SpaceX : lancement réussi d'un satellite sans atterrissage… quoique

Le par Jérôme G.  |  10 commentaire(s)
SpaceX-Falcon-9-GovSat-1

Alors qu'une récupération n'était pas prévue, le premier étage recyclé d'une fusée Flacon 9 a survécu à un amerrissage dans l'Atlantique. Spacex a procédé au lancement d'un satellite GovSat-1 de communications militaires.

Depuis Cap Canaveral en Floride, une fusée Falcon 9 de SpaceX a décollé à 22h25 mercredi (heure de Paris), avec à bord un satellite GovSat-1 (4,23 tonnes) qui a été placé avec succès sur une orbite de transfert géostationnaire.

GovSat-1 est un satellite de communications militaires issu d'un partenariat public-privé entre le gouvernement du Luxembourg et l'opérateur luxembourgeois SES. Le satellite " permet d'établir des liaisons de communication sécurisées entre les théâtres d'opérations tactiques, pour des missions maritimes ou dans des zones touchées par des crises humanitaires. "

Pour ce lancement, SpaceX a réutilisé un premier étage de fusée Falcon 9 qui avait servi lors de la mission NROL-76 du 1er mai 2017. Ce coup-ci, il n'y a pas eu de tentative d'atterrissage et de récupération… si ce n'est " involontaire. "

Il s'avère que ce premier étage a survécu à son retour sur Terre, et semble intact après un amerrissage dans l'océan Atlantique. De l'aveu d'Elon Musk, le patron de SpaceX, cette fusée a été conçue pour " tester l'atterrissage dans l'eau avec une forte rétro-poussée, de sorte qu'elle n'a pas heurté le droneship (ndlr : barge automatisée en mer), mais étonnamment elle a survécu. "

Avec les nouvelles versions du premier étage de Falcon 9, SpaceX mise sur un recyclage pour une dizaine de lancements ou plus. Le lancement d'hier avait été repoussé en raison d'un capteur défaillant sur la fusée et de conditions météorologiques peu propices.

Ce lancement fait suite à celui du satellite espion américain au nom de code Zuma. Pour cette mission secret défense, Zuma n'aurait par atteint son orbite cible et serait retombé dans l'atmosphère. Le Pentagone ne commente pas et SpaceX assure que son lanceur a fonctionné comme prévu.

La semaine prochaine, SpaceX tentera le lancement de son lanceur lourd Falcon Heavy. Un premier vol de démonstration.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 46174 points
Le #1998244
Magiiiiiiiiic2016 où es-tu ?
Safirion Hors ligne VIP icone 40201 points
Le #1998269
J'ai pas trop compris le délire j'dois vous avouer...
Trucmuch Hors ligne Vénéré avatar 3391 points
Le #1998282
Quel délire ?
Safirion Hors ligne VIP icone 40201 points
Le #1998285
Trucmuch a écrit :

Quel délire ?


"Elle a été conçu pour atterrir dans l'eau"
"une forte retropoussee pour ne pas heurter la barge"

C'est contradictoire... Soit y une barge soit y en a pas...
Perso j'en vois pas...

Je comprends pas ce qu'ils ont voulu faire.
maxxous Hors ligne Vénéré avatar 2866 points
Le #1998294
Ils ne voulaient pas récupérer la fusée, du coup ils voulaient qu'elle s'écrase dans l'océan, avec un coup de booster vu qu'elle est programmé pour revenir sur la barge.
Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois.
Anonyme
Le #1998314
maxxous a écrit :

Ils ne voulaient pas récupérer la fusée, du coup ils voulaient qu'elle s'écrase dans l'océan, avec un coup de booster vu qu'elle est programmé pour revenir sur la barge.
Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois.


"Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois."

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllloooooooooooooooooooooooooooooolllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll
Ulysse2K Hors ligne VIP icone 46174 points
Le #1998317
yves64 a écrit :

maxxous a écrit :

Ils ne voulaient pas récupérer la fusée, du coup ils voulaient qu'elle s'écrase dans l'océan, avec un coup de booster vu qu'elle est programmé pour revenir sur la barge.
Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois.


"Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois."

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllloooooooooooooooooooooooooooooolllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll


Si si, on peut !
La femme de mon pote a d'abord été sa maîtresse, ensuite celle de mon voisin et maintenant elle est celle d'un autre. C'est pas une preuve de recyclage ça ?
lebonga Hors ligne VIP avatar 31477 points
Le #1998325
Ulysse2K a écrit :

yves64 a écrit :

maxxous a écrit :

Ils ne voulaient pas récupérer la fusée, du coup ils voulaient qu'elle s'écrase dans l'océan, avec un coup de booster vu qu'elle est programmé pour revenir sur la barge.
Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois.


"Je suppose que ce n’est pas possible de la recycler à chaque fois."

llllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllloooooooooooooooooooooooooooooolllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllllll


Si si, on peut !
La femme de mon pote a d'abord été sa maîtresse, ensuite celle de mon voisin et maintenant elle est celle d'un autre. C'est pas une preuve de recyclage ça ?


Certes, mais comme pour les fusées, à un moment, faut la mettre au placard...
Finnegan Hors ligne Vétéran icone 2007 points
Le #1998383
Je pense qu'ils ont profité d'un étage qu'ils n'avaient pas l'intention de récupérer pour tester une forte rétropoussée proche de la mer histoire de voir si ça fonctionnait pour récupérer une "vieille" fusée sans l'aide de la barge.

En résumé : on savait que la fusée pouvait endommager la barge, donc on l'a fait amerrir pour voir si ça marche, en testant une rétropoussée très forte (histoire de voir si la fusée n'explose pas ou pour d'autres raisons techniques qu'on n'a jamais testée avant parce que ça coûte cher de péter une fusée pour ce genre de test)

Enfin, j'ai compris ça comme ça
Safirion Hors ligne VIP icone 40201 points
Le #1998411
Finnegan a écrit :

Je pense qu'ils ont profité d'un étage qu'ils n'avaient pas l'intention de récupérer pour tester une forte rétropoussée proche de la mer histoire de voir si ça fonctionnait pour récupérer une "vieille" fusée sans l'aide de la barge.

En résumé : on savait que la fusée pouvait endommager la barge, donc on l'a fait amerrir pour voir si ça marche, en testant une rétropoussée très forte (histoire de voir si la fusée n'explose pas ou pour d'autres raisons techniques qu'on n'a jamais testée avant parce que ça coûte cher de péter une fusée pour ce genre de test)

Enfin, j'ai compris ça comme ça


D'ac, c'est beaucoup plus clair comme ça en effet

Merci
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire