Tianwen-1 : la périlleuse mission chinoise pour Mars a décollé

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
mars

La mission Tianwen-1 de la Chine a décollé avec succès. Direction la planète Mars et pour y poser un rover en avril 2021.

Après la mission Hope des Émirats arabe unis et pour profiter d'une fenêtre de tir propice de mi-juillet à début août en tenant compte de l'alignement entre la Terre et Mars, c'est au tour de la mission chinoise Tianwen-1 de partir comme prévu pour la planète rouge.

À bord d'une puissante fusée Longue Marche 5, la mission a décollé aujourd'hui avec succès depuis la base de lancement de Wenchang (île de Hainan) au sud de la Chine. L'arrivée autour de Mars est pour février 2021.

Cette mission martienne de la Chine a des objectifs élevés. Contrairement à Hope (qui a décollé avec un lanceur japonais), il ne s'agit pas " seulement " de se placer en orbite autour de Mars. Tianwen-1 comprend un orbiteur, mais également un atterrisseur et un rover.

Comme l'a vécu à ses dépens l'atterrisseur européen Schiaparelli lors de son crash sur Mars en octobre 2016, se poser sur la planète rouge est un exercice périlleux. La fine atmosphère de Mars offre très peu de friction pour ralentir la descente d'un engin spatial. Sa faible densité implique de choisir un site à basse altitude pour donner le temps à un atterrisseur de procéder à un freinage.

En l'occurrence, c'est au sud de la plaine Utopia Planitia (hémisphère nord de Mars) que l'atterrissage aura lieu en avril. Si tout se passe bien, le rover chinois de 200 kg avec ses six roues et quatre panneaux solaires partira étudier le sol martien et sa structure géologique. Il devrait être opérationnel pour une durée de près de trois mois.

Chine rover Mars

Le travail scientifique se fera de concert avec l'orbiteur qui va observer et cartographier Mars, tout en servant d'intermédiaire pour le fonctionnement du rover. À ce jour, seuls les États-Unis ont été en mesure de poser avec succès des astromobiles sur Mars pour explorer sa surface. Autant dire qu'en ces temps de rivalité exacerbée entre les deux nations… la Chine mise gros.

Les États-Unis escomptent du reste rééditer leur exploit avec la mission Mars 2020 de la Nasa et son rover Perseverance dont le lancement est prévu pour le 30 juillet prochain.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire