Patrick Drahi : priorité à la baisse de la dette de SFR et la satisfaction des clients

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Les Echos
Patrick Drahi 2

Patrick Drahi continue de tenter de rassurer les investisseurs et observateurs en évoquant le maintien de la stratégie en cours pour SFR et une priorité donnée à la baisse de l'énorme dette de l'opérateur.

Entre l'annonce des résultats trimestriels mitigés de SFR, qui représente sa plus grosse activité, et le départ de Michel Combes, son directeur général, Altice a perdu 40% de sa capitalisation boursière en quelques jours.

SFR-logoLa reprise en main par Patrick Drahi et son équipe est en cours et l'heure est aux explications pour tenter de rassurer les actionnaires, avec un certain succès puisque le cours a repris plus de 3% depuis ce matin.

Lors d'une conférence organisée par Morgan Stanley, Patrick Drahi a reconnu que les objectifs de stabilisation des résultats de SFR n'étaient pas atteints mais qu'il ne comptait pour autant modifier la stratégie prévue.

Pas question donc pour le moment de tenter des rapprochements ou des acquisitions, et la priorité est désormais donnée à la baisse rapide du niveau d'endettement de SFR (49 milliards de dollars tout de même) et à la satisfaction des clients.

Seulement une question de management ?

Et pour Patrick Drahi, le coupable des difficultés des derniers trimestres est tout trouvé : "le principal problème en France, c'était le management. Ce n'était pas du tout un problème de concurrence".

Voilà qui fera plaisir à Michel Combes qui ne s'est pourtant pas ménagé pour tenter de remettre à flot SFR et porter différents projets dont celui du déploiement de la fibre optique en solo, en parallèle du plan France Très haut débit.

A voir donc si Dexter Goei, devenu directeur général d'Altice en remplacement de Michel Combes en plus d'occuper le poste de DG d'Altice USA, obtiendra de meilleurs résultats, épaulé d'Alain Weill en PDG de SFR et d'Armando Pereira en directeur des opérations.

Faisant fi des critiques récentes de Stéphane Richard, patron d'Orange, Patrick Drahi a également réaffirmé l'importance des investissements qui seront maintenus à un rythme élevé. Seule concession, le changement nom de SFR en Altice devrait être reporté au-delà du premier semestre 2018.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1988568
Il est toujours pas viré par les actionnaires ?
Le #1988571

Ah bon, des clients mécontents ? Tu me diras ils ont de moins en moins de mécontents depuis les offres Box&You, Sosh,...
Le #1988579
Pour Patrick Drahi, le coupable des difficultés des derniers trimestres est tout trouvé : "le principal problème en France c’était moi...

Ah non merde... il y était presque pourtant.
Le #1988588
bugmenot>>>Welcome back !!!

Je doute que son management soit différent de celui de Combes...

A mon avis, il va ramer fort pour rester à flot... Ou pas : 3% en bourse par jour ; en 15 jours, il a tout repris...
Le #1988624
Pas grave, a la fin Dexter va tous les découper a la Dremel
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme