Affichages mobiles souples : des volumes qui vont plus que doubler en 2017

Le par  |  4 commentaire(s) Source : Digitimes
Xiaomi affichage mobile souple

Initialement destinés à quelques modèles haut de gamme de Samsung, les affichages mobiles flexibles se répandent rapidement chez les fabricants de smartphones. Les livraisons d'écrans souples devraient plus que doubler l'an prochain.

Le groupe Samsung a fait des écrans débordant sur les tranches la marque de fabrique de ses smartphones haut de gamme Galaxy S et Galaxy Note mais déjà plusieurs fabricants chinois de smartphones proposent également ce nouveau design pour se différencier.

A mesure que la production de ce type d'affichage mobile s'étoffe, on devrait le retrouver plus largement sur divers smartphones l'an prochain, indique déjà le cabinet d'études IHS Markit. Les marques Vivo, Xiaomi ou Huawei ont déjà lancé des appareils mobiles avec affichage étiré sur les tranches et d'autres se préparent à le faire, tandis qu'Apple pourrait dévoiler un iPhone OLED mi-2017.

Samsung OLED enroulable
Prototype d'affichage enroulable Samsung

De son côté, le pionnier Samsung devrait déjà passer à l'étape suivante du smartphone à écran souple repliable ou enroulable. Pour les analystes de IHS Markit, les livraisons d'affichages souples atteindront les 139 millions d'unités en 2017, soit une progression de 135% par rapport à 2016.

LG Display OLED enroulable
Concept d'écran souple par LG Display

S'ils ne représenteront que 3,8% de l'ensemble des affichages mobiles produits l'an prochain, cela constituera déjà 20% de la production des affichages OLED. Car si en 2016, la production est restée limitée, freinant leur diffusion, la situation devrait évoluer l'an prochain, alors que Samsung et LG Electronics inaugureront de nouveaux sites de production, permettant d'étendre la disponibilité des affichages OLED souples à de nouveaux acteurs.

Ecran AMOLED pliable Samsung
Le futur Samsung Valley / Galaxy X aura peut-être cet aspect

Pour les usages, les affichages souples sont intégrés à 76% dans les smartphones, le reste concernant surtout les montres connectées, et il faudra du temps pour les retrouver aussi dans des tablettes 2 en 1, des casques de réalité virtuelle, des écrans multimédia dans les véhicules ou des téléviseurs OLED, où les volumes ne deviendront significatifs qu'à partir de 2023.

Les analystes notent qu'il faudra un temps d'adaptation pour passer du bon vieil écran sous forme de rectangle noir plan à des affichages arrondis, enroulables ou repliables dans des produits électroniques grand public.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1938382
Doubler ? C'était inexistant en 2016 donc doubler c'est pas bien compliqué...
Le #1938417
J'espère que les rayons de courbure ont évolué...
Anonyme
Le #1938925
Safirion a écrit :

Doubler ? C'était inexistant en 2016 donc doubler c'est pas bien compliqué...


T'as pas dû bien lire la news

« Pour les analystes de IHS Markit, les livraisons d'affichages souples atteindront les 139 millions d'unités en 2017, soit une progression de 135% par rapport à 2016. »

T'as vu, on parle quand même en terme de millions d'unités
Le #1938965
DeepBlueOcean a écrit :

Safirion a écrit :

Doubler ? C'était inexistant en 2016 donc doubler c'est pas bien compliqué...


T'as pas dû bien lire la news

« Pour les analystes de IHS Markit, les livraisons d'affichages souples atteindront les 139 millions d'unités en 2017, soit une progression de 135% par rapport à 2016. »

T'as vu, on parle quand même en terme de millions d'unités


Hm, j'en ai jamais vu d'écran souple perso...
À part si on considère les smasung galaxy edge comme des écrans souple ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme