SFR : la reconquête d'abonnés se poursuit sur mobile et fixe

Le par  |  4 commentaire(s)
SFR logo

Tant dans le mobile que dans le fixe, SFR a bouclé l'année 2018 avec un nombre d'abonnés en hausse, et repasse notamment devant Free dans le mobile. Par contre, et contrairement aux autres opérateurs, ses revenus ont baissé.

Les performances commerciales ont une nouvelle fois été au rendez-vous pour SFR au cours du quatrième trimestre 2018. De quoi boucler une année 2018 de reconquête d'abonnés et un retour à un niveau comparable à celui d'avant le rachat de SFR par Numericable.

Sur le dernier trimestre 2018, l'opérateur (filiale d'Altice France) a recruté 187 000 abonnés à un forfait mobile grand public, pour un total de 13,53 millions (15 millions avec le prépayé). De quoi repasser devant Free. Selon le directeur financier d'Altice Europe (maison-mère d'Altice France), cette bonne performance est soutenue par une offre de contenus premium, avec la Ligue des Champions citée en exemple, et un réseau mobile amélioré.

Il souligne par ailleurs une baisse du taux de désabonnement et une " réduction massive des plaintes. " On se souviendra qu'avec le premier bilan annuel de sa plateforme " J'alerte l'Arcep " (pour signaler des dysfonctionnements et problèmes rencontrés avec un opérateur), l'autorité des télécoms Arcep avait indiqué que le plus grand nombre d'alertes était pour SFR. Patron d'Altice France, Alain Weill avait réagi en parlant d'une stigmatisation et la publication d'une information ne correspondant pas à la réalité.

SFR-resultats-abonnes-2018
Dans le fixe, SFR a gagné 83 000 abonnés supplémentaires au quatrième trimestre pour un total de 6,275 millions (derrière Free). Parmi les abonnés, le nombre en FTTH et fibre optique avec terminaison coaxiale s'établit à 2,53 millions.

Sur l'ensemble de l'année 2018, SFR enregistre un gain de plus d'un million d'abonnés dans le mobile (1,022 million) et 333 000 dans le fixe. À comparer à une progression de 182 000 abonnés dans le mobile et une perte de 171 000 abonnés dans le fixe en 2017.

Reste qu'une donnée comme le revenu moyen par abonné n'est cette fois-ci pas communiquée, et les offres promotionnelles à répétition ont nécessairement un impact négatif sur les revenus. Pour Altice France, le chiffre d'affaires de 2018 a reculé de 4,3 % sur un an à 10,24 milliards d'euros. L'excédent brut d'exploitation recule de 9 % à 3,78 milliards d'euros.

C'est désormais pour 2019 que Altice France escompte un retour de la croissance des revenus, soit entre 3 % et 5 %, et un excédent brut d'exploitation entre 4 et 4,1 milliards d'euros.

Et n'oubliez pas de consulter notre bon plan publié ce matin concernant les promotions sur le fixe et le mobile chez Red by SFR et SFR.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2057076
Plus d'abonnés = chiffre d'affaires qui recule !
.
.....CQFD !!!
Le #2057083
Mouve92 a écrit :

Plus d'abonnés = chiffre d'affaires qui recule !
.
.....CQFD !!!


Cela reste assez logique, et c'est ce qu'il s'est aussi passé pour Bouygues.

Un client qui paie 25€/mois chez SFR les quitte pour prendre une offre à 10€ chez Bouygues, tandis qu'un client chez Bouygues qui a une offre à 25€/mois va les quitter pour prendre une offre à 10€/mois chez SFR.

Résultat, même nombre de client, mais 70% de perte de chiffre d'affaire.

Et là, avec toutes les offres à 9 ou 10€ à vie, je pense qu'ils sont optimiste en parlant de regagner du chiffre d'affaire cette année... Sauf s'ils compte compenser la perte sur le mobile, par un gain sur le fixe...
Le #2057112
saepho a écrit :

Mouve92 a écrit :

Plus d'abonnés = chiffre d'affaires qui recule !
.
.....CQFD !!!


Cela reste assez logique, et c'est ce qu'il s'est aussi passé pour Bouygues.

Un client qui paie 25€/mois chez SFR les quitte pour prendre une offre à 10€ chez Bouygues, tandis qu'un client chez Bouygues qui a une offre à 25€/mois va les quitter pour prendre une offre à 10€/mois chez SFR.

Résultat, même nombre de client, mais 70% de perte de chiffre d'affaire.

Et là, avec toutes les offres à 9 ou 10€ à vie, je pense qu'ils sont optimiste en parlant de regagner du chiffre d'affaire cette année... Sauf s'ils compte compenser la perte sur le mobile, par un gain sur le fixe...


"Sauf s'ils comptent compenser la perte sur le mobile, par un gain sur le fixe"
.
Free le fait en faisant un prix plus avantageux pour ceux qui ont une FreeBox.
Le #2057160
Mouve92 a écrit :

saepho a écrit :

Mouve92 a écrit :

Plus d'abonnés = chiffre d'affaires qui recule !
.
.....CQFD !!!


Cela reste assez logique, et c'est ce qu'il s'est aussi passé pour Bouygues.

Un client qui paie 25€/mois chez SFR les quitte pour prendre une offre à 10€ chez Bouygues, tandis qu'un client chez Bouygues qui a une offre à 25€/mois va les quitter pour prendre une offre à 10€/mois chez SFR.

Résultat, même nombre de client, mais 70% de perte de chiffre d'affaire.

Et là, avec toutes les offres à 9 ou 10€ à vie, je pense qu'ils sont optimiste en parlant de regagner du chiffre d'affaire cette année... Sauf s'ils compte compenser la perte sur le mobile, par un gain sur le fixe...


"Sauf s'ils comptent compenser la perte sur le mobile, par un gain sur le fixe"
.
Free le fait en faisant un prix plus avantageux pour ceux qui ont une FreeBox.


Oui, Orange aussi il me semble
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme