TikTok : ByteDance demande à la Chine une licence d'exportation de technologie

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s) | Source : Reuters
tiktok

La maison-mère chinoise de TikTok se conforme comme attendu à la réglementation chinoise en demandant une licence d'exportation de technologie. La preuve que la Chine interviendra pour un éventuel accord avec Oracle et Walmart aux États-Unis.

Maison-mère chinoise de TikTok, ByteDance a sollicité le ministère chinois du Commerce dans le but d'obtenir une licence d'exportation de technologie. Une telle demande s'inscrit dans la lignée des mesures de régulation prises par la Chine.

Fin août, la Chine a élargi ses règles sur l'exportation en matière de technologie. Elles n'avaient pas été mises à jour depuis 2008 et nécessitent l'obtention d'une licence du gouvernement de Pékin pour les entreprises concernées.

L'élargissement porte sur des règles pour les technologies à usage civil, et notamment pour des technologies de recommandation de services d'information personnalisés basés sur l'analyse des données. Cela fait penser à l'algorithme de recommandation de vidéos de TikTok qui est un élément clé de la populaire application de vidéos au format court pour le fameux engagement.

La manœuvre permet à la Chine d'avoir son mot à dire au sujet d'un accord pour une éventuelle vente des activités américaines de TikTok. Une nouvelle fois dans cette affaire, le flou est entretenu avec ByteDance qui n'y fait pas référence.

tiktok

Le département américain du Commerce a reporté au 27 septembre l'interdiction de télécharger l'application TikTok aux États-Unis pour des raisons de sécurité nationale (pour le risque de partage de données d'Américains avec Pékin). En coulisses, des négociations se jouent pour un accord avec les groupes américains Oracle et Walmart qui joueraient le rôle de partenaire technologique et commercial.

Donald Trump souffle le chaud et le froid pour un tel accord ayant comme point central la création d'une entité TikTok Global basée aux États-Unis, avec la création d'emplois américains et la perception d'impôts en perspective. TikTok Global doit fournir tous les services TikTok aux utilisateurs aux États-Unis et préparer une introduction en Bourse aux États-Unis.

Pour le président des États-Unis, qui avait initialement donné son feu vert, l'accord ne sera approuvé que si Oracle et Walmart prennent le contrôle total de TikTok Global. C'est un aspect sujet à caution avec des informations contradictoires. ByteDance voudrait conserver TikTok Global en tant que filiale dans l'immédiat.

Un vrai sac de nœuds… Dans le même temps, TikTok demande désormais à la justice américaine de suspendre le décret de Donald Trump pour l'interdiction de téléchargement de l'application aux États-Unis à partir de dimanche.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar