Samsung développerait un SoC Exynos custom pour Google

Le par  |  1 commentaire(s) Source : SamMobile
Samsung Exynos 990 02

Malgré les critiques sur les performances de l'Exynos 990 face au Snapdragon 865, Samsung n'abandonne pas les développements de processeurs mobiles et pourrait même concevoir une puce spécifique pour Google.

Les différences de performances enregistrées entre les versions des smartphones Galaxy S20 sous Exynos 990 et sous Snapdragon 865 ont fait des remous parmi les consommateurs avertis et la presse coréenne rapportait il y a peu que le choix de proposer la variante sous Snapdragon 865 sur le marché national avait été vécu comme une humiliation pour l'équipe Exynos.

La cause principale en reviendrait aux coeurs Mongoose M4 développés en interne, ce qui aurait déjà conduit Samsung à renoncer à développer ses propres coeurs pour se tourner vers les solutions standard proposées par ARM.

Samsung Exynos 990

Dans le même temps, le groupe coréen compte poursuivre le développement de processeurs Exynos pour les besoins de Samsung Electronics mais aussi éventuellement de fabricants tiers, créant de nouveaux débouchés pour la branche semiconducteurs.

Selon différentes sources, Samsung serait même en train de développer un SoC Exynos custom avec Google, que l'on retrouverait dès cette année dans des produits électroniques.

La puce exploiterait la technologie de gravure en 5 nm LPE (Low Power Early, première évolution du noeud de gravure) de Samsung et embarquerait 8 coeurs en tri cluster avec 2 coeurs ARM Cortex-A78 (pas encore officialisés), 2 coeurs ARM Cortex-A76 et 4 coeurs ARM Cortex-A55.

La partie graphique serait un composant ARM Mali MP20 lui aussi en attente d'une annonce officielle et reposant sur une microarchitecture de nouvelle génération Borr. Google y aurait ajouté son propre NPU et un ISP Visual Core.

Tout ceci semble être taillé pour une prochaine génération de smartphone made by Google, Pixel ou autre, et le choix de se tourner vers Samsung relèverait d'une volonté de moins dépendre des solutions de Qualcomm, quasiment incontournable sur le marché des processeurs haut de gamme.

Une équipe spéciale " Custom SoC " aurait été créée chez Samsung à cette occasion. Elle travaillerait aussi à la conception de puces pour les accessoires de réalité virtuelle / augmentée Oculus de Facebook.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2096417
Pourvu que l'Exynos rattrappe son retard sur le Snapdragon... !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme