une question RAID

Le
François Patte
Bonjour,

Je viens de m'apercevoir que je pouvais remplacer, sur mon ordianteur
portable, le lecteur de DVD par un disque dur. Craignant toujours une
défaillance du disque lorsque je me déplace, je me suis dit que mettre
un deuxième disque en RAID 1 logiciel pourrait être une bonne idée.

Voilà-t-il pas qu'en mettant ce deuxième disque, au boot, le BIOS me
propose d'activer le RAID (hardware donc) dont j'ignorais jusqu'à
présent l'existence.

Du coup, je suis perplexe: vaut-il mieux avoir un RAID hardware ou un
RAID logiciel.

Deuxième question: linux accepte-t-il toutes les cartes RAID sans problème?

Troisième question: comment s'y prend-on pour faire une installation
linux en RAID (hardware).

Merci de vos lumières.


--
François Patte
Université Paris Descartes
Vos réponses Page 3 / 6
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Nicolas George
Le #26422446
François Patte , dans le message
Pas très clair comme explication, pour tout dire: un peu fumeux, voire
nuageux!

Tu fais de la provoc' ou bien tu as vécu dans une caverne pendant les
cinq dernières années ?
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cloud_computing
https://www.google.com/trends/explore?date=all&q=cloud%20computing
Jo Engo
Le #26422445
Le Thu, 05 Jan 2017 16:00:15 +0100, François Patte a écrit :
Le 05/01/2017 15:52, Jo Engo a écrit :
Le Thu, 05 Jan 2017 14:59:49 +0100, François Patte a écrit :
Et le cloud ? (à part à la montagne, il devient difficile de tomber
sur une zone blanche)

C'est quoi le cloud?

Un moyen pompeux pour dire «sur internet» mais avec des garanties de
moyen.

Pas très clair comme explication, pour tout dire: un peu fumeux, voire
nuageux!

En fait pour vendre ça on parle d'externaliser ses données : elles se
retrouve sur le «nuage» avec redondance de l'information de façon à
pouvoir les restaurer facilement de partout... à condition qu'il y a du
réseau.

--
Le meilleur moyen de renverser un gouvernement, c'est d'en faire partie.
-+- Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord -+-
Jo Engo
Le #26422444
Le Thu, 05 Jan 2017 15:05:35 +0000, Nicolas George a écrit :
dans une caverne pendant les cinq dernières années

J'ai dû entendre causer de ça en 2007 mais bon, j'étais dans un milieu
privilégié.

--
Les cons, ça ose tout ; c'est même à ça qu'on les reconnaît.
-+- Michel Audiard -+-
François Patte
Le #26422453
Le 05/01/2017 16:05, Nicolas George a écrit :
François Patte , dans le message
Pas très clair comme explication, pour tout dire: un peu fumeux, voire
nuageux!

Tu fais de la provoc' ou bien tu as vécu dans une caverne pendant les
cinq dernières années ?

Demi-provoc' seulement.... Il faut dire qu'étant privilégié question
espaces de stokage, je ne me suis jamais intéressé aux espaces
extérieurs dont la fiabilité et la sécurité me paraissent incertaines
(au point que le cnrs nous le déconseille régulièrement et fortement).
Mais bon... La perte d'un disque quand on est loin de son environnement
ne se limite pas aux données (qu'on peut tjrs récupérées via
internet...) mais détruit un outil de travail personnel qu'on a
construit et configuré pour son travail personnel et cela n'est pas
facilement compensé par la mise à disposion d'une machine de remplacement.
Donc, le "cloud" ne me paraît pas une alternative intéressante.
--
François Patte
Université Paris Descartes
Nicolas George
Le #26422457
François Patte , dans le message
Demi-provoc' seulement.... Il faut dire qu'étant privilégié question
espaces de stokage, je ne me suis jamais intéressé aux espaces
extérieurs dont la fiabilité

Si tu l'utilises comme seul accès aux données, c'est suicidaire,
évidemment. Mais si tu l'utilises en complément des moyens que tu
utilises déjà, ça ne peut qu'améliorer la fiabilité.
et la sécurité me paraissent incertaines
(au point que le cnrs nous le déconseille régulièrement et fortement).

Il ne me viendrait pas à l'idée d'utiliser un service de cloud
quelconque autrement qu'en y stockant des fichiers chiffrés par des
moyens personnels (ou des fichiers sans aucune confidentialité, voire
publics). Dans ces conditions, la sécurité n'est pas un problème.
Mais bon... La perte d'un disque quand on est loin de son environnement
ne se limite pas aux données (qu'on peut tjrs récupérées via
internet...) mais détruit un outil de travail personnel qu'on a
construit et configuré pour son travail personnel et cela n'est pas
facilement compensé par la mise à disposion d'une machine de remplacement.

C'est vrai, mais rappelle-toi que le RAID ne te protège que d'une
minuscule classe de problèmes : la panne d'un des disques durs. Si tu
fais un rm -rf maladroit, le RAID le recopiera scrupuleusement sur tous
les disques. Si ton portable se fait voler, les deux disques s'en vont.
Je vois à ton discours que tu ne te contentes pas, comme tant d'autres,
de prendre la config par défaut d'une distrib quelconque. Dans ce cas,
en effet, devoir repartir de 0 est un travail considérable. Mais c'est
parfois inévitable, donc il vaut mieux le prévoir à l'avance.
Des archives régulières des éléments importants : fichiers personnels,
paquets installés et leur config, etc., peuvent être plus utiles.
Peut-être que ton second disque serait plus rentable pour stocker ces
archives que pour du RAID. Et en prime, tu peux en envoyer une copie
(chiffrée, avec une clef que tu connais par coeur) dans le cloud.
François Patte
Le #26422562
Le 05/01/2017 18:43, Nicolas George a écrit :
François Patte , dans le message
Demi-provoc' seulement.... Il faut dire qu'étant privilégié question
espaces de stokage, je ne me suis jamais intéressé aux espaces
extérieurs dont la fiabilité

Si tu l'utilises comme seul accès aux données, c'est suicidaire,
évidemment. Mais si tu l'utilises en complément des moyens que tu
utilises déjà, ça ne peut qu'améliorer la fiabilité.

Par fiabilité j'entends la confiance que l'on peut avoir quant à
l'hébergeur. J'ai lu des articles comme quoi google ou microsoft (ou
d'autres) se considéraient comme plus ou moins propriétaires des données
que l'on héberge sur leurs serveurs et en aucun cas responsables en cas
de perte de données.... Pour le premier point, sûr qu'en cryptant les
données on peut répondre au problème, mais sur le deuxième....
et la sécurité me paraissent incertaines
(au point que le cnrs nous le déconseille régulièrement et fortement).

Mais bon... La perte d'un disque quand on est loin de son environnement
ne se limite pas aux données (qu'on peut tjrs récupérées via
internet...) mais détruit un outil de travail personnel qu'on a
construit et configuré pour son travail personnel et cela n'est pas
facilement compensé par la mise à disposion d'une machine de remplacement.

C'est vrai, mais rappelle-toi que le RAID ne te protège que d'une
minuscule classe de problèmes : la panne d'un des disques durs. Si tu
fais un rm -rf maladroit, le RAID le recopiera scrupuleusement sur tous
les disques. Si ton portable se fait voler, les deux disques s'en vont.

Oui, bien sûr mais c'est cette protection que je cherche quand je voyage
à Pétahouchnok (orthographe?): ne pas me trouver sans mon installation
telle que je l'ai faite à cause d'une panne disque! Cela présuppose que
les 2 disques ne coinceront pas ensemble évidemment! Mais si les dieux
sont contre moi, que puis-je faire, moi, simple mortel!
Je vois à ton discours que tu ne te contentes pas, comme tant d'autres,
de prendre la config par défaut d'une distrib quelconque. Dans ce cas,
en effet, devoir repartir de 0 est un travail considérable. Mais c'est
parfois inévitable, donc il vaut mieux le prévoir à l'avance.

Oui! C'est l'avantage de linux: se fabriquer une chaussure à son pied et
qui ménage les cors...
Des archives régulières des éléments importants : fichiers personnels,
paquets installés et leur config, etc., peuvent être plus utiles.

Pour ça, pas de problème, c'est conservé sur au moins quatre ordi
différents (et pas tous au même endroit!)
--
François Patte
Université Paris Descartes
Nicolas George
Le #26422567
François Patte , dans le message
Si tu l'utilises comme seul accès aux données, c'est suicidaire,
évidemment. Mais si tu l'utilises en complément des moyens que tu
utilises déjà, ça ne peut qu'améliorer la fiabilité.

Par fiabilité j'entends la confiance que l'on peut avoir quant à
l'hébergeur. J'ai lu des articles comme quoi google ou microsoft (ou
d'autres) se considéraient comme plus ou moins propriétaires des données
que l'on héberge sur leurs serveurs et en aucun cas responsables en cas
de perte de données.... Pour le premier point, sûr qu'en cryptant les
données on peut répondre au problème, mais sur le deuxième....

C'est exactement au deuxième point que je répondais dans ce paragraphe.
Si tu utilises le cloud uniquement et que les données disparaissent, tu
es mal, en effet.
Mais si tu utilises le cloud EN PLUS et que les données disparaissent,
ce n'est pas un problème, c'est juste comme si tu n'avais pas utilisé le
cloud. Et comme EN PRATIQUE les données ne disparaissent pas, le cloud
améliore la disponibilité.
Oui, bien sûr mais c'est cette protection que je cherche quand je voyage
à Pétahouchnok (orthographe?): ne pas me trouver sans mon installation
telle que je l'ai faite à cause d'une panne disque!

Mais pourquoi « à cause d'une panne disque » ? Il y a une clause dans
ton contrat qui dit que si tu ne peux pas travailler à cause d'une autre
sorte de problème, tu as le droit de te tourner les pouces ? Il est
absurde de singulariser comme ça une source de problème particulière.
Cela présuppose que
les 2 disques ne coinceront pas ensemble évidemment! Mais si les dieux
sont contre moi, que puis-je faire, moi, simple mortel!

Utiliser des techniques qui te protègent plus efficacement que du RAID.
Tel que tu décris ta problématique et tes envies, le RAID n'est PAS
l'outil adapté à tes besoins. Un disque de backup, y compris image de
restauration du système, semble bien plus adapté.
François Patte
Le #26422601
Le 07/01/2017 11:40, Nicolas George a écrit :
François Patte , dans le message
Si tu l'utilises comme seul accès aux données, c'est suicidaire,
évidemment. Mais si tu l'utilises en complément des moyens que tu
utilises déjà, ça ne peut qu'améliorer la fiabilité.

Par fiabilité j'entends la confiance que l'on peut avoir quant à
l'hébergeur. J'ai lu des articles comme quoi google ou microsoft (ou
d'autres) se considéraient comme plus ou moins propriétaires des données
que l'on héberge sur leurs serveurs et en aucun cas responsables en cas
de perte de données.... Pour le premier point, sûr qu'en cryptant les
données on peut répondre au problème, mais sur le deuxième....

C'est exactement au deuxième point que je répondais dans ce paragraphe.
Si tu utilises le cloud uniquement et que les données disparaissent, tu
es mal, en effet.
Oui, bien sûr mais c'est cette protection que je cherche quand je voyage
à Pétahouchnok (orthographe?): ne pas me trouver sans mon installation
telle que je l'ai faite à cause d'une panne disque!

Mais pourquoi « à cause d'une panne disque » ? Il y a une clause dans
ton contrat qui dit que si tu ne peux pas travailler à cause d'une autre
sorte de problème, tu as le droit de te tourner les pouces ? Il est
absurde de singulariser comme ça une source de problème particulière.

Je ne comprends pas bien ta remarque: je n'ai aucune ogligation dans
aucun contrat; je fais de la recherche et mon outil d'élaboration et de
stockage de mon travail est un ordinateur, s'il vient à disparaître, je
suis mal.... mais peux toujours faire du trourisme à la place.... Quoique...
Cela présuppose que
les 2 disques ne coinceront pas ensemble évidemment! Mais si les dieux
sont contre moi, que puis-je faire, moi, simple mortel!

Utiliser des techniques qui te protègent plus efficacement que du RAID.
Tel que tu décris ta problématique et tes envies, le RAID n'est PAS
l'outil adapté à tes besoins. Un disque de backup, y compris image de
restauration du système, semble bien plus adapté.

Là non plus je ne comprends pas: quoi de plus simple en cas de
défaillance d'un disque de pouvoir continuer à travailler (en général on
ne voit pas la différence, seul le courrier envoyé par mdadm me
prévient), de mettre un nouveau disque pour remplacer le disque fautif
et tout continue comme avant!

--
François Patte
Université Paris Descartes
Nicolas George
Le #26422619
François Patte , dans le message
Je ne comprends pas bien ta remarque

Tu considères que la panne d'un disque est plus grave que les autres
causes qui peuvent rendre le portable inutilisable. Pourquoi ?
François Patte
Le #26422639
Le 07/01/2017 19:26, Nicolas George a écrit :
François Patte , dans le message
Je ne comprends pas bien ta remarque

Tu considères que la panne d'un disque est plus grave que les autres
causes qui peuvent rendre le portable inutilisable. Pourquoi ?

Parce que je peux avoir une réponse à la panne d'un disque en utilisant
des techniques existantes (c'est l'objet de ce forum).
Pour les autres pannes: écran foutu, CPU qui brûle, carte vidéo en
rideau, ram qui craque, je ne vois pas de raison à demander un conseil
et une solution ici.
Quant au reste:
vol du portable: je fais attention dans la mesure de mes moyens mais ça
n'est pas une sujet pour fcolc.
inondations, tremblement de terre, guerre civile, attentats: ben, chuis
un mortel comme les autres.
autres catastrophes: aux bons soins de votre imagination...
Mais le sujet initial était: RAID matériel ou RAID logiciel.
Pour récupérer mes données: pas de problèmes, même sans nuage. Juste un
problème de temps que l'on a pas forcément toujours.
--
François Patte
Université Paris Descartes
Publicité
Poster une réponse
Anonyme