Que sont devenus les filmeurs ?

Le
Elfif
Bonjour tout le monde,

Je mène une petite enquête.
J'aimerais savoir si le boulot de photographe filmeur dans les lieux
touristiques marche encore ?
Il me semble avoir trouvé un bon spot (en Espagne) pour lancer cette
activité et je suis étonné que ça n'existe pas déjà sur place.
D'où ma question : comment se porte le métier de photographe filmeur ?

J'avais fait ce taf pendant un été il y a plus de dix ans maintenant, dans
les Landes et ça marchait bien. A l'époque, j'étais un simple photographe
usant mes tongs sur la plage pour photographier les bambins (mon meilleur
rapport images/ventes). Aujourd'hui, j'aimerais plutôt diriger une petite
équipe de photographes et faire tourner une boutique pendant la saison
estivale.

Je ne trouve aucune véritable info sur cette activité sur le net. Je ne dois
pas taper les bons mots dans le moteur de trouvailles.
Je suis donc preneur de :
- liens vers des sites causant du sujet (j'ai bien trouvé
http://www.phot-online.com, mais il n'a pas l'air d'avoir été mis a jour
depuis pfou)
- sources d'informations légales sur ce sujet et éventuellement des
infos sur le droit à l'image en Espagne,
- vos retours d'expérience (les plus récents possibles), fait on encore
du chiffre avec cette activité ?
-

Bref, si vous avez de la matière sur ce sujet, je serais ravi !

D'avance merci pour vos contribs
Philippe
Vos réponses Page 11 / 12
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Claudio Bonavolta
Le #3518531
On 5 sep, 21:39, "Elfif"
Bonjour tout le monde,

Je mène une petite enquête.
J'aimerais savoir si le boulot de photographe filmeur dans les lieux
touristiques marche encore ?
Il me semble avoir trouvé un bon spot (en Espagne) pour lancer cette
activité et je suis étonné que ça n'existe pas déjà sur place.
D'où ma question : comment se porte le métier de photographe filmeur ?

J'avais fait ce taf pendant un été il y a plus de dix ans maintenant, dans
les Landes et ça marchait bien. A l'époque, j'étais un simple photo graphe
usant mes tongs sur la plage pour photographier les bambins (mon meilleur
rapport images/ventes). Aujourd'hui, j'aimerais plutôt diriger une peti te
équipe de photographes et faire tourner une boutique pendant la saison
estivale.

Je ne trouve aucune véritable info sur cette activité sur le net. Je ne dois
pas taper les bons mots dans le moteur de trouvailles.
Je suis donc preneur de :
- liens vers des sites causant du sujet (j'ai bien trouvéhttp://www .phot-online.com, mais il n'a pas l'air d'avoir été mis a jour
depuis... pfou...)
- sources d'informations légales sur ce sujet et éventuellement d es
infos sur le droit à l'image en Espagne,
- vos retours d'expérience (les plus récents possibles), fait on encore
du chiffre avec cette activité ?
- ...

Bref, si vous avez de la matière sur ce sujet, je serais ravi !

D'avance merci pour vos contribs
Philippe


Ma femme a acheté quelques tirages à des filmeurs à St-Cyr-sur-Mer il
y a deux ans, la profession existe donc toujours ...
Quand j'ai vu les tirages, double surprise: du N/B et de l'argentique
(papier RC brillant standard) ...
La troisième surprise est que ce n'était pas mauvais, des protraits de
ma fille tout à fait honorables, bref, le type sait manier un boîtier
et sort des images hors d'atteinte du simple pingouin numérisé ...
Ils ont une boutique près de la plage et tu vas récupérer les tirages
quelques jours après, assez anachronique à l'ère du numérique.
Vu qu'il y avait pas mal de monde au comptoir, ça doit marcher plus
qu'honorablement.
Pour info, les tirages étaient du RC 20x25cm à 10 Euros pièce.

Maintenant, le filmage est en train d'évoluer et, en Suisse, on est
envahi par ça:
http://ch.tilllate.com
Ces gens là sont omniprésents dans les manifestations nocturnes.
Lancé il y a quelques années par quelques étudiants, le phénomène a
pris une ampleur assez incroyable.

Les photographes sont des amateurs généralement non payés (!) dont le
seul avantage est d'accéder à ces événements gratuitement avec, pri me
rare, une boisson offerte ...
Les conditions pour devenir photographe Tillate valent leur pesant de
cacahuètes:
http://ch.tilllate.com/FR/fotografen_anmeldung.php
Où se mêlent "photographie de qualité" et "débutants bienvenus" ...

Le seul souci que j'ai avec Tillate est qu'ils envahissent, et
traînent avec eux une cohorte de filmeurs du même ordre, des
manifestations comme la Lake et Street Parades (hop, un peu de pub:
http://www.swissparades.ch).
Les gens sont tellement habitués à ces filmeurs que dès qu'ils voient
un appareil, on a droit à un "sourire-Tillate" d'un crétinisme rare.
Du coup, toute autre photo devient de plus en plus difficile ...
L'autre problème est qu'ils sont souvent "maqués" avec certains
organisateurs et que les portes ne sont pas bien ouvertes aux autres
photographes. Par exemple, je n'ai jamais reçu de réponse à mes
demandes aux organisateurs de la Street Parade malgré un bouquin en
chantier sur le sujet ...

Maintenant, ne rigolez pas trop, Tillate & Co. s'étend et arrive en
France aussi: http://fr.tilllate.com ...

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Ricco
Le #3518521
Florent wrote:
on rigole, on rigole... mais tu sais, j'en suis pas loin. le démarrage
est pas facile...

pis ça va pas se faire tout seul pendant que je raconte des conneries
sur les newsgroups... :)


en fait, je disais, rien n'est vraiment critiquable, filmage ou autre, sauf
a dire que c'est un nouveau genre, qu on fait dans l'artistique, étude de
marché, plan marketing et business plan tant qu à faire, j'ai vu une fois
un mec a un forum sur l'aide a la personne qui a mis trois ans a monter une
entreprise de bricolage, déjà il a fallu qu il apprenne a bricoler, on peut
dire que ça commencait mal pour lui, trois ans, tu imagines !
il ne faut pas qu il y ait des changements structurels ou de cadre légal en
cours de route sinon il est reparti pour un tour
alors se monter son " bricolo-photo-casse-croûte " à Baryté-les-Sables (
33 ) en nous en faisant tout un fromage....
et si on veut rester dans un cadre légal, avec des filmeurs, qui du reste
n'y connaissent strictement rien en sujet net fond flou, et embauchés
légalement : impossible, c'est le genre d'activité où tu est le seul a
apparaître et tu " étouffe " les espèces" dans ta fouille, dès que tu en
as.
avoir des employés saisonniers , charges sociales, déclaration avant
embauche au cas où tu aurais un contrôle, pas la peine de dire que tu allais
le faire, il faut le faire avant.
TVA , charges sociales et tcétéra...
Pour une hypothétique activité saisonnière, ça me fait marrer, ceux qui font
ça se la jouent discrètement dans leur coin en se disant qu avec un coup de
pot on ne les contrôlera pas pendant la saison et qu 'après ils auront levé
le camp.
ni vu ni connu, c'est la règle
et il vaut mieux éviter de s'installer dans un coin où il y a un photographe
établi, parce qu il va venir te causer du pays, ce qui est normal, vaut
mieux être bien en règle.
Mais en fait que notre découvreur de filmage se lance, il verra bien.


--
Ricco

Elfif
Le #3518481
On 10 sep, 10:01, Claudio Bonavolta
On 5 sep, 21:39, "Elfif"


Bonjour tout le monde,

Je mène une petite enquête.
J'aimerais savoir si le boulot de photographe filmeur dans les lieux
touristiques marche encore ?
Il me semble avoir trouvé un bon spot (en Espagne) pour lancer cette
activité et je suis étonné que ça n'existe pas déjà sur pla ce.
D'où ma question : comment se porte le métier de photographe filmeu r ?

J'avais fait ce taf pendant un été il y a plus de dix ans maintenan t, dans
les Landes et ça marchait bien. A l'époque, j'étais un simple pho tographe
usant mes tongs sur la plage pour photographier les bambins (mon meille ur
rapport images/ventes). Aujourd'hui, j'aimerais plutôt diriger une pe tite
équipe de photographes et faire tourner une boutique pendant la saison
estivale.

Je ne trouve aucune véritable info sur cette activité sur le net. J e ne dois
pas taper les bons mots dans le moteur de trouvailles.
Je suis donc preneur de :
- liens vers des sites causant du sujet (j'ai bien trouvéhttp://w ww.phot-online.com, mais il n'a pas l'air d'avoir été mis a jour
depuis... pfou...)
- sources d'informations légales sur ce sujet et éventuellement des
infos sur le droit à l'image en Espagne,
- vos retours d'expérience (les plus récents possibles), fait o n encore
du chiffre avec cette activité ?
- ...

Bref, si vous avez de la matière sur ce sujet, je serais ravi !

D'avance merci pour vos contribs
Philippe


Ma femme a acheté quelques tirages à des filmeurs à St-Cyr-sur-Mer il
y a deux ans, la profession existe donc toujours ...
Quand j'ai vu les tirages, double surprise: du N/B et de l'argentique
(papier RC brillant standard) ...
La troisième surprise est que ce n'était pas mauvais, des protraits de
ma fille tout à fait honorables, bref, le type sait manier un boîtier
et sort des images hors d'atteinte du simple pingouin numérisé ...
Ils ont une boutique près de la plage et tu vas récupérer les tirag es
quelques jours après, assez anachronique à l'ère du numérique.
Vu qu'il y avait pas mal de monde au comptoir, ça doit marcher plus
qu'honorablement.
Pour info, les tirages étaient du RC 20x25cm à 10 Euros pièce.

Maintenant, le filmage est en train d'évoluer et, en Suisse, on est
envahi par ça:http://ch.tilllate.com
Ces gens là sont omniprésents dans les manifestations nocturnes.
Lancé il y a quelques années par quelques étudiants, le phénomè ne a
pris une ampleur assez incroyable.

Les photographes sont des amateurs généralement non payés (!) dont le
seul avantage est d'accéder à ces événements gratuitement avec, p rime
rare, une boisson offerte ...
Les conditions pour devenir photographe Tillate valent leur pesant de
cacahuètes:http://ch.tilllate.com/FR/fotografen_anmeldung.php
Où se mêlent "photographie de qualité" et "débutants bienvenus" . ..

Le seul souci que j'ai avec Tillate est qu'ils envahissent, et
traînent avec eux une cohorte de filmeurs du même ordre, des
manifestations comme la Lake et Street Parades (hop, un peu de pub:http:/ /www.swissparades.ch).
Les gens sont tellement habitués à ces filmeurs que dès qu'ils voie nt
un appareil, on a droit à un "sourire-Tillate" d'un crétinisme rare.
Du coup, toute autre photo devient de plus en plus difficile ...
L'autre problème est qu'ils sont souvent "maqués" avec certains
organisateurs et que les portes ne sont pas bien ouvertes aux autres
photographes. Par exemple, je n'ai jamais reçu de réponse à mes
demandes aux organisateurs de la Street Parade malgré un bouquin en
chantier sur le sujet ...

Maintenant, ne rigolez pas trop, Tillate & Co. s'étend et arrive en
France aussi:http://fr.tilllate.com...

Claudio Bonavoltahttp://www.bonavolta.ch


Ah ! Voilà un concept qu'il est rigolo ! Et en plus ils ne s'emmerdent
vraiment pas avec tous les problèmes de gestion du personnel, pour le
coup...
Et de diou, ils arrivent donc en France !
A suivre.
Merci de l'info et bravo pour le bouquin, m'a l'air de contenir des
images bien barrées ! Je sais déjà à qui le conseiller :)


Elfif
Le #3518471
On 10 sep, 10:15, "Ricco" wrote:
Florent wrote:
on rigole, on rigole... mais tu sais, j'en suis pas loin. le démarrage
est pas facile...

pis ça va pas se faire tout seul pendant que je raconte des conneries
sur les newsgroups... :)


en fait, je disais, rien n'est vraiment critiquable, filmage ou autre, sa uf
a dire que c'est un nouveau genre, qu on fait dans l'artistique, étude de
marché, plan marketing et business plan tant qu à faire, j'ai vu une fois
un mec a un forum sur l'aide a la personne qui a mis trois ans a monter u ne
entreprise de bricolage, déjà il a fallu qu il apprenne a bricoler, o n peut
dire que ça commencait mal pour lui, trois ans, tu imagines !
il ne faut pas qu il y ait des changements structurels ou de cadre léga l en
cours de route sinon il est reparti pour un tour
alors se monter son " bricolo-photo-casse-croûte " à Baryté-les-Sab les (
33 ) en nous en faisant tout un fromage....
et si on veut rester dans un cadre légal, avec des filmeurs, qui du res te
n'y connaissent strictement rien en sujet net fond flou, et embauchés
légalement : impossible, c'est le genre d'activité où tu est le seu l a
apparaître et tu " étouffe " les espèces" dans ta fouille, dès q ue tu en
as.
avoir des employés saisonniers , charges sociales, déclaration avant
embauche au cas où tu aurais un contrôle, pas la peine de dire que tu allais
le faire, il faut le faire avant.
TVA , charges sociales et tcétéra...
Pour une hypothétique activité saisonnière, ça me fait marrer, ce ux qui font
ça se la jouent discrètement dans leur coin en se disant qu avec un c oup de
pot on ne les contrôlera pas pendant la saison et qu 'après ils auron t levé
le camp.
ni vu ni connu, c'est la règle
et il vaut mieux éviter de s'installer dans un coin où il y a un phot ographe
établi, parce qu il va venir te causer du pays, ce qui est normal, vaut
mieux être bien en règle.
Mais en fait que notre découvreur de filmage se lance, il verra bien.

--
Ricco


Vraiment pas encourageant le Ricco, mais je comprends ton point de
vue.
Je suis d'accord avec toi, c'est pas la peine de se tirlipoter
l'élastique trop longtemps à faire des études de marché et autres
business plans en 100 pages ! Mais j'ai, quand même, envie de savoir
si l'eau est bonne dans la piscine avant d'y m'ébattre !
Pas envie de me faire bouffer si je constate qu'elle est pleine de
pirahnas, tu vois ?


Elfif
Le #3518461
On 10 sep, 10:01, Claudio Bonavolta
On 5 sep, 21:39, "Elfif"


Bonjour tout le monde,

Je mène une petite enquête.
J'aimerais savoir si le boulot de photographe filmeur dans les lieux
touristiques marche encore ?
Il me semble avoir trouvé un bon spot (en Espagne) pour lancer cette
activité et je suis étonné que ça n'existe pas déjà sur pla ce.
D'où ma question : comment se porte le métier de photographe filmeu r ?

J'avais fait ce taf pendant un été il y a plus de dix ans maintenan t, dans
les Landes et ça marchait bien. A l'époque, j'étais un simple pho tographe
usant mes tongs sur la plage pour photographier les bambins (mon meille ur
rapport images/ventes). Aujourd'hui, j'aimerais plutôt diriger une pe tite
équipe de photographes et faire tourner une boutique pendant la saison
estivale.

Je ne trouve aucune véritable info sur cette activité sur le net. J e ne dois
pas taper les bons mots dans le moteur de trouvailles.
Je suis donc preneur de :
- liens vers des sites causant du sujet (j'ai bien trouvéhttp://w ww.phot-online.com, mais il n'a pas l'air d'avoir été mis a jour
depuis... pfou...)
- sources d'informations légales sur ce sujet et éventuellement des
infos sur le droit à l'image en Espagne,
- vos retours d'expérience (les plus récents possibles), fait o n encore
du chiffre avec cette activité ?
- ...

Bref, si vous avez de la matière sur ce sujet, je serais ravi !

D'avance merci pour vos contribs
Philippe


Ma femme a acheté quelques tirages à des filmeurs à St-Cyr-sur-Mer il
y a deux ans, la profession existe donc toujours ...
Quand j'ai vu les tirages, double surprise: du N/B et de l'argentique
(papier RC brillant standard) ...
La troisième surprise est que ce n'était pas mauvais, des protraits de
ma fille tout à fait honorables, bref, le type sait manier un boîtier
et sort des images hors d'atteinte du simple pingouin numérisé ...
Ils ont une boutique près de la plage et tu vas récupérer les tirag es
quelques jours après, assez anachronique à l'ère du numérique.
Vu qu'il y avait pas mal de monde au comptoir, ça doit marcher plus
qu'honorablement.
Pour info, les tirages étaient du RC 20x25cm à 10 Euros pièce.

Maintenant, le filmage est en train d'évoluer et, en Suisse, on est
envahi par ça:http://ch.tilllate.com
Ces gens là sont omniprésents dans les manifestations nocturnes.
Lancé il y a quelques années par quelques étudiants, le phénomè ne a
pris une ampleur assez incroyable.

Les photographes sont des amateurs généralement non payés (!) dont le
seul avantage est d'accéder à ces événements gratuitement avec, p rime
rare, une boisson offerte ...
Les conditions pour devenir photographe Tillate valent leur pesant de
cacahuètes:http://ch.tilllate.com/FR/fotografen_anmeldung.php
Où se mêlent "photographie de qualité" et "débutants bienvenus" . ..

Le seul souci que j'ai avec Tillate est qu'ils envahissent, et
traînent avec eux une cohorte de filmeurs du même ordre, des
manifestations comme la Lake et Street Parades (hop, un peu de pub:http:/ /www.swissparades.ch).
Les gens sont tellement habitués à ces filmeurs que dès qu'ils voie nt
un appareil, on a droit à un "sourire-Tillate" d'un crétinisme rare.
Du coup, toute autre photo devient de plus en plus difficile ...
L'autre problème est qu'ils sont souvent "maqués" avec certains
organisateurs et que les portes ne sont pas bien ouvertes aux autres
photographes. Par exemple, je n'ai jamais reçu de réponse à mes
demandes aux organisateurs de la Street Parade malgré un bouquin en
chantier sur le sujet ...

Maintenant, ne rigolez pas trop, Tillate & Co. s'étend et arrive en
France aussi:http://fr.tilllate.com...

Claudio Bonavoltahttp://www.bonavolta.ch


Au fait, Claudio, ces gens à St-Cyr-sur-Mer, ils n'auraient pas un
site ouebe par zazard ? Ou ptet que tu connais d'autre filmeurs ou
apparentés (hors tillade of course) qui auraient une présence sur le
net ?


Ghost-Rider
Le #3518451

Vraiment pas encourageant le Ricco, mais je comprends ton point de
vue.
Je suis d'accord avec toi, c'est pas la peine de se tirlipoter
l'élastique trop longtemps à faire des études de marché et autres
business plans en 100 pages ! Mais j'ai, quand même, envie de savoir
si l'eau est bonne dans la piscine avant d'y m'ébattre !
Pas envie de me faire bouffer si je constate qu'elle est pleine de
pirahnas, tu vois ?



Fais-toi embaucher comme filmeur et regarde comment ça se passe.

GR

Ricco
Le #3518441
Ghost-Rider wrote:

Vraiment pas encourageant le Ricco, mais je comprends ton point de
vue.
Je suis d'accord avec toi, c'est pas la peine de se tirlipoter
l'élastique trop longtemps à faire des études de marché et autres
business plans en 100 pages ! Mais j'ai, quand même, envie de savoir
si l'eau est bonne dans la piscine avant d'y m'ébattre !
Pas envie de me faire bouffer si je constate qu'elle est pleine de
pirahnas, tu vois ?



Fais-toi embaucher comme filmeur et regarde comment ça se passe.


GR a raison, et ce n'est pas tres difficile
j'ai cependant l'impression que ça n'est pas vraiment fait pour toi, c'est
quand même un milieu un peu special, quand tu vois ce qu a posté Claudio,
là, ça donne une idée ( je ne connaissis pas, d'ailleurs ) tu sais , c'est
un peu comme les photos dans les maternités et a l'ecole, faut quand même
avoir une mentalité de fripouille.
et toi, bon, j'admets que c'est légitime tu l'abordes comme un business
respectable, je ne dis pas qu il peut y avoir des exceptions, mais si tu
entends ces gens parler entr'eux, a part de fric, je ne pense pas qu il y
ait autre chose.
--
Ricco


Claudio Bonavolta
Le #3518431
On 10 sep, 14:55, Elfif
Au fait, Claudio, ces gens à St-Cyr-sur-Mer, ils n'auraient pas un
site ouebe par zazard ? Ou ptet que tu connais d'autre filmeurs ou
apparentés (hors tillade of course) qui auraient une présence sur le
net ?


Il faudrait que je regarde s'il y a une étiquette au dos des tirages,
j'essaie de les retrouver ce soir ...

Sinon, une petite recherche sur Gogol avec les mots-clés "filmeur
photo" ramène un nombre étonnant de liens sur le sujet !

Claudio Bonavolta
http://www.bonavolta.ch

Elfif
Le #3518421
On 10 sep, 16:00, "Ricco" wrote:

j'ai cependant l'impression que ça n'est pas vraiment fait pour toi, c' est
quand même un milieu un peu special, quand tu vois ce qu a posté Clau dio,
là, ça donne une idée ( je ne connaissis pas, d'ailleurs ) tu sais , c'est
un peu comme les photos dans les maternités et a l'ecole, faut quand m ême
avoir une mentalité de fripouille.
et toi, bon, j'admets que c'est légitime tu l'abordes comme un business
respectable, je ne dis pas qu il peut y avoir des exceptions, mais si tu
entends ces gens parler entr'eux, a part de fric, je ne pense pas qu il y
ait autre chose.
--
Ricco



Okokokok... Je reconnais que ce qui me freine le plus à force de te
lire (finalement Ricco tu vas avoir raison de mes résistances) c'est
ce côté fripouille du boulot. Je crains avoir du mal à me mettre dans
la peau du personnage.
M'enfin. Je continue de me motiver sur le sujet, je vais ptet tenter
ce que dit GR cet hiver.

En tout cas, je vais faire un bon gros tour au salon de la photo
(vivement !) histoire de voir ce qui sort comme techno pour la gestion
et l'impression de l'image et commencer à préparer un budget plus
sérieusement que ce qui était annoncé au début du fil ;)

Elfif
Le #3518411
On 10 sep, 16:09, Claudio Bonavolta

Sinon, une petite recherche sur Gogol avec les mots-clés "filmeur
photo" ramène un nombre étonnant de liens sur le sujet !

Claudio Bonavoltahttp://www.bonavolta.ch



Plein de liens en effet, mais rien de constructif. Rin.
J'ai quand même cherché "un peu" avant de venir enquiquiner tout le
monde ici ;)

Publicité
Poster une réponse
Anonyme