Smartphones pliables : ça pourrait commencer dès cette année

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Digitimes
Samsung tablette repliable

Les premiers smartphones à écran repliable pourraient être annoncés dès la fin de l'année, plusieurs fabricants orientant leur R&D en ce sens.

Dans un contexte de stagnation des ventes de smartphones et de difficultés pour se différencier, le temps des appareils mobiles avec affichage repliable pourrait arriver un peu plus vite que prévu.

Selon Digitimes, les premières annonces pourraient tomber dès la fin de l'année 2018, alors que plusieurs fabricants de smartphones ont renforcé leur effort de R&D dans cette direction.

Samsung Electronics, à l'origine de plusieurs brevets sur le sujet ces dernières années, est vu comme l'un des premiers à se lancer sur ce nouveau créneau, après avoir proposé des affichages incurvés sur les tranches, signe distinctif de ses smartphones haut de gamme Galaxy S et Note.

Ecran AMOLED pliable Samsung

De source officieuse, le groupe coréen aurait déjà mis au point 80% du processus de fabrication de ces futurs appareils repliables et pourrait donc être en mesure de se lancer cette année.

Apple pourrait faire partie des futurs acteurs en la matière, avec plusieurs brevets autour d'appareils pouvant se replier en trois, dont il reste à déterminer s'ils sont destinés à des iPhone et des iPad, ou bien à d'autres classes de produits électroniques.

Apple brevet ecran repliable

Il faudra sans doute aussi compter sur le géant chinois Huawei, dont certains dépôts de brevets récents suggèrent qu'il s'intéresse aussi logiquement aux appareils à écran repliable.

A tel point que ce dernier pourrait aussi sortir du bois en fin d'année 2018, au point de revendiquer le statut du tout premier fabricant de smartphone à lancer ce type d'appareil, ce qui pourrait appuyer ses ambitions d'acteur capable de surpasser Apple et Samsung.

On n'oubliera pas non plus LG Electronics qui a déposé des brevets pour des écrans souples et des smartphones repliables, tandis que les fabricants chinois comme Oppo, Lenovo et ZTE devraient rapidement s'intégrer dans cette nouvelle tendance.

Le cabinet d'études Strategy Analytics anticipe un premier volume de 700 000 smartphones repliables en 2019, suggérant qu'ils resteront des objets de curiosité à court terme, avant de représenter plus de 30 millions d'unités en 2021 et 50 millions en 2022.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2008808
Perso je passe mon tour pour la première génération .... le temps que les bugs soient corrigés dans la deuxième génération ...
Le #2008810
FRANCKYIV a écrit :

Perso je passe mon tour pour la première génération .... le temps que les bugs soient corrigés dans la deuxième génération ...


Déjà que certains téléphones perdent des zones tactiles alors que l'écran n'est pas pliable (mais plié sur les bords), je ne te raconte pas le truc avec la pliure au milieu du téléphone....
Le #2008813
Mon dieu... Manquerait plus qu'un smartphone pliable avec encoche et bords arrondis sur les côtés... Ça nous ferait le combo breaker des idées de merdes du XXIème siècle
Le #2008830
Safirion a écrit :

Mon dieu... Manquerait plus qu'un smartphone pliable avec encoche et bords arrondis sur les côtés... Ça nous ferait le combo breaker des idées de merdes du XXIème siècle


Tu as oublié la suppression du port Jack, l'invention du selfie, la pseudo-reconnaissance faciale...
Le #2008842
Kiriito a écrit :

Safirion a écrit :

Mon dieu... Manquerait plus qu'un smartphone pliable avec encoche et bords arrondis sur les côtés... Ça nous ferait le combo breaker des idées de merdes du XXIème siècle


Tu as oublié la suppression du port Jack, l'invention du selfie, la pseudo-reconnaissance faciale...


Arrête tu es en train de décrire mon nouveau futur téléphone de rêve
Le #2008918
A mon avis les premiers modèles vont avoir une durée de vie limitée...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme