Virgin Galactic : le tourisme spatial avec SpaceShipTwo, ce sera finalement pour 2021

Le par Christian D.  |  0 commentaire(s) | Source : Space News
Virgin Galactic SpaceShipTwo habitacle 02

Virgin Galactic prend peut-être déjà des réservations et vient de dévoiler l'habitacle de son vaisseau SpaceShipTwo mais l'activité de tourisme spatial ne débutera finalement pas cette année.

La firme Virgin Galactic sera bientôt en mesure de proposer à de riches passagers l'expérience d'un tourisme spatial permettant de goûter pendant quelques minutes les joies de la microgravité et d'une vue sans pareille de la planète bleue à bord du vaisseau SpaceShipTwo, avant de revenir sur Terre.

Après plusieurs années de développement, et un coup d'arrêt imposé par le crash mortel d'un prototype, les dernières étapes de validation du vaisseau sont en cours et vont pouvoir laisser place à l'exploitation commerciale.

virgin-galactic-vss-unity-spaceshiptwo

La firme a déjà ouvert des réservations pour prendre place à bord de l'engin qui sera amené à haute altitude par un avion porteur avant d'allumer son réacteur et d'effectuer de lui-même la dernière portion du trajet à la limite de l'atmosphère terrestre, pour des billets qui dépasseront les 200 000 dollars. Environ 700 personnes auraient déjà manifesté leur intérêt pour effectuer un vol touristique.

Elle vient également de dévoiler la cabine de SpaceShipTwo, capable d'accueillir six passagers et pourvue de hublots et de caméras haute définition pour garder un souvenir inoubliable du périple.

Mais si l'espoir était de lancer l'activité de tourisme spatial avant la fin de l'année, les retards provoqués par la crise du coronavirus vont obliger Virgin Galactic à repousser les premiers voyages touristiques à début 2021.

Virgin Galactic SpaceShipTwo habitacle

La firme doit encore réaliser deux vols d'essai avec allumage du réacteur, le premier avec deux pilotes et le second avec quatre personnes à bord, pour compléter les données de vol et tester l'habitacle tel que pourront l'apprécier ensuite les touristes spatiaux.

Si tout se déroule comme prévu, un troisième vol embarquera Richard Branson lui-même durant le premier trimestre 2021 pour marquer l'inauguration du service de tourisme spatial préparé de longue date.

Virgin Galatic prévoit également plus tard d'organiser non plus seulement des vols suborbitaux mais aussi des vols orbitaux, en partenariat avec la NASA, et une douzaine de personnes seraient déjà prêtes à tenter cette expérience spatiale.

En attendant de pouvoir lancer son activité, l'enteprise va continuer de perdre de l'argent pendant quelques trimestres supplémentaires, mais de façon contrôlée, même si certains projets, comme celui de l'avion supersonique, pourraient accroître les dépenses ces prochains mois.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire