une question RAID

Le
François Patte
Bonjour,

Je viens de m'apercevoir que je pouvais remplacer, sur mon ordianteur
portable, le lecteur de DVD par un disque dur. Craignant toujours une
défaillance du disque lorsque je me déplace, je me suis dit que mettre
un deuxième disque en RAID 1 logiciel pourrait être une bonne idée.

Voilà-t-il pas qu'en mettant ce deuxième disque, au boot, le BIOS me
propose d'activer le RAID (hardware donc) dont j'ignorais jusqu'à
présent l'existence.

Du coup, je suis perplexe: vaut-il mieux avoir un RAID hardware ou un
RAID logiciel.

Deuxième question: linux accepte-t-il toutes les cartes RAID sans problème?

Troisième question: comment s'y prend-on pour faire une installation
linux en RAID (hardware).

Merci de vos lumières.


--
François Patte
Université Paris Descartes
Vos réponses Page 2 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #26422229
Sergio , dans le message écrit :
Bémol : Je suppose qu'on ne peut pas utiliser du raid soft pour le
disque contenant l'OS...

Bien sûr que si. À la rigueur pour la bootloader, et encore ça dépend
des détails.
Tu fais des lignes trop longues.
JKB
Le #26422241
Le Tue, 3 Jan 2017 13:04:30 +0100,
Sergio
Le 03/01/2017 à 11:17, JKB a écrit :
Avec une machine raisonnablement moderne dotée d'un CPU et d'IOs
décents, une implémentation raid soft est plus performante que sa
contrepartie hard. Elle est aussi plus souple...

Et ça permet aussi de récupérer les données sur un autre
contrôleur. Personnellement, je n'utilise plus de raid hard depuis
qu'un crash de contrôleur (un cher) m'a foutu en l'air les données
d'une baie de 12 disques SCSI de 300 Go chacun. Heureusement que
j'avais des bandes.
Raid hard : relecture possible que sur un contrôleur identique muni
du même firmware. Dans les autres cas, c'est aléatoire.
Raid soft : il suffit d'avoir le même OS.
J'ajoute qu'avec un raid soft, on peut suivre les états de santé des
disques bien plus finement car l'OS voit nativement tous les
disques. Dans le cas de raid hard, il faut un peu truander.

Bémol : Je suppose qu'on ne peut pas utiliser du raid soft pour le disque contenant l'OS... Bon, de l'intérêt d'utiliser un raid
pour l'OS...

Faudrait que j'en cause à mes OS, parce qu'ils ne sont pas au
courant. J'ai du raid soft en disques système depuis des années sans
souci particulier. Même un / en raid6 sous Linux, il suffit d'avoir
le /boot en raid1.
Et encore, je viens de voir que grub avait des modules raid5 et raid6
(jamais testés).
Lorsque tu as un serveur avec une configuration aux petits oignons,
tu es bien content d'avoir du raid, ce qui te permet de changer un
disque plutôt que de tout réinstaller.
JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
JKB
Le #26422240
Le 03 Jan 2017 11:23:17 GMT,
Kevin Denis
Le 03-01-2017, Eric Masson
Avec une machine raisonnablement moderne dotée d'un CPU et d'IOs
décents, une implémentation raid soft est plus performante que sa
contrepartie hard. Elle est aussi plus souple...

Mais le raid hard reste beaucoup plus simple à l'usage..
Il faut faire très attention au raid soft pour que ça marche, et encore
plus en cas de problème (ne pas resynchro le disque HS sur le disque bon...
ne rigolez pas, je l'ai vu)

Je l'ai vu aussi avec du raid matériel, hein...
Le raid hard, c'est quand même souvent un menu tout simple dans le BIOS,
des status faciles à lire (ça bip et la led rouge devant le disque fautif
clignote), et le changement peut se faire quelque fois en hot swap: on tire le
chariot du disque, on remet un disque neuf, le raid se reconstruit tout seul
impact prod: néant, pas d'arrêt de service.

Même chose avec le raid soft. Mais avec le raid bancal des cartes à
bas coût, tu peux avoir des surprises. J'ai expérimenté le fake-raid
avec des BSD et ce n'est pas glorieux. J'ai eu des corruptions de
données dans tous les sens jusqu'au moment où je suis repassé avec
raidframe des familles.
et ca évite la préparation software qui n'est pas très difficile mais
bon tant qu'à faire...

Par exemple, avec zfs, c'est carrément plus rapide de créer un pool et
des fs que de simplement accéder au bios d'une carte raid pour créer un
volume.

Faudrait que j'essaye ZFS un jour :)

C'est très (trop) souvent surdimensionné.
JKB
--
Si votre demande me parvient sur carte perforée, je titiouaillerai très
volontiers une réponse...
=> http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr
=> http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr
jg
Le #26422345
Le 02/01/2017 à 14:42, François Patte a écrit :
Bonjour,
Je viens de m'apercevoir que je pouvais remplacer, sur mon ordianteur
portable, le lecteur de DVD par un disque dur. Craignant toujours une
défaillance du disque lorsque je me déplace, je me suis dit que mettre
un deuxième disque en RAID 1 logiciel pourrait être une bonne idée.
Voilà-t-il pas qu'en mettant ce deuxième disque, au boot, le BIOS me
propose d'activer le RAID (hardware donc...) dont j'ignorais jusqu'à
présent l'existence.
Du coup, je suis perplexe: vaut-il mieux avoir un RAID hardware ou un
RAID logiciel.
Deuxième question: linux accepte-t-il toutes les cartes RAID sans problème?
Troisième question: comment s'y prend-on pour faire une installation
linux en RAID (hardware).
Merci de vos lumières.


A mon très humble avis, le Raid est à réserver aux milieux professionnels.
Si tu as un emplacement pour un second dd sur ton PC, voir simplement un
DD externe, une synchro des fichiers sensibles une fois par jour suffit
... (j'utilise Freefilesync dans ce but: syncho sur clef usb des données
très sensibles, tous les soirs, et quand j'y pense, sauvegarde de toutes
les données sur le Nas de la Freebox).
Théoriquement, le Raid ne permet pas vraiment de sauvegarder un disque,
mais de le dupliquer, en cas de casse, sur le disque neuf qui remplace
le vieux disque. C'est un système de tolérance aux pannes.
François Patte
Le #26422418
Le 02/01/2017 22:58, Nicolas George a écrit :
François Patte , dans le message
Du coup, je suis perplexe: vaut-il mieux avoir un RAID hardware ou un
RAID logiciel.

Comme dit ailleurs, le RAID hard décharge les calculs à la carte. En
RAID1, les calculs doivent être assez minimes, puisque ça copie
simplement les données. En RAID5 ou plus, il y a du Reed-Solomon qui
peut être gourmand, mais je ne connais pas les ordres de grandeur. Il
faudrait comparer par rapport aux vitesses des disques et à la puissance
du processeur. Et bien sûr, c'est seulement avec une vraie carte.
En RAID hard, si le contrôleur grille, les données sont perdues à moins
que tu ne te procures le même contrôleur pour y brancher les disques. En
RAID soft, un autre Linux saura les lire.

Merci pour toutes vos réponses. Vue cette indication, qui apparaît aussi
dans la réponse de JKB, je vais opter pour le RAID logiciel, d'autant
plus que l'ordinateur est un Dell et, selon la réponse d'Alain, le RAID
matériel ne marchera pas.
Je ne comprends pas la réponse de Sergio qui semble dire qu'on ne peut
pas avoir le système d'exploitation en RAID: j'ai un ordinateur de
bureau (sans carte RAID) sur lequel j'ai installé le système en RAID1
logiciel sur 2 SSD et ça fonctionne parfaitement (les données sont sur
des disques classiques également en RAID1 logiciel); l'intérêt est que
l'on garde un ordinateur qui fonctionne même si un disque devient
défaillant.
Merci encore.
--
François Patte
Université Paris Descartes
François Patte
Le #26422417
Le 04/01/2017 12:56, jg a écrit :
Le 02/01/2017 à 14:42, François Patte a écrit :
Bonjour,
Je viens de m'apercevoir que je pouvais remplacer, sur mon ordianteur
portable, le lecteur de DVD par un disque dur. Craignant toujours une
défaillance du disque lorsque je me déplace, je me suis dit que mettre
un deuxième disque en RAID 1 logiciel pourrait être une bonne idée.
Voilà-t-il pas qu'en mettant ce deuxième disque, au boot, le BIOS me
propose d'activer le RAID (hardware donc...) dont j'ignorais jusqu'à
présent l'existence.
Du coup, je suis perplexe: vaut-il mieux avoir un RAID hardware ou un
RAID logiciel.
Deuxième question: linux accepte-t-il toutes les cartes RAID sans
problème?
Troisième question: comment s'y prend-on pour faire une installation
linux en RAID (hardware).
Merci de vos lumières.


A mon très humble avis, le Raid est à réserver aux milieux professionnels.

Je ne vois pas bien la raison!
Théoriquement, le Raid ne permet pas vraiment de sauvegarder un disque,
mais de le dupliquer, en cas de casse, sur le disque neuf qui remplace
le vieux disque. C'est un système de tolérance aux pannes.

Oui! C'est exactement ce que je recherche, comme indiqué dans mon
courrier initial: rien de plus déprimant de se trouver invité loin de
chez soi et d'avoir son portable qui calenche avec toutes les données
qu'on a apportées avec soi!
--
François Patte
Université Paris Descartes
Jo Engo
Le #26422421
Le Thu, 05 Jan 2017 10:13:24 +0100, François Patte a écrit :
rien de plus déprimant de se trouver invité loin de chez soi et d'avoir
son portable qui calenche avec toutes les données qu'on a apportées avec
soi!

Et le cloud ? (à part à la montagne, il devient difficile de tomber sur
une zone blanche)

--
Deux coqs vivaient en paix ; une poule survint,
Et voilà la guerre allumée.
-+- Jean de La Fontaine (1621-1695),
Les deux Coqs (Fables VII.12) -+-
François Patte
Le #26422434
Le 05/01/2017 10:56, Jo Engo a écrit :
Le Thu, 05 Jan 2017 10:13:24 +0100, François Patte a écrit :
rien de plus déprimant de se trouver invité loin de chez soi et d'avoir
son portable qui calenche avec toutes les données qu'on a apportées avec
soi!

Et le cloud ? (à part à la montagne, il devient difficile de tomber sur
une zone blanche)

C'est quoi le cloud?

--
François Patte
Université Paris Descartes
Jo Engo
Le #26422441
Le Thu, 05 Jan 2017 14:59:49 +0100, François Patte a écrit :
Et le cloud ? (à part à la montagne, il devient difficile de tomber sur
une zone blanche)

C'est quoi le cloud?

Un moyen pompeux pour dire «sur internet» mais avec des garanties de
moyen.

--
Aime comme si un jour tu devais haïr ; hais comme si un jour tu devais
aimer.
-+- Bias -+-
François Patte
Le #26422440
Le 05/01/2017 15:52, Jo Engo a écrit :
Le Thu, 05 Jan 2017 14:59:49 +0100, François Patte a écrit :
Et le cloud ? (à part à la montagne, il devient difficile de tomber sur
une zone blanche)

C'est quoi le cloud?

Un moyen pompeux pour dire «sur internet» mais avec des garanties de
moyen.

Pas très clair comme explication, pour tout dire: un peu fumeux, voire
nuageux!
--
François Patte
Université Paris Descartes
Publicité
Poster une réponse
Anonyme