Snapchat : un réseau social qui ne vaut pas un clou ?

Le par  |  6 commentaire(s) Source : CNBC
Snapchat

Alors que Snap (ex-Snapchat) se prépare à une introduction en Bourse qui pourrait valoriser la société à 25 milliards de dollars, un analyste écharpe l'entreprise, affirmant qu'elle est très largement surestimée et ne vaut guère plus de 500 millions de dollars.

Quel avenir pour Snap, anciennement Snapchat, le réseau social aux messages évanescents plébiscité par les millenials, alors que l'entreprise se prépare à une entrée en Bourse qui pourrait l'amener à une valorisation de 20 à 25 milliards de dollars ?

Comme d'autres avant lui, son modèle économique continue de susciter des interrogations, même s'il continue d'engranger de nouveaux utilisateurs à bon rythme et met en avant l'engagement de ces derniers envers les vidéos diffusées sur la plate-forme.

Snap SpectaclesToutefois, certains analystes sont particulièrement critiques à son égard, suggérant que Snap est dans la lignée de ces entreprises high-tech qui semblaient promises au plus bel avenir avant leur entrée en Bourse, avant de se retrouver prises au piège du miroir aux alouettes des promesses de croissance reposant sur du vent.

C'est le cas de Trip Chowdhry, de Gobal Equities Research, qui n'avait déjà pas mâché ses mots concernant Twitter en décembre dernier, et qui affirme maintenant que Snap n'est qu'une bulle spéculative sans avenir ne valant en réalité guère plus de 500 millions de dollars, à des années-lumière de la valorisation attendue.

Snapchat1Il lui promet un futur à la Groupon, Zynga ou Twitter, sociétés vues un temps comme des champions dans leur domaine avant d'arriver en Bourse et de devoir se confronter aux réalités des résultats financiers trimestriels et des impératifs de croissance soutenue réclamés par les actionnaires.

Et qu'on ne lui parle pas du côté "unique" de Snap, déjà vu et entendu dans les cas précédents qui sont vite rentrés ensuite dans le rang du fait d'une concurrence féroce.

D'autres analystes sont cependant loin de partager l'avis de Chowdhry et n'oublient pas que Facebook a déboursé pas moins de 19 milliards de dollars pour racheter Whatsapp en 2014, en comptant sur son potentiel à capter de nouveaux utilisateurs plutôt que sur la pérennité de son modèle économique.

Ce qui pourrait aussi intéresser les investisseurs, c'est la capacité de Snap à attirer les annonceurs sur les formats publicitaires vidéo, avec une perspective de croissance des dépenses publicitaires sur le réseau social dépassant celles observées sur les plates-formes de Google ou Facebook ces prochaines années.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1946234
Tu m'étonnes ! Snapchat ou Twitter, même combat, ils sont loin d'être aussi utilisés que Facebook et surtout ils sont bien moins diversifiés niveau activité.

Le #1946258
en fait snapchat vaut des milliard
suffit qu'ils disent : toutes vos photo denudé que vous avez envoyé vont etre publié avec votre pseudo, tel etc a moins de payer un abonnement de 5€/mois


Le #1946260
alain57 a écrit :

en fait snapchat vaut des milliard
suffit qu'ils disent : toutes vos photo denudé que vous avez envoyé vont etre publié avec votre pseudo, tel etc a moins de payer un abonnement de 5€/mois




PTDR ! Ca me ferait bien marrer tien
Anonyme
Le #1946326
Tu m'étonnes que la marge est énorme entre 500 millions et plus de 25 milliards
On négocie un juste milieu ?
Le #1946445
"Snapchat : un réseau social qui ne vaut pas un clou ?"
Laisser ce clou tranquille, lui il sert à quelque chose au moins
Le #1946452
iFlo59 a écrit :

"Snapchat : un réseau social qui ne vaut pas un clou ?"
Laisser ce clou tranquille, lui il sert à quelque chose au moins


MDR ! J'avoue pauvre clou :')
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]