avec aucun de mes réflexes. Parfois il est
difficile de faire comprendre à l'appareil qu'on s'intéresse au sujet
qui est la bas au fond derrière les têtes :-), mais sinon ce qui est
sous le collimateur est net.

dis-nous en plus sur ta pratique, il y a des nikonistes ici qui pourront
t'aider

jdd




2 exemples de mes photos ratées :

1/ ici un planeur radiocommandé en vol : (bon là c'est un sujet mobile
pris au zoom par temps de brume donc j'ai une peut-être une excuse) :

http://i39.servimg.com/u/f39/13/26/25/11/dsc_0021.jpg

2/ bébé au 35mm (ici plus d'excuse) : je sais pas trop où c'est fait la
netteté, en tout cas pas sur les yeux !

désolé, la photo n'est pas retournée pour éviter la retouche :

http://i39.servimg.com/u/f39/13/26/25/11/dsc_0022.jpg



Le mode d'emploi du D5300:
http://download3.nikonimglib.com/archive1/49dny003j0WS00oyfJ176pSIK498/D5300RM_%28Fr%2901.pdf
Les pages 51-58 parlent de la mise au point.

Tu as d'abord le mode de mise au point:
AF-A: tu délègues au boîtier le choix du mode et il va faire au mieux
selon ses algorithmes. Ce n'est pas non plus une boule de cristal qui va
deviner tes intentions ...
AF-S: le sujet est raisonnablement statique.
AF-C: le sujet est mobile et tu demandes au boîtier d'assurer le suivi
de la mise au point.

Ensuite, le choix du/des point/s AF:
Zone automatique: tu délègues au boîtier le choix du point et il va
essayer de faire au mieux. Utilisation typique en AF-A où tu délègues
tout au boîtier.
Point sélectif: 1 point unique sélectionnable avec le pad. Souvent
utilisé en AF-S.
Points multiples 9/21/39: utilisé en AF-C selon le type/taille de sujet
et sa mobilité dans le champ.
Mode 3D: utilisé en AF-C, tu fixes le point du sujet à garder net et le
boîtier essaie de le suivre malgré qu'il se déplace dans le champ (tu
vois le collimateur changer).

Il faut aussi vérifier, si ton optique a un éventuel réglage AF, qu'il
soit aligné avec ce que tu veux faire.

Pour tes deux exemples, j'aurai utilisé:

Cas 1 - le planeur radiocommandé: la mise au point semble être sur
l'infini. Ceci dit, la profondeur de champ semble très élevée, le
planeur n'est pas totalement flou.
C'est un sujet mobile mais dont les déplacements sont assez doux, donc
assez facile. Par contre, le sujet est petit et la séparation avec le
fond pas idéale, ce qui est un handicap pour la mise au point.
Perso, j'aurai opté pour un mode AF-C en 3D (j'ai une préférence
personnelle pour le mode 3D vs les multipoints 9/21/39 mais ça se
discute): tu verrouilles le sujet avec le collimateur, tu gardes le
bouton à demi-enfoncé et tu déclenches quand le cadrage te convient.

Cas 2 - le portrait au 35 mm: la mise au point semble être faite sur
l'arrière de la tête (quelques cheveux derrière l'oreille semblent nets).
C'est un sujet normalement facile, enfin, selon la turbulence du
chérubin ... :-)
Perso, dans ce genre de cas, c'est AF-S et point unique.
Tu choisis l'endroit où faire le point (typiquement l'oeil principal),
tu enfonces le déclencheur à mi-course, tu recadres éventuellement et tu
déclenches.


Si tu as le moindre doute sur une éventuelle défectuosité de l'AF de ton
boîtier/optique, il suffit de faire un essai en AF-S et collimateur
unique (typiquement celui du milieu) et tu photographies un sujet plan,
genre mur en crépi bien éclairé, et tu vérifies sur la structure du
crépi que ce soit bien net.

Claudio Bonavolta
www.bonavolta.ch
Stephane Legras-Decussy
Le #26216312
Le 24/06/2014 09:30, Claudio Bonavolta a écrit :

Je suppose que ce n'est pas une tentative de troll à 2 balles "reflex vs
bridge" ...



quand les bridges ont des capteurs de 1 pouce et des 25-600mm
à f2.8 constant, est-ce que c'est encore un troll ?

prix d'un 600mm f2.8 chez Nikon ?
Stephane Legras-Decussy
Le #26216402
Le 24/06/2014 10:51, Kiniol a écrit :

2/ bébé au 35mm (ici plus d'excuse) : je sais pas trop où c'est fait la
netteté, en tout cas pas sur les yeux !



la prof de champ est petite donc tu es obligé de faire le bon choix
qui aurait été son oeil droit... là ça doit être son gauche et ça ne
va pas du tout.

avec un bridge petit capteur, c'est pas que l'AF est meilleur, c'est que
la prof de champ contiendra toute la tête...
jdanield
Le #26216392
Le 24/06/2014 12:55, Kiniol a écrit :
Le 24/06/2014 12:47, Ghost-Raider a écrit :

Il faut utiliser un lecteur d'EXIF perfectionné pour voir ça, comme
ExifTool.



Ok je comprends tout, je suis sous Linux donc dans la merde. Je vais voir ça
avec mon portable qui est sous Windows.



exif tools existe sous linux

jdd
Nul
Le #26216482
Le mardi 24 juin 2014 09:59:23 UTC+2, Kiniol a écrit :
Le 24/06/2014 09:30, Claudio Bonavolta a ï¿oecrit :



> Si tu n'obtiens pas mieux avec un reflex, il y a de fortes chances que

> le problï¿oeme ne soit pas au niveau du matï¿oeriel.

> Le bridge ne va rien amï¿oeliorer, bien au contraire ...





Si si. J'avais un vieux bridge Canon de 2008 (que j'ai toujours

d'ailleurs) et 90% de mes photos sont nettes avec.

Depuis que j'ai achetï¿oe cette usine ï¿oe gaz de Nikon D5300 c'e st l'inverse

: 90% de mes photos sont floues !

Mais ce n'est pas un problï¿oeme de vitesse comme jdaniel. Plutï¿ oet de mise

au point. Mï¿oeme avec un seul collimateur je trouve que ce n'est pas

encore assez prï¿oecis ni fiable. A moins bien sï¿oer d'ouvrir au dessus de f6

pour que tout soit net mais alors quel est l'intï¿oerï¿oet du ref lex ?



J'envisage l'achat d'un panasonic fz200 ou Canon hs50



Mon avis, tu n'as pas configuré ton Nikon pour qu'il ne déclenche pas s ans avoir fait le réglage AF et la seconde option, ne déclenche pas san s avoir fait me réglage AE.
Dans le menu les deux premières lignes, voir afficher menu complet quand même.
Claudio Bonavolta
Le #26216592
Le 24.06.2014 14:02, Stephane Legras-Decussy a écrit :
Le 24/06/2014 09:30, Claudio Bonavolta a écrit :

Je suppose que ce n'est pas une tentative de troll à 2 balles "reflex vs
bridge" ...



quand les bridges ont des capteurs de 1 pouce et des 25-600mm
à f2.8 constant, est-ce que c'est encore un troll ?

prix d'un 600mm f2.8 chez Nikon ?



Le troll semble effectivement prendre ...

Tu ne mélangerai pas les specs de divers appareils là ?

Parce que le 28-600/2.8 constant, j'imagine que tu penses à celui du
FZ200 qui n'a, de loin pas, un capteur de 1" (1/2.3").
En fait, l'optique est un 4.5-108mm et 108mm à f/2.8, comment dire,
normal quoi ...

Quand au capteur de 1", c'est sur le FZ1000 dont l'équivalent 28-400mm
(9.1-148mm réels) n'est pas constant et ferme à f/4.

A comparer avec n'importe quel reflex APS-C, au capteur passablement
plus grand, doté d'un 18-300 (équiv. 450mm) qui ouvre à 5.6.

Du coup on revient dans une certaine normalité ...

Finalement, le miracle ne tient jamais qu'à la taille du capteur, avec
ses pour et contre.

Claudio Bonavolta
www.bonavolta.ch
Kiniol
Le #26217192
Le 24/06/2014 14:02, Claudio Bonavolta a écrit :


Le mode d'emploi du D5300:
http://download3.nikonimglib.com/archive1/49dny003j0WS00oyfJ176pSIK498/D5300RM_%28Fr%2901.pdf

Les pages 51-58 parlent de la mise au point.

Tu as d'abord le mode de mise au point:
AF-A: tu délègues au boîtier le choix du mode et il va faire au mieux
selon ses algorithmes. Ce n'est pas non plus une boule de cristal qui va
deviner tes intentions ...
AF-S: le sujet est raisonnablement statique.
AF-C: le sujet est mobile et tu demandes au boîtier d'assurer le suivi
de la mise au point.

Ensuite, le choix du/des point/s AF:
Zone automatique: tu délègues au boîtier le choix du point et il va
essayer de faire au mieux. Utilisation typique en AF-A où tu délègues
tout au boîtier.
Point sélectif: 1 point unique sélectionnable avec le pad. Souvent
utilisé en AF-S.
Points multiples 9/21/39: utilisé en AF-C selon le type/taille de sujet
et sa mobilité dans le champ.
Mode 3D: utilisé en AF-C, tu fixes le point du sujet à garder net et le
boîtier essaie de le suivre malgré qu'il se déplace dans le champ (tu
vois le collimateur changer).

Il faut aussi vérifier, si ton optique a un éventuel réglage AF, qu'il
soit aligné avec ce que tu veux faire.

Pour tes deux exemples, j'aurai utilisé:

Cas 1 - le planeur radiocommandé: la mise au point semble être sur
l'infini. Ceci dit, la profondeur de champ semble très élevée, le
planeur n'est pas totalement flou.
C'est un sujet mobile mais dont les déplacements sont assez doux, donc
assez facile. Par contre, le sujet est petit et la séparation avec le
fond pas idéale, ce qui est un handicap pour la mise au point.
Perso, j'aurai opté pour un mode AF-C en 3D (j'ai une préférence
personnelle pour le mode 3D vs les multipoints 9/21/39 mais ça se
discute): tu verrouilles le sujet avec le collimateur, tu gardes le
bouton à demi-enfoncé et tu déclenches quand le cadrage te convient.

Cas 2 - le portrait au 35 mm: la mise au point semble être faite sur
l'arrière de la tête (quelques cheveux derrière l'oreille semblent nets).
C'est un sujet normalement facile, enfin, selon la turbulence du
chérubin ... :-)
Perso, dans ce genre de cas, c'est AF-S et point unique.
Tu choisis l'endroit où faire le point (typiquement l'oeil principal),
tu enfonces le déclencheur à mi-course, tu recadres éventuellement et tu
déclenches.


Si tu as le moindre doute sur une éventuelle défectuosité de l'AF de ton
boîtier/optique, il suffit de faire un essai en AF-S et collimateur
unique (typiquement celui du milieu) et tu photographies un sujet plan,
genre mur en crépi bien éclairé, et tu vérifies sur la structure du
crépi que ce soit bien net.

Claudio Bonavolta
www.bonavolta.ch




C'est quand même sacrément compliqué le système Nikon !
Enfin peut-être qu'avec des années de pratique tout ça paraît évident
mais...
Par exemple un truc que je trouve bizarre : bon déjà des menus y en a
deux hein, celui auquel on accède par la touche menu et l'autre, celui
qui apparaît quand on appuie sur la touche "i".

Non seulement ces menus se chevauchent pour certaines fonctions mais le
pire c'est celui de la touche "i" : en effet, si on y accède avec le
live view éteint (volet abaissé) on a pas le même menu qu'avec le volet
relevé ! Pourquoi ça ? Mystère.
Les options ont des noms différents, surtout pour ce qui est du réglage
de l'AF. Parfois on voit apparaître l'AF-F au lieu de l'AF-C et dans
l'un j'ai le suivi 3D et pas dans l'autre.
j'ai du mal à suivre leur logique.
Kiniol
Le #26217212
Le 24/06/2014 14:02, Claudio Bonavolta a écrit :

Le mode d'emploi du D5300:
http://download3.nikonimglib.com/archive1/49dny003j0WS00oyfJ176pSIK498/D5300RM_%28Fr%2901.pdf




Merci pour ce lien, j'en avais un mais beaucoup moins complet (104 pages
au lieu de 300)
Publicité
Poster une réponse
Anonyme