SpaceX : la première mission humaine avec la capsule Dragon repoussée à 2018

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
SpaceX Dragon

Le premier vol de la capsule Dragon de SpaceX avec des astronautes à bord devait intervenir l'an prochain mais se voit reporté d'un an après l'explosion d'un lanceur Falcon 9 sur son pas de tir.

L'incident de la destruction d'un lanceur Falcon 9 avec sa charge utile, le satellite AMOS-6, sur son pas de tir en septembre dernier durant la phase de remplissage des réservoirs a contraint la firme SpaceX à reporter de plusieurs mois ses lancements qui ne reprendront que début 2017.

L'une des premières conséquences est que l'un des prochains vols prévus pour le client Inmarsat a été transféré au concurrent Arianespace. Par ailleurs, l'entreprise a confirmé que le premier vol habité de la capsule Dragon, qui devait avoir lieu durant le printemps 2017, est officiellement reporté au deuxième trimestre 2018.

SpaceX DragonLa capsule Dragon est déjà régulièrement utilisée pour des missions de ravitaillement de la station spatiale internationale ISS mais elle est uniquement chargée d'équipements, pas d'humains.

Le premier vol avec des astronautes à bord est une étape cruciale dans le programme des vols spatiaux de SpaceX et pour la NASA.

Il faudra d'abord repenser les protocoles de chargement en carburant des lanceurs Falcon 9 sur leur pas de tir avant de songer à envoyer des humains dans l'espace à bord d'une capsule Dragon. La NASA s'est d'ailleurs régulièrement inquiétée des procédures de SpaceX, avec la crainte de mettre en danger la vie de ses astronautes.

Le report de ce vol particulier va laisser le temps d'adapter les équipements et d'ajouter des systèmes de sécurité. Dans le même temps, il va faire fondre l'avance que l'entreprise pouvait espérer gagner sur son concurrent Boeing et son module CST-100 Starliner, qui prévoit un premier vol habité durant l'été 2018.

La NASA pourrait donc être contrainte de faire appel aux lanceurs russes plus longtemps que prévu, d'autant que d'autres reports pourraient être annoncés d'ici là, en fonction des problèmes rencontrés. L'agence spatiale américaine pensait initialement pouvoir compter sur les technologies nationales dès 2015.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1938538
Oui ça me paraît logique
Anonyme
Le #1939068
Safirion a écrit :

Oui ça me paraît logique


Un report ne signifie pas un abandon !!!
Le #1939091
DeepBlueOcean a écrit :

Safirion a écrit :

Oui ça me paraît logique


Un report ne signifie pas un abandon !!!


Tout à fait
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]